leral.net | S'informer en temps réel

Voulant réclamer à Wade ses 30 millions, Abou Gningue atterrit à Thiong

Artiste peintre et lauréat du grand prix du chef de l’Etat pour la promotion de l’artisanat, Abou Gningue a débarqué hier, inopinément au palais de la République vers 10 heures du matin.


Rédigé par leral.net le Jeudi 5 Janvier 2012 à 11:22 | | 0 commentaire(s)|

Voulant  réclamer à Wade ses  30 millions, Abou Gningue atterrit à Thiong
Venu réclamer « ses 30 millions de francs Cfa au chef de l’Etat, d’un tableau d’art qu’il avait cédé en 2005 », il a fini à la gendarmerie de Thiong. L’artiste revient sur les raisons de sa visite.

« Depuis 2005, je cherche à recouvrer mes 30 millions de francs, prix d’un tableau d’art que j’avais cédé au chef de l’Etat. Il avait donné des instructions à son sage, Biram Thiam, pour que je sois payé. Malgré cela, j’ai eu droit à des promesses jamais tenues. C’est alors que j’ai quitté Saint Louis, dans le seul but d’avoir une audience avec le président Wade. Hier matin, je suis allé à nouveau rencontrer à nouveau M. Thiam. Il m’a dit qu’il ne me connaissait même pas. Puis, il m’a éconduit, avant de me conduire dans une autre pièce j’étais censé attendre le gouverneur du palais. Vers 13 heures, deux gendarmes m’ont interpellé et conduit à Thiong ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image