leral.net | S'informer en temps réel

Vous avez dit Abdou Aziz Diop ? C’est qui ? Par Aissatou Kane Ndour

Combien d’intellectuels bardés de diplômes se prononcent sur la situation du pays en toute correction et avec la courtoisie qui sied ? Combien sont-ils à avoir une expertise politique avérée et qui maitrisent les concepts sans pour autant se réclamer politologue ? Combien sont-ils à avoir une aura nationale et internationale et qui s’expriment souvent sur les questions qui concernent notre pays avec humilité en tenant compte de l’avis de tout un chacun ? Ils sont nombreux, ces sénégalais. Ils occupent des postes de responsabilité dans les grandes universités du monde. Ils sont dans les institutions internationales. Leurs expertises sont réclamées un peut partout dans le monde.


Rédigé par leral.net le Dimanche 17 Octobre 2010 à 20:39 | | 33 commentaire(s)|

Vous avez dit Abdou Aziz Diop ? C’est qui ? Par Aissatou Kane Ndour
Ces sénégalais talentueux et respectueux du principe de la contradiction sont différents d’un certain Abdou Aziz Diop qui squattent les radios et les pages de contribution pour déverser sa bile et faire l’apologie du culte de la haine. Pour simplement donner son avis, comment peut-on se retrouver à déverser des injures contre un homme politique d’envergure nationale et internationale. Qu’est ce qui explique une telle démarche ? L’objectif n’est-il pas de donner son point de vue ? Pourquoi y mêler tant de haine ?



Pour comprendre une telle posture il faudra peut-être tenir compte du fait que le bonhomme s’est tenté en politique et a lamentablement échoué. Il était de passage chez Talla Sylla, pour ensuite migrer vers Mame Adama Gueye. Aujourd’hui il a peut être trouvé plus nanti qu’eux et derrière qui, il essai d’écarter, de la course, un présidentiable, à travers des manœuvres indignes d’un Diop. Cependant Abdou Aziz Diop ne réclamera pas son statut d’homme politique parce qu’il aura du mal à le justifier. Il n’a certainement pas deux pâtés de maison derrière lui. Il a donc décidé de s’agripper à son titre de politologue qu’il s’est auto-désigné pour se voir ouvrir les micros et ainsi régler des comptes politiques.

Il est de la responsabilité des journalistes de savoir dénicher ces genres d’usurpateurs qui polluent l’atmosphère par un comportement indigne et regrettable.



Après sa sortie malheureuse sur la rfm, il est revenu à la charge dans une contribution diffusée à la presse ce 16 octobre 2010 pour confirmer toute sa haine. Il déclare, en faisant allusion à Idrissa Seck, qu’il a été absous par « une justice aux ordres ». Notre politologue ne condamne pas le fait qu’une « justice aux ordres » ne maintienne un homme politique en prison sans aucune preuve mais il se désole que cette « justice aux ordres » le libère. Voilà toute la cruauté d’un politicien masqué qui souhaite réduire à néant un adversaire politique, par tous les moyens.



Mais Abdou Aziz Diop doit comprendre que les efforts conjugués de tout un Etat et ses services de répression n’ont pas pu barrer la route à Idrissa Seck. Ce ne sera donc pas la promotion d’une haine pathologique d’un intellectuel de bas étage qui y parviendra.





Le chien aboie, la caravane passe.




Aissatou Kane Ndour

Assistante de direction

Aissatoukanendour@yahoo.fr



1.Posté par Siga le 17/10/2010 21:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

#225 Auteur: Ouly Posté le : 2010-10-17 17:06:47 France

Mais de quelle mer parles-tu, Fatou Diop ? Idrissa Seck est déjà abandonné par les Thiessois eux-mêmes !

Après la proclamation définitive des résultats, Idrissa Seck a déclaré : "Ces trois départements [Thiès, Mbour et Tivaoune] constituent mon socle pour remporter la prochaine présidentielle. Nous devons donc impérativement gagner ces locales dans ces départements."

Or, de ces 3, il n’a pu gagner que le Département de Thiès. Tivaoune a été gagné par l’Alliance Sopi par plus de 18 mille voix d’écart devant Benno, Idrissa Seck n’y arrive que 3e. Le Département de Mbour, Région de Thiès, est tombé dans l’escarcelle de Bennoo où cette coalition atteint un nombre de voix qui fait le quintuple de celui de Idrissa Seck !

A Thiès même, malgré sa victoire, Idrissa Seck n’a pu glaner que 36.569 voix alors qu’il en comptait 67.059 en 2007, soit une baisse vertigineuse de 30.510 voix ! Alors, arrêtez de rêver et revenez à la réalité !

2.Posté par Siga le 17/10/2010 21:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

#226 Auteur: Ouly Posté le : 2010-10-17 17:26:58

Si vous ramenez ces scores pitoyables à des taux, vous vous rendrez compte qu’en somme, entre 2007 et 2009, Idrissa Seck a perdu 45,49% de ses électeurs thiessois ! C’est cela la vérité des chiffres et je vous défie de m’en sortir d’autres ! Dans le même temps, Abdoulaye Wade a baissé de 6.870 voix et tout cela est parti dans Bennoo !

Au niveau de la Région de Thiès, fief d’Idrissa Seck et naguère bastion de Abdoulaye Wade, Bennoo Siggil Senegaal arrive très largement en tête. Ce n’est que par le jeu des alliances entre la Coalition And Ligguey Sénégal de Idrissa Seck et l’Alliance Sopi 2009 que la Présidence de ce Conseil a échappé à Bennoo. C’est dire que les Thiessois eux-mêmes, ont tourné le dos et arrêté cet homme que tu veux comparer à la mer !

Fatou Diop, celui qui ne peut même pas gagner une région, la sienne propre, ne peut pas être Président de Conseil Régional, a fortiori Président de la République, c’est hors de portée !

3.Posté par Siga le 17/10/2010 21:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

#229 Auteur: Ouly Posté le : 2010-10-17 17:39:18

Par quel tour de passe-passe, Idrissa Seck passera-t-il de 9,64%, à la majorité absolue ? Revenez sur terre. Il n’a aucune action au PDS. Nous sommes en politique, pas dans le CAC 40 ! Le poste de Maire de Thiès est son dernier poste électif avant sa mort.

Pourquoi tu penses que nous avons "des candidats inquiets" ? Tu n’as pas lu Nouvel Orizon de cette semaine ? le titre mis est : Idrissa Seck : le paria de la République. Nous n’avons aucune raison d’être inquiets. Je rappelle que sur 543 collectivités locales, qu’à cause d’une publication extrêmement tardive et à dessein, du découpage administratif (fantaisiste de Wade), la coalition Bennoo Siggil Senegaal était forclose dans 144 d’entre elles, soit sur plus du quart des bureaux de votes, et n’avait donc pu compétir que dans 399 collectivités locales.

4.Posté par Siga le 17/10/2010 21:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

#231 Auteur: Ouly Posté le : 2010-10-17 17:47:59

Si on part de l’hypothèse que le nombre de votants par bureau de vote est partout le même (ce n’est pas le cas, mais partons de cet hypothèse), sur un nombre de suffrages valablement exprimés officiellement égal à 2.109.498, Bennoo ne pouvait prétendre qu’à un maximum de 1.550.073 suffrages, parce qu’absente sur le reste.

Or, officiellement, Bennoo (et les listes apparentées Bennoo) a obtenu 891.090 voix (769 613 voix sous la bannière de Bennoo et le reste en listes apparentées). Ce qui représente, par rapport aux suffrages totaux exprimés auxquelles cette coalition pouvait prétendre, à 57,48% des voix ! N'est-ce pas une très large victoire ?

5.Posté par Siga le 17/10/2010 21:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

#232 Auteur: Ouly Posté le : 2010-10-17 18:16:58

Mais meme en ne tenant compte que des listes officiellement parrainées par Bennoo, Bonnoo atteint 36,49% (au lieu de 44,36% des voix avec les listes apparentées). La Coalition Sopi 2009, quant à elle, qui était partout présente et avait la possibilité de bourrer les urnes de 144 localités où Bennoo était totalement absente et ne pouvait rien contrôler, la mouvance présidentielle AVEC TOUTES ses listes dissidentes (à l’exclusion des listes de la coalition de Idrissa Seck), ne fait que 48,55% ! La coalition d’Idrissa Seck (Rewmi était en coalition, mais ils ne veulent plus le reconnaitre) récoltant 9,64% correspondant à 203 538 voix au plan national alors qu’Idrissa Seck A LUI SEUL avait obtenu 510 922 voix en 2007 soit une perte de 307.384 voix en deux ans équivalent à une disparition de 60% de son électorat. C’est cela la réalité des chiffres et je défie n’importe qui de sortir d’en sortir d’autres ! Alors, pourquoi paniquerions-nous ? C’est vous qui devriez vous faire des soucis !

6.Posté par Siga le 17/10/2010 21:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

#227 Auteur: Ouly Posté le : 2010-10-17 17:31:45

A Benno, on est tranquille. En 2012, nous serons présent PARTOUT. Il n’y aura pas de fraude. La candidature de Wade sera invalidée, mais même validée nous ne boycotterons pas. N’espérez pas cela ! Nous serons un rouleau compresseur et le massacre va continuer. On va encore vous laminer. Djibo Kâ, Abdourahim Agne, Sada Ndiaye, Karim Wade qui ne représente de toute manière que 0,000%, sont déjà autant de gens qui ne voteront jamais pour Idrissa Seck et je ne vois pas Pape Diop, Aminata Tall, Habib Sy, Farba Senghor, Ousmane Ngom, Awa Ndiaye, Cheikh Tidiane Sy, Adama Sall se ranger derrière Idrissa Seck. Tous les vrais porteurs de voix du PDS sont de grands transhumants plus soucieux de préserver leurs privilèges que de morale. Si Abdoulaye Wade est invalidé, sans état d’âme, ils s’en iront et appelleront à voter Bennoo, s’ils ne sont pas eux-mêmes candidats (il sera d’ailleurs trop tard). Ils sont Djibo Kâ, Abdourahim Agne, Aly Lô, Mamour Cissé, Adama Sall, Aïda Mbodj, Abdoulaye Baldé etc. Mais dormez sur vos certitudes ! Avec vous, la méthode Couée a encore des victimes à faire.

7.Posté par Siga le 17/10/2010 21:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

#236 Auteur: Naïette Posté le : 2010-10-17 19:03:15

Entre le dimanche 25 Février 2007 et le dimanche 22 Mars 2009, il y a exactement 756 jours. En cet espace, Idrissa Seck a perdu 307.384 électeurs. Idrissa Seck perd donc :

- plus de 406 électeurs par jour ;
- plus de 17 électeurs par heure ;

- plus de 4 électeurs toutes les 15 minutes !

Notre objectif est de lui faire perdre un électeur toutes les trois minutes. Je ne pense pas que ce soit utopique.

Il est actuellement 21h04 min. A 21h 19, il perdra 4 électeurs.

Si avec ça on nous parle d'arrêter la mer avec ses bras, c'est que vraiment y a des gens qui aiment exagérer.

8.Posté par Idrissa seck yala nafi yague té wére ! le 17/10/2010 21:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aissatou Kane Ndour Merci Merci et Merci,,, c'est ça la différence entre les partisans d'Allah et les sbires de Satan

Allah guide ses serviteurs vers une parole agréable douce qui apaise, rassure !

Idrissa seck yala nafi yague té wére !



9.Posté par Le Sabre Vert le 17/10/2010 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si la mer était une encre et que vous écriviez des mensonges sur idrissa toutes les secondes et que vous les publiez toutes les secondes sur tous les forums du monde !

Le serviteur d'Allah triomphera !


Vos cœurs se consumeraient de chagrin !
La noyade dans les abimes des enfers vous sera réservé !

Idrissa seck yala nafi yague té wére !

Amine

10.Posté par Voie le 17/10/2010 21:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Idrissa SECK est du signe du Sanglier élément Terre

Fruit d'une sagesse millénaire, l'astrologie chinoise incite chacun à prendre conscience du potentiel dont il dispose. Le Sage échappe à ses astres, dit-on. Encore faut-il acquérir cette lucidité, cette distance sans laquelle on s'enferme dans une destinée implacable. Selon la légende du cycle animal, Bouddha, avant de quitter cette Terre, convia tous les animaux à ses adieux. Douze espèces seulement répondirent à son appel. Ce sont les composantes du zodiaque chinois, image des douze voies d'une sagesse toujours actuelle.

Pour le Sage oriental, nul sentier n'est bon ou mauvais. Chacun peut et doit développer ses virtualités. La première clé est de bien se comprendre soi-même…

Vous êtes un individu fiable et serviable, honnête jusqu'au bout des ongles. L'indépendance d'esprit est pour vous une vertu essentielle : chacun doit prendre ses responsabilités, assumer ses propres fautes.

Vous fuyez comme la peste les manoeuvres souterraines et les magouilles ! Une sincérité à toute épreuve vous vaudra ainsi la considération de votre entourage. Vous combattez les faux semblants et toutes les formes d'hypocrisie.

11.Posté par Voie le 17/10/2010 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Avec une majorité d'éléments en signes de Terre, vous êtes, Idrissa SECK efficace, concret et sans trop d'états d'âme. Ce qui compte est ce qui se voit, ce qui peut durer : pour vous, on juge l'arbre à ses fruits. Les idées changent, les paroles disparaissent, mais les actes et leurs conséquences sont visibles et restent. A vous de laisser la porte de votre sensibilité ouverte même si votre vulnérabilité doit en pâtir. Emotions, énergie et communication ne doivent pas être négligées, car à quoi bon du concret s'il n'a pas une justification par le cœur, l'enthousiasme ou le mental ?

12.Posté par Voie le 17/10/2010 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Vous êtes sensible Idrissa SECK à la beauté des choses et vos réactions émotionnelles sont souvent d'ordre esthétique car vous recherchez, jusque dans les apparences, l'équilibre et l'harmonie si nécessaires à votre bien-être. Vous identifiant avec une grande facilité aux uns et aux autres, vous êtes doué pour mettre en valeur ce qu'il y a de meilleur en eux et résoudre avec tact et diplomatie leurs problèmes. Mais, pesant toujours le pour et le contre et essayant de dire ou faire ce qui plait à vos interlocuteurs, vous risquez de développer une trop grande dépendance aux autres tant vous souhaitez leur approbation. Cette indécision constante peut être difficile à vivre autant pour vous-même que pour votre entourage car elle vous pousse plus à la contemplation qu'à la création et vous êtes souvent tenté de remettre à plus tard ce que vous avez à faire, à moins que vous ne préfériez user de votre charme pour que l'on se décide à faire le travail à votre place. Mais tant que règne l'harmonie... n'est-ce pas l'essentiel ?

13.Posté par Voie le 17/10/2010 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Idrissa SECK, vous savez à merveille utiliser votre énergie telle une flèche qui atteint sa cible avec précision : vous avez un oeil de lynx et l'acuité de votre esprit vous porte à agir avec méticulosité et efficacité. Comme un chirurgien avec son scalpel, vous savez exactement ce que vous souhaitez faire et vous faites évidemment partie des spécialistes et non des généralistes. Critique, pointilleux, extrêmement organisé, vous aimez prévoir et analyser, préférez maîtriser trop votre sujet que pas assez, même si vous devez y mettre le prix d'un effort soutenu et durable. Sexuellement, vous gardez un certain souci maniaque de la propreté et êtes souvent prédisposé à certains fantasmes de type fétichiste. Votre vie amoureuse se passe généralement très bien si vous évitez les imprévus dont vous avez horreur.

14.Posté par Idrissa seck yala nafi yague té wére ! le 17/10/2010 21:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Idrissa Yalla Na fi yague té wére-
Idrissa Yalla Na fi yague té wére-
Idrissa Yalla Na fi yague té wére-
Idrissa Yalla Na fi yague té wére-
drissa Yalla Na fi yague té wére-
Idrissa Yalla Na fi yague té wére-
Idrissa Yalla Na fi yague té wére-
Idrissa Yalla Na fi yague té wére-


drissa Yalla Na fi yague té wére-
Idrissa Yalla Na fi yague té wére-
Idrissa Yalla Na fi yague té wére-
Idrissa Yalla Na fi yague té wére-
drissa Yalla Na fi yague té wére-
Idrissa Yalla Na fi yague té wére-
Idrissa Yalla Na fi yague té wére-
Idrissa Yalla Na fi yague té wére-

15.Posté par miram le 18/10/2010 01:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Laissez ce Abdou Aziz Diop tranquil, il va être dévoré par sa haine. Ce sont ces genres de personnes qui vont peupler l'enfer. Le pauvre qui se rend à pied pour servir dans un modeste établissement n'est rien d'autre qu'un aigri. Tous ses amis l'ont devancé. Il est jaloux et haineux au point de de vivre en solitaire. Il faut le laisser se tuer tout seul. Son ennemi est en lui. Idy défouko dara, kéne défouko dara. Kholbi mo bone rék. Yallah naniou yallah moussale si niou melni
Ecrit par: Moustapha | 17/10 05:10PM

is alias Abdou Aziz Diop
Tu vas te démener comme un beau diable pour te défendre dans les forums mais rien n'y fera . Abdou Aziz tu es un usurpateur parce que tu ne peux justifier de ce qui fait de toi un politologue. Aucune structure crédible, aucune instance académique, aucune assemblée ne t'a donné le nom de politologue. Je te défie de me montrer, en plus un seul diplôme qui justifie que tu puisses t'autoproclamer politologue. Abdou Aziz tu es un usurpateur. Tu le sais trés bien. Alors arrêtes de te conduire en âne.
Ecrit par: Albert | 17/10 04:59PM

usurpation
parlons en pendant qu'on y est ton mentor est un ancien de sciences po et de Princeton University qui est formellement dementi car son nom ne figure pas sur la liste d'etudiants ayant reuissis ou echoues donc une usurpation notoire.Parlant d'injures vous etiez certainement sourde quand Idy parlez d'ancien spermatozoide futur cadavre et vous vous permettez de vous plaindre de Diop. Calmez vous dans vos elans de manipulateurs et d'intox.il est certainement un tortueux d'envergure nationale et internationale
Ecrit par: bamba Seydi | 17/10 04:55PM

Pas convaincante
Tu traites le mec d'ususrpateur mais tu ne nous dis pas en quoi il est usurpateur. lui au moins a su justifier les termes qu'il utilise. je ne l'ai pas trouve impertinent Diop mais toi et ton commanditaire vous etes bien nuls. Idrissa Seck en plus d'etre un salaud politique est completement a cote du debat. Il a parle du Senegal comme un martien l'aurait fait. Il est urgent qu'il se mette a jour.
Ecrit par: Is | 17/10 04:16PM


Abdoul Aziz Idy dou sa morom. Mola eupe kham kham mola eup aye niit. Toi qui n'est qu'un prostitué qui a vendu son âme à Moustapha Niass. Qui vivra verra
Ecrit par: BISBI | 17/10 02:15PM


je dirai k idy est plus k un salaud polik il est plus un prostitué en politik
Ecrit par: papa | 17/10 02:11PM


C'est trés bien d'avoir remis à sa place ce conard qui se prend pour un intellectuel. Ce gars est un usurpateur. un moins que rien. Je me demande pourquoi les médias l'invite. C'est dommage dans ce pays des crétins de cet ordre peuvent se permettre de dire du n 'importe quoi.
Ecrit par: Lamine | 17/10 12:16PM


enfin quelqu un a pu demasquer ce truand politique , un faux politologue double de menteur
Ecrit par: ballack jr | 17/10 11:51AM


ce kil a dit, apres avoir donner sa definition,est vrai. idrissa seck est un salaud politique. etant un ancien fan, je peux pas comprendre comment il a ose imaginer les presidentielles en 2014. ma chere aissatou, je vai vous dire lerreur de idrissa seck, cest de faire trop de calcul. il se croit trop intelligent, allant jusqu'a penser qu'il peut faire le futur, son destin, comme bon lui semble. j'etait un fervent de idy. mais en le voyant actuelment j'ai pitie pour lui. comment un homme a pu dilapider autant de sympathie et delectorat en si peut de temps. jules diop lui avait dit " que tu vas a larene alors que le combat est terminer". moi je lui dirai kil a rejoin un bateau ki chavire, bien que voyant les rats detaler a sauve qui peut. l'eloquence est loin differente de l'honneteter. derniere chose, sil a pu s'enrichir autant en 4 ans dans le regime, how it will be in in 7 years of presidency. cogitons la dessus
Ecrit par: | 17/10 11:33AM

16.Posté par Touba le 18/10/2010 01:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IDRISSA YALLA NA FI YAGUE TE WERE-

Ce n'est pas une formule couramment attribuée à un homme politique.
Idrissa SECK, quoi qu'il fasse il ne sera pas Président. Les Sénégalais ne sont pas des inconséquent. Vous allez le découvrir en 2012.
Sa tortuosité est belle et bien a l'image de celle de Djibo " Peulh bou Maguette té fébar" qui n'en fini pas d'être ridicule.
2012, c'est la date ou le peuple souverain récupérera son bien.
Le Peuple qui a était trompé, connaitre son réveil.
Malheur à tous les PDS ou autre Génération de je ne sais quoi.
Vous Irez tous en PRISON.
WADE n'a qu'a refaire Reubeuss.

17.Posté par Idrissa seck yala nafi yague té wére ! le 18/10/2010 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IDRISSA YALLA NA FI YAGUE TE WERE-

Ô Allâh ! Donnes à ton serviteur idrissa seck le bien sous tous ses aspects, celui qui est immédiat et celui qui est différé

Préserve- Le de tous les maux à venir

Accordes lui le Paradis et tout ce qui peut lui en rapprocher en actes ou en paroles,

Préserve le de l'Enfer et de tout ce qui peut lui en rapprocher en actes ou en paroles.

Je te demande aussi de le donner le meilleur de ce que t'a demandé Ton serviteur et messager Muhammad (sallallâhu `alayhi wa sallam)


Préserve le de ce dont Ton serviteur et messager Muhammad (sallallâhu `alayhi wa sallam) T'a demandé de le préserver.


Accordes lui une conclusion heureuse dans toute ses affaires que tu l'auras destinée."

Amine !



18.Posté par Almamy le 18/10/2010 09:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aziz Diop a bien atteint Idy. "Le salaud politique" est Touché et a Coulé.
Aziz ! Arretes de taper, il est sur ses quatre appuis et sa bouche saigne. Le combat est terminé. N'écoute pas les insanités de ses "souks"

19.Posté par Le Sabre Vert le 18/10/2010 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Lumière D'Allah brise les calomnies des fils d'iblis !

Et le serviteur d'Allah triomphera !

Comment pouvez vous éteindre la lumière d'Allah !

je vois d'ici des cœurs en feu qui bouillonnent de colère !

Comment pouvez vous arrêtez les décrets d'Allah ?


20.Posté par Papa Momar Diop, Membre de la Cellule Initiatives et Straté le 18/10/2010 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand on confond à dessein politologie et diatribe politicienne


Notre pays foisonne de « politologues », comme de « sélectionneurs » de football. Nous venons d’en découvrir un par la plume de Aboul Aziz Diop, signataire d’une diatribe contre le Premier ministre du Sénégal, parue dans Walf Fadjri du vendredi 30 juin 2006, p. 10.

Le vrai politologue est celui-là « qui étudie la politologie », la politologie étant, selon le Petit Larousse, « l’étude objective des faits politiques dans l’Etat et la société ». M. Abdoul Aziz Diop se démarque de la démarche du vrai politologue, dès lors que lui-même admet, et je le cite, « à chacun son patriarche, Macky a le sien, nous avons le nôtre… ». Il est alors disqualifié de signer « Abdoul Aziz Diop, politologue ».

Il aurait signé Abdoul Aziz Diop, militant du Parti de M. Mamadou Dia ou membre du fan’s club du premier Maodo, que le débat aurait gagné en crédibilité : une passe d’armes entre deux camps politiquement opposés. En tout état de cause, le frère Macky Sall a signé sa lettre ouverte ès qualité secrétaire national adjoint du PDS et donc a campé honnêtement le sujet.

Ce qui nous amène à relever une autre maladresse intellectuelle de M. « Abdoul Aziz Diop, politologue » qui consiste à répondre à Macky SALL en tant que Premier Ministre. Un débat intellectuel serein ne saurait s’encombrer de mélange des genres. Dès lors qu’on a besoin de recourir à de tels subterfuges consistant à revêtir le manteau de politologue alors qu’on est militant engagé d’une cause ou d’une personne et à volontairement faire une « ratatouille » des genres, on procède de ce que les vrais politologues appellent « l’intoxication » ou « noyade du poisson ». A vous de choisir !

Oui, M. « Abdoul Aziz Diop, politologue », vous versez dans l’intoxication, surtout quand avez avancez, à l’instar de plusieurs autres politiciens à défaut d’arguments politiques et tangibles : « ils dérobent le bien de tous ». On peut vous attaquer en justice, comme on a fait avec ceux qui vous ont précédé sur le terrain de la diffamation. Ou alors apportez les preuves de vos allégations.

Oui, M. « Abdoul Aziz Diop, politologue », vous voulez noyer le poisson quand, péremptoire, vous vous demandez « qui, au Sénégal, remplit réellement les fonctions de Premier ministre depuis le limogeage d’Idrissa Seck ». Vous savez bien, comme tous vos compatriotes, que dans notre pays on n’aura jamais vu un Premier ministre « remplir » sa fonction et son siège aussi bien que le fait actuellement M. Macky Sall. Et pour vous en convaincre, faites un tour dans le pays et à travers Dakar, contemplez les multiples réalisations du Président Wade que seul M. Macky Sall, Premier ministre, a mises en œuvre. Alors, M. « Abdoul Aziz Diop, politologue », le vrai politologue se serait demandé : qui vraiment « manque de courage et de culture politique (sic) » ?

Papa Momar Diop, Membre de la Cellule Initiatives et Stratégies du PDS


21.Posté par annie le 18/10/2010 11:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

aziz DIOP YAW tu es un prostitué politique idy mola gueune fi gueune la felé.
yaw danga bone ba nourouwo nit yaw guiss nga sa kanam gui.Mais cela b'étonne personne d'un nullard comme toi

22.Posté par Fakha le 18/10/2010 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien ziz apparemment tu as frappé au bon endroit
continue comme ça est Idy sera achevé le crétin de Wade est déjà entrain de bien le noyer

23.Posté par Idrissa seck yala nafi yague té wére ! le 18/10/2010 12:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mon Dieu, Créateur des cieux et de la terre,
Toi qui connais le non-manifesté (ghayb) comme le manifesté (chahâda),
Seigneur et Maître de toutes choses,
je témoigne qu’il n’y a d’autre Dieu que Toi
et je te demande de préserver idrissa seck des méfaits de l' âme
et des méfaits de Satan et de ses talibés qui écument les forums, les radios ... et de son associationnisme.
Amine

24.Posté par ngaary le 18/10/2010 18:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aissata Kane Ndour se devoile preuve que Son eminence Aziz Diop a tape dans la fourmillere opportunisto-salaupards. Idy n'est pas un salaud c'est un prostitue politique. Les partisans de Ibliss Seck n'ont aucune lecon de courtoisie ou de morale a donne.Qui a traite le pere de Karim ancien spermatozoide et futur cadavre?Qui a traite Djibo Ka de tortueux? Qui a dit de Ousmane Ngom IL FAUT VOIR S'IL RESTE UN PEU D'ENERGIE DANS UN BOIS MORT.Non Mmes et Mr votre tortueux et nafekh Idy est bien fini.Que tout le senegal soit constitue de cadres n'enleve en rien a Abdoul Aziz Diop sa science. les bandits se querellent que lors du partage du butin Ibliss Seck rend ton butin qui appartient au peuple. Vos versets ne mystifient personne!

25.Posté par Le Sabre Vert le 18/10/2010 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si les ennemis du serviteur d'Allah idrissa seck avaient un peu de lumière dans leurs cœurs , ils auraient su que idrissa est guidé par Allah

Mais malheureusement quand l'esprit est voilé, le cœur cadenassé, les actes posés ne peuvent être que ténébreux.

26.Posté par Idrissa seck yala nafi yague té wére ! le 18/10/2010 19:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En fait on ne refuse pas les critiques fussent elles les plus dures !
Mais un noble, un garmi, un vertueux, quand il s'exprime le minimum qu'on lui demande et que tous les Hommes nobles demandent un minimum de respect !

Lisez cette contribution !

DE L’IRRECEVABILITE DE LA CANDIDATURE DE Me ABDOULAYE WADE A L’ELECTION PRESIDENTIELLE DE 2012
Écrit par Maître NDIAGA SY, AVOCAT A LA COUR
Lundi, 18 Octobre 2010 00:51

S’il est vrai que la recevabilité d’une candidature à l’élection présidentielle ne peut être examinée que par le Conseil Constitutionnel, qui fixe la liste des candidats autorisés à briguer le suffrage des Sénégalais, il reste que la question de la candidature de Me Abdoulaye Wade en 2012 suscite un débat sérieux et interpelle chaque Citoyen. Au-delà des interrogations et interprétations qu’elle suscite, elle pose des problèmes juridiques importants liés au fait que le Président Abdoulaye Wade a été élu, le 19 mars 2000, sous l’empire de la constitution du 07 mars 1963 modifiée, pour un mandat de 7 ans.

Le 22 janvier 2001, une nouvelle constitution, qui abrogeait et remplaçait l’ancienne constitution, a été adoptée par référendum. Ainsi, l’article 22 de l’ancienne constitution, qui fixait la durée du mandat à 7 ans, a été abrogé, alors que le Président de la République avait entamé l’exercice de son mandat de 07 ans. La question est alors de savoir s’il faut appliquer la nouvelle Constitution du 22 janvier 2001 au mandat en cours. La réponse, nous semble-t-il, est contenue dans la constitution du 22 janvier 2001.

I) De l’esprit et de la lettre de la Constitution du 22 janvier 2001

En adoptant la constitution du 22 janvier 2001, le constituant sénégalais avait, entre autres soucis, celui de régler définitivement la question de la durée du mandat du Président de la République et le nombre de mandats qu’il pouvait valablement faire. Il faut se rappeler que sous l’empire de l’ancienne Constitution du 7 mars 1963, plusieurs fois modifiée, le mandat était de 7 ans et pouvait être renouvelé indéfiniment. Cette situation avait permis aux deux premiers Présidents de la République du Sénégal de se maintenir, chacun, au pouvoir pendant 20 ans. Il s’agissait donc, pour le constituant, de mettre un terme a cette situation en faisant en sorte que, désormais, le Président de la République ne s’éternise pas au pouvoir, en limitant le mandat présidentiel, aussi bien dans sa durée que dans son nombre.

Cette question était devenue une exigence démocratique forte et avait fait l’objet de promesses électorales fermes de la part des différents candidats de l’opposition à l’élection présidentielle de 2000. Après l’élection de Abdoulaye Wade et la survenue de l’Alternance, un Référendum fut organisé et une nouvelle constitution adoptée le 22 janvier 2001. Sa principale innovation est la réduction de la durée du mandat du Président de la République, qui était ramenée de 7 ans à 5 ans, et la limitation du nombre de mandat qui n’était plus illimité et ne pouvait, désormais, être renouvelé qu’une seule fois. Tel est l’esprit de la constitution du 22 janvier 2001 et la volonté du constituant qui, en adoptant l’article 27 de la nouvelle Constitution, instituait la règle de la réduction de la durée du mandat présidentiel à 5 ans et sa limitation à 2 mandats non renouvelables.

Il s’agit d’une révolution constitutionnelle majeure. Cependant, un problème se posait au constituant : la légalité constitutionnelle peut-elle remettre en cause la légitimité démocratique ? Autrement dit, faut-il appliquer au Président de la République en exercice, élu sous l’empire de la constitution du 7 Mars 1963 pour un mandat d’une durée de 7 ans, les dispositions de l’article 27 de la nouvelle Constitution en ramenant son mandat à 5 ans. La réponse à cette question se trouve dans l’article 104 de la nouvelle constitution.

II) De la dérogation posée par l’article 104 de la Constitution du 22 janvier 2001

L’application de la règle (de la réduction de la durée et du nombre de mandat) instituée par l’article 27 de la nouvelle Constitution se heurte à une difficulté sérieuse liée au respect ou non du mandat du Président en exercice issu de l’élection du 19 mars 2000 dont la durée est de 7 ans. Le respect de l’orthodoxie et des principes constitutionnels commandait que cette disposition de l’article 27 s’appliquât immédiatement au mandat en cours du Président de la République. En effet, les lois constitutionnelles sont d’application immédiate.

D’où la gène du Constituant à appliquer au Président nouvellement élu la réduction du mandat de 5 ans posée par l’article 27 aliéna 1. C’est ainsi que le Constituant, tenant certainement compte du contexte historique de l’alternance, mais aussi et surtout du fait que le Président de la République, élu au Suffrage universel pour un mandat d’une durée de 7 ans, tire sa légitimité de la volonté du peuple qui seul est souverain, a posé une exception au principe de l’application immédiate de la loi constitutionnelle prévue par l’article 27 alinéa 1er et a autorisé par dérogation «le Président de la République en fonction a poursuivre son mandat jusqu’à son terme» (article 104, alinéa 1).

En parlant de terme, le Constituant règle ainsi la durée du mandat dans le temps. Tel est le sens et la signification des dispositions de l’article 104 de la nouvelle Constitution qui soustrayait ainsi la durée du mandat du Président en exercice du champ d’application de la règle de l’article 27 alinéa 1. C’est la seule dérogation accordée au Président de la République par le Constituant : Au lieu de se voir appliquer le mandat de 5 ans prévu par la nouvelle constitution, le Président de la République est autorisé exceptionnellement à continuer son mandat de 07 ans.

C’est la seule disposition de la nouvelle Constitution qui ne s’applique pas au Président de la République. A contrario, «toutes les autres dispositions de la présente Constitution lui sont applicables» (article 104 alinéa 2) y compris celles limitant le nombre de mandat à 2, c'est-à-dire à 1 mandat renouvelable une fois. Dès lors, Abdoulaye Wade - ayant été élu pour un premier mandat en 2000, et celui-ci ayant été renouvelé en 2007- a fait 2 mandats et a épuisé ses cartouches. Il ne peut plus briguer un 3ème mandat. Telles sont la signification et la portée des dispositions combinées des articles 27 et 104 de la Constitution du 22 janvier 2001.

27.Posté par idy le 19/10/2010 08:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ON PREFERE MOURRIR QUE DE VOTER POUR IDRISSA SECK.IL NE SERA JAMAIS PRESIDENT DU SENEGAL.
QU'IL NOUS RESTITUE NOTRE ARGENT.
BAKHOUL CI KEUR, BAKHOUL CI ALLE.

28.Posté par Idrissa seck yala nafi yague té wére ! le 19/10/2010 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Idrissa seck yala nafi yague té wére !

Saviez-vous que mentir est plus dangereux que tromper mille fois sa femme ?
Les menteurs n'ont pas de place dans la cour de Dieu !


Idrissa seck yala nafi yague té wére !

29.Posté par tef le 19/10/2010 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour, sur la forme veillez vous relire, cela vous premettra de voir vos fautes.Sur le fond, vous valez pas mieux que ce monsieur en ce sens que votre texte reflète votre appartenance politique.Et en parcourant ce forum, ma convistion est que comme lui vous êtes une protituée intellectuelle.Je suis consternée de voir la jeunesse de mon pays avec tout ce qu'ils ont à accomplir pour demain se permettre de tels comportements.

30.Posté par tef ??????????????????????????????? le 19/10/2010 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ma convistion ma convistion ma convistion ma convistion ma convistion ma convistion

ma convistion ma convistion ma convistion ma convistion ma convistion ma convistion
ma convistion ma convistion ma convistion ma convistion ma convistion ma convistion

ma convistion ma convistion ma convistion ma convistion ma convistion ma convistion

ma convistion ma convistion ma convistion ma convistion ma convistion ma convistion
ma convistion ma convistion ma convistion ma convistion ma convistion ma convistion


une protituée une protituée une protituée une protituée une protituée une protituée une protituée une protituée une protituée une protituée une protituée une protituée

31.Posté par le hero le 19/10/2010 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tout cas idi son court passage au coeur de l`etat qu idi n`a rien d`homme d`eta, il aura ete l`homme politique le plus insolent, le plus cruel, le plus arrogant, le plus megalomane, le plus tortueux, le plus hypocrite, le plus pedant, le plus presse, le plus sournois, le plus pedant, le plus desireux de prendre sa revanche sur l`histoire et la societe, Cette homme est tres malade, Il faut l`aider a guerrir de sa profonde maldie

32.Posté par le hero le 19/10/2010 14:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ia devoile tous ce qu4il s`est dit avec Wade alors que quand il etait dedans, il n`avais jamaisrin dit.
Son court passage au pouvoir a eu le merite de nous montrer qui il est rellement
Il est pire que Wade, je me rappelle encore des elections de 98, ce qu4il avait dit a un saint de Thies de Thies, a Junior,
Je me souviens encore e ce qu`il a dit sur Ousmane Ngom, Moustapha Niass, Wade et presqu tous ls autres, Mais plus on va avancer le masqu de Idi va tomber car Allah n`aime pas les menteus et les hypocrites

33.Posté par La Fin Est Proche ! le 19/10/2010 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les amant de karim continuent de déverser leur bile contre idrissa !
En fait c'est normal car pour bientôt les délices du pouvoir vont se transformer en cauchemar pour leur amant !

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image