leral.net | S'informer en temps réel

Wade-Idy : La preuve du deal

L'ancien Premier ministre, Idrissa Seck, a accusé Macky Sall et Abdoulaye Wade de "dealer" sur le dos des Sénégalais. Mais le journal Libération indique qu'une procuration signée par le leader du parti Rewmi amène à penser qu'il parlait de lui-même.


Rédigé par leral.net le Jeudi 2 Juin 2016 à 11:06 | | 25 commentaire(s)|

Selon les infos du journal, dans un document datant de 2005, Idrissa Seck écrit : "Je soussigné M. Idrissa Seck donne pouvoir à mon notaire Me Nafissatou Diop de signer l'engagement en date du 29 décembre 2005 portant sur l'accord avec Me Ousmane Sèye, représentant le président de la République du Sénégal". Le journal de préciser que cet engagement est connu des Sénégalais. Il s'agit du fameux protocole de Rebeuss qui a conduit à la sortie de prison de Idrissa Seck et qui avait accouché d'un non-lieu total dans la procédure d'atteinte à la Sûreté de l'Etat, à la liberté provisoire dans les chantiers de Thiès. "Nous voyagerons tous les trois mois (Idrissa Seck, Me Nafissatou Diop et Me Ousmane Sèye), vous nous remettrez un acompte dans un compte avec double signature, non-lieu total dans les chantiers de Thiès, discussion politique entre Wade et Idy ; si accord, vous nous versez un complément ; si désaccord, nous vous restituons l'acompte et vous financez votre campagne séparément ; le Président nous promet une commission de 10% (Ndlr : Nafissatou et Sèye), mais nous précise que vous payez la moitié".

A en croire le journal , ce protocole a été déposé au Cabinet de Me Papa Samba Diop et enregistré aux Impôts.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image