leral.net | S'informer en temps réel

Wade révèle les liaisons "dangereuses" entre Macky et Arcelor Mittal

Avant de prendre son vol hier pour la France, Me Abdoulaye Wade a reçu les membres de la Commission électorale du Pds pilotée par Modou Diagne Fada. En guise d'au revoir à ses fidèles, le Pape du Sopi a largué quelques missiles au Président Macky Sall en l'accusant, selon L'As, sans l'air d'y toucher, de micmac financier dans le dossier Etat du Sénégal/ArcelorMittal à hauteur de 150 millions de dollars, alors que le numéro 1 mondial de la sidérurgie a été condamné par le Tribunal arbitral de Paris à verser 450 millions de dollars à l'Etat du Sénégal.


Rédigé par leral.net le Mardi 3 Juin 2014 à 09:05 | | 22 commentaire(s)|

Wade révèle les liaisons "dangereuses" entre Macky et Arcelor Mittal
Les Sénégalais sont en droit d'exiger et d'obtenir du Président Macky Sall et de son gouvernement des explications limpides sur les contours de la transaction entre l'Etat du Sénégal et Arcelor Mittal, et le montant de 150 millions de dollars (75 milliards FCfa) versé par ce groupe sidérurgique en guise de dommages. C'est la recommandation qu'a faite aux populations Me Abdoulaye Wade en guise d'au revoir, lors de l'audience qu'il a accordée hier aux membres de la Commission électorale (Ce) du Parti démocratique sénégalais.

Déterrant l'affaire Arcelor Mittal/Etat du Sénégal qui avait atterrit devant la Cour d'arbitrage internationale de Paris, l'ancien président de la République est revenu sur les différentes péripéties ayant conduit en 2007 au contrat entre le numéro 1 mondial de sidérurgie et l'Etat du Sénégal (...) Et, sur la base de l'évaluation du préjudice, faite par son expert, Arcelor Mittal est condamné par le Tribunal arbitral de Paris à payer 450 millions de dollars (soit la rondelette somme de 225 milliards de FCfa) à l'Etat du Sénégal. "Mais, entre temps, j'ai quitté le pouvoir", affirme Me Wade qui poursuit en faisant une grosse révélation : "Bizarrement, l'actuel régime a accepté de transiger avec Arcelor Mittal à hauteur de 150 millions de dollars soit (75 milliards FCfa), c'est à dire le tiers du montant prononcé par la justice".






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image