leral.net | S'informer en temps réel

Vous verrez un Tapha Tine new-look

Tapha Tine avertit Zoss. Le géant du Baol n’entend pas laisser l’initiative du combat à son adversaire du 24 janvier prochain à Demba Diop. Une réplique lancée hier lors de son Open Press.


Rédigé par leral.net le Vendredi 15 Janvier 2016 à 14:13 | | 0 commentaire(s)|

 

 

 

 
 

«Tout ce que je puisse garantir c’est que j’attaquerai Zoss dès le coup de sifflet de l’arbitre. Je vais le saisir et le terrasser en quelques petites minutes. C’est une promesse que je compte tenir.» Le discours de Tapha Tine est clair, il n’entend pas perdre du temps avec le Showman des Parcelles Assainies. 

Lors de l’Open de Press qu’il tenu hier aux champs de courses pour les besoins de la 3e journée du tournoi Tnt, le lutteur du Baol dit prendre «très au sérieux» ce combat. Normal, car il compte rebondir après avoir essuyé un revers contre Ama Baldé juste après son succès face à Gouye Gui lors de la 1ère journée. 

Tapha Tine dit s’être bien préparé aux Etats-Unis pour remporter son duel contre Zoss. Une manière de rassurer sur son état de forme même s’il semble traîner un surpoids. En effet, trahi par un ventre bedonnant, déployant une certaine lourdeur dans ses déplacements et s’affichant avec un nguimb mal noué, le Géant du Baol soutient pourtant disposer de tous ses moyens, autant sur le plan technique que physique. 

Son séjour aux Etats-Unis lui ayant permis, dit-il, à parfaire de la boxe. «Vous verrez un Tapha Tine new-look. C’est le 24 janvier que les gens sauront que je me suis bien préparé», promet le lutteur. 

Soutenant n’avoir pas été perturbé par les nombreux reports qu’a connus cette 3e journée pour avoir vécu pareille situation lors de ses précédents combats contre Yékini Junior et face à Elton. Le tombeur du «Roi des Arènes», Bombardier, de souligner que son combat contre Zoss sera le point de départ d’une série de combats qu’il compte gagner pour consoler ses supporters qui ont du mal à le voir perdre ses duels. 

«Je n’ai plus droit à l’erreur» 

Tapha Tine avertit qu’il n’y a aucun lutteur qui puisse constituer un danger pour lui. Tout en rappelant avoir accroché à son palmarès plusieurs ténors, il reconnaît qu’il n’a plus droit à l’erreur. 

Reconnaissant la crise qui plombe l’arène, le lutteur de Baol dit être prêt à provoquer une réunion des ténors, comme l’avait fait Tyson, pour trouver avec ses autres collègues lutteurs, les voies de sortie de crise. 

Même discours fédérateur sur le problème des cachets. «Je ne vais pas pousser l’outrecuidance jusqu’à demander aux lutteurs de baisser leurs cachets. Mais tout ce que je puis vous dire est que chaque lutteur sait ce qu’il vaut. Les lutteurs et les promoteurs doivent se mettre autour d’une table pour trouver une solution à cette crise. Et je le répète, je suis prêt à rapprocher les parties concernées.» 

Après s’être entraîné avec ses coéquipiers et livré une séance de boxe, Tapha Tine a gratifié à ses fans de pas de danse soutenus par le rythme endiablé des tam-tam. 

Le Quotidien 







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image