leral.net | S'informer en temps réel

Wade, démasqué par le Palais.

Beaucoup ne l’aurait pas connu, s’il n’était pas élu, Président de la République. Maître Abdoulaye WADE qui était pourtant considéré comme étant le sauveur du Sénégal, a fini de montrer son vrai caractère. Heureusement, qu’il soit venu tardivement au pouvoir sinon, ce serait encore plus grave et on allait même regretter aussi inutilement. En réalité, il n’a jamais été ce sage patriote, généreux et clément dont on parlait et qui faisait rêver notamment, les jeunes à qui, il promettait monts et merveilles. Maintenant, pour venir à bout de cette situation très pénible que vit actuellement le pays, depuis 2000 à cause de lui, et qui ne cesse de s’empirer, seule une volonté populaire déjà existante s’impose mais, qui ne se manifestera clairement qu’à travers l’élection présidentielle de 2012.


Rédigé par leral.net le Mercredi 14 Juillet 2010 à 16:29 | | 5 commentaire(s)|

Wade, démasqué par le Palais.
Seulement, que personne ne soit surpris, quand il mettra des dispositions pour prolonger son mandat, comme il l’avait fait avec les députés, pour ne pas prendre part à ce grand rendez-vous tant attendu par toute la communauté internationale.

Justement, vu la lucidité et la sérénité dont fait montre le peuple sénégalais face à ses multiples dérives et exactions très variées, il se croit, malheureusement, tout permis. Il ne sait pas qu’il ne fait que prendre son mal en patience, attendant qu’il soit victime lui-même de ses propres pièges et calculs politiques. Aujourd’hui, il pense que sa brillante réélection de 2007, injustement contestée d’ailleurs, par l’opposition, traduit sa popularité devant les populations. Alors que celles-ci ne lui ont donné que tous les moyens et chances possibles pour qu’il n’ait plus rien à réclamer au moment des comptes. D’ailleurs, il a été jugé une première fois, sans problème, à travers les élections locales du 22 mars 2009, qui ne sont qu’un avant goût de cette présidentielle en vue. Que l’opposition arrête donc son jeu d’enfant, puisque le peuple lui a déjà signifié qu’il est le seul maître de son destin et qu’il porte, désormais, aussi, son propre combat.

Aujourd’hui, le Président Abdoulaye WADE estime avoir correctement répondu aux attentes des populations alors qu’il a complètement raté sa mission. Maintenant, il ne lui reste qu’à sauver son honneur et partir en beauté, comme Senghor et Abdou DIOUF. Pour cela, il faut qu’il rompe définitivement avec ses pratiques de politique politicienne. Qu’il sache aussi, qu’il a été élu pour mériter surtout la confiance des citoyens. Il peut quand même, relever ce dernier défi en montrant seulement au peuple qu’il se mettra exclusivement, désormais, à son service. Alors, il devra entre autre, dissoudre très rapidement ce gouvernement pléthorique qu’il vient tout juste de mettre sur pied et former une équipe forte et dynamique de vingt cinq (25) ministres au maximum.


Ansoumana DIONE



1.Posté par F POUYE le 14/07/2010 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c est une tres grande chance pour nous senegalais que ablaye wade accede au pouvoir tardivement rendons grace a dieu et prions le pour qu il nous debarasse d avec lui dans la paix yalla daffa beug senegal lolou mo takh wade niewe ak retard na dm ak diam yalla meune nako te dinako def cet pour bientot ce pays la est pille


2.Posté par so le 14/07/2010 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dire que l'opposition conteste injustement l'élection de Wade en 2007 c'est vraiment etre aveugle.
Meme les nouveaux nés savent que ces élection ont été volées.
Le seul fa&it d'acheter les grands électeurs et les responsables de l'administration avec l'argent du contribuqble suffit pour démontrer le caractere frauduleux de cette élection.
)Comment expliquer les centaines de millions recu par des chefs religieux, les Millions de francs offerts injustement aux magistrats et au gouverneurs sans compter l'intimidation de villageois si toute fois ils votent contre sans compter l'achat d'individu à 10 000 voire meme 1000 francs pour voter sopi.
Pour le fait que le peuple connait maintenant qui est DIOMBOR je crois que c le seul coté positif de son accession au pouvoir car jamais on ne le regrettera.
On ne dira jamais que le retard du senegal c le fait que wade na pas été élu à sa tete.
Mais aujourd'hui les souffrance que wade est entrain d'administrer au peuple il n'est pas le seul responsqble.
La responsabilité incombe aussi aux agents de la haute administration, les marabouts de toute tarikha confondu, les haut gradés, les magistrats et tous les compagnons licides de wade qui laisse faire et ferme la gaule à cause du sucre que leur procure la gouvernance de wade.
Tous les responsables lucide du PDS sont aussi complice car en sachant que le vieux ne peut pus il refuse de voir la réalité.
Mais pour les l'incapacité manadgériale de Wade seuls la jeune génération l'ignorait. Mais beaucoup de vieux ainsi que Senghor, Iba der qui chante aujourd'hui Wade ont toujours mis en garde le peuple contre Diombor des THIAKANERIES comme le disait le premier président.
Meme Diouf avait dit qu'on le regrettera.
Mais il faut savoir que tout reigne à une fin si c pas celui de DIEUX LE TOUT PUISSANT

3.Posté par ass le 15/07/2010 00:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous, les Socialistes continuez à investir le net. Votre réveil sera brutal.

4.Posté par médoune le 15/07/2010 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cessez d'accuser les socialistes si vous entendez raison c'est la population qui en a marre

5.Posté par anti asse le 15/07/2010 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C des tarer comme ass qui voye la politique ici. le sénégal est en train de se barrer en couilles tu nous parles des socialistes vous n'avez pas vu que ça va mal??? ou t pas dans ce meme bled que nous qui est le sénégal????
Coupure en a plus finir, pillages des ressources, escroquerie, hold up.
Il faut bouter tous c f.... de p..s hors de notre champs de vision.
C des bandits de grand chemin ils ne connaissent que la guerre. La guerre...

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image