leral.net | S'informer en temps réel

Voulant gruger une comédienne de Sorano : Un multiplicateur de faux billets tombe à Touba


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Mai 2016 à 12:30 | | 0 commentaire(s)|

Voulant gruger une comédienne de Sorano : Un multiplicateur de faux billets tombe à Touba
Une rocambolesque affaire d’escroquerie a éclaboussé un marabout charlatan à Touba. Le marabout en question était un As dans la multiplication de faux billets de banque. Selon La Tribune, il a tenté de gruger une comédienne officiant au Théâtre national Daniel Sorano de Dakar en lui proposant de lui faire fructifier son capital moyennant 300 000 F Cfa, pour une incidence financière de l’ordre de 6 millions de F Cfa.

La plaignante s’appelle Khady Ndiaye, c’est une de ses amies, une certaine Ndèye Guèye, qui lui a présenté le marabout charlatan. Les faits remontent à 2014. Le charlatan avait réclamé, pour l’opération frauduleuse, la modique somme de 300 000 F Cfa pour faire décrocher une cagnotte de 6 millions F Cfa à la comédienne. Mais, la dame Khady Ndiaye n’a pas mordu à l’hameçon. Comme elle était dubitative, elle n’avait pas accepté la proposition du marabout Dame Lô. Ayant appris que la dame avait un fils qui avait besoin de visa pour migrer vers les Usa, il lui a par la suite proposé de lui procurer le fameux « sésame ».

La dame a fini par céder et a remis au charlatan une première somme de 400 000 F Cfa, un portable Hi-Tech et le passeport de son fils. Mais, dès qu’il a reçu le premier versement, le marabout s’est fondu dans la nature. Le hasard faisant souvent bien les choses, la semaine dernière, la comédienne apprend, de sources concordantes, que son fameux marabout se trouve à Touba. Immédiatement, elle prend la route et va porter plainte au commissariat spécial de Touba. Interpellé, Dame Lô a reconnu les faits qui lui sont reprochés et a promis de rembourser ce qu’elle doit à la dame sous un délai raisonnable. Malheureusement, ce gage n’a pas suffi à lui épargner un séjour à la citadelle du silence. Il a été déféré, hier, auprès du parquet de Diourbel.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image