leral.net | S'informer en temps réel

Wade propulse le Heat

Grâce à 41 points de Dwyane Wade, Miami a dominé Indiana chez lui (93-105) pour se hisser en finale de la Conférence Est. Le Heat jouera sa place aux Finales NBA contre Boston ou Philadelphie.


Rédigé par leral.net le Vendredi 25 Mai 2012 à 15:48 | | 0 commentaire(s)|

Wade propulse le Heat
Miami va pouvoir passer un week-end tranquille. Il n’y aura pas de 7e match au couteau à disputer contre Indiana. La franchise floridienne a mis fin à sa série contre les Pacers en s’imposant à la Bankers Life Fieldhouse la nuit dernière (93-105). Le grand bonhomme du match se nomme Dwyane Wade, auteur de 41 points (17/25), 10 rebonds et 3 passes. Wade a sorti le Heat d’une situation mal engagée puisqu’il était mené de 11 points en première mi-temps. 26 points de «Flash» plus tard, Miami ralliait la pause à -2 (53-51). Les hommes d’Erik Spoelstra passaient ensuite un 13-3 aux Pacers et débutaient le dernier quart-temps avec dix unités d’avance (69-79). Malgré un scoring remarquablement bien partagé (les cinq titulaires à 10 points et plus, 24 pour David West, 18 pour George Hill), Indiana ne parvenait pas à renverser la vapeur et regardera la suite des Play-offs à la télévision après un parcours satisfaisant.

Si Wade a porté le Heat, LeBron James n’a pas été en reste avec 28 points (12/23), 6 rebonds et 7 passes. Sans leur 3e amigo, Chris Bosh, toujours blessé aux abdominaux, les deux compères ont nettement élevé leur niveau de jeu lors des trois derniers matches de la série. James a ainsi compilé 98 points, 34 rebonds et 24 passes en trois sorties. 99 points, 22 rebonds et 11 passes pour Wade. «Chris Bosh est un super joueur. Mais quand il n’est pas là, cela signifie plus de ballons touchés par Wade et James. Et ça, ce n’est pas un avantage», faisait remarquer le coach d’Indiana Frank Vogel après le match. «Quand Chris n’est pas là, c’est à nous de prendre nos responsabilités. C’est ce que réclame nos coéquipiers», confirme Wade. Sans Bosh mais aussi Dexter Pittman et Udonis Haslem, tous les deux suspendus après un 5e match musclé, Ronny Turiaf était titulaire à l’intérieur. Le Français n’a pas explosé les stats en dix minutes (0 pt, 1 rb, 1 int, 1 co). Mario Chalmers (15 pts , 3/4 à trois points) et Mike Miller (12 pts, 4/7 à trois points), eux, étaient dans un bon soir. Miami saura samedi qui de Boston ou de Philadelphie il devra battre pour accéder aux Finales NBA pour la 2e année consécutive.






Hebergeur d'image