leral.net | S'informer en temps réel

Wade tiendra-t-il le coup ?

La semaine dernière, lors du congrès d’investiture du candidat du Pds suivi du meeting sur la Vdn, le président Wade est apparu diminué physiquement comme jamais. Fatigué au point d’abréger son discours, lui l’harangueur de foule, incapable de rester longtemps debout, le secrétaire général national du Pds en avait même perdu sa voix. L’évidence était apparue à la face du Sénégal : le candidat du Pds accusait le coup sur le rythme effréné que lui imposait son camp. Le poids de l’âge semblait prendre le pas sur la volonté du président Wade de contenter l’ardeur de ses partisans à le voir aller à l’assaut d’un troisième mandat. Tiendra-t-il le coup durant la prochaine campagne électorale si sa candidature était validée par le Conseil constitutionnel ? Depuis la semaine dernière et la fin du congrès d’investiture du Pds qui en a fait son candidat, le chef de l’Etat n’est pas réapparu en public. Sans doute s’emploie-t-il à se requinquer pour aborder le long marathon qui s’annonce devant lui.


Rédigé par leral.net le Mercredi 28 Décembre 2011 à 23:49 | | 3 commentaire(s)|

Wade tiendra-t-il le coup ?
Vendredi prochain, 31 décembre, le président Wade fera son allocution traditionnelle à la nation. D’après nos sources, son entourage, la première dame en première, s’emploie à redonner du tonus et à faire disparaître ce coup de fatigue qui lui a faire perdre la voix. Cela ne ferait pas bonne figure si le président Wade se présentait en face des Sénégalais avec la voix éteinte. Mais, plus que cette apparition publique du 31 décembre prochain, ce qui importe plus chez Wade est de trouver les ressources nécessaires pour endurer le mois de janvier crucial qui s’annonce. Déjà, ses adversaires politiques ont rouvert le vieux débat sur son bulletin de santé. A la question de la validité de sa candidature à l’élection présidentielle va s’ajouter la question de son aptitude physique à briguer un troisième mandat. Ces derniers jours, retranchés dans son Palais, le chef de l’Etat prend du recul sur les événements pour mieux souffler aussi. Comme de coutume, il travaille très tard, reçoit ses nombreux visiteurs, ceux du soir aussi, mais tient le pays en haleine sur sa capacité à tenir le coup. De la part d’un homme dont l’entourage a toujours vanté le courage physique, cela peut paraître comme un camouflet. Mais, pour qui connaît Wade et son orgueil, il ne laissera pas trop longtemps la rue douter de son aptitude à faire face aux difficultés. Plus que les difficultés physiques, le président Wade semble miné de l’intérieur par les derniers événements qui se sont passés à la mairie de Sicap-Mermoz et qui ont conduit au décès d’un nervi du Pds. A-t-il ordonné la minute de silence en hommage à Ndiaga Diouf, le nervi tué, lors du congrès d’investiture du Pds ? Rien n’est sûr. Mais, d’après nos sources, le chef de l’Etat a regretté cette montée de la violence qui entache l’image de son parti. Fatigué physiquement et nerveusement, Wade a prévenu ses partisans : il ne lèvera pas le plus petit doigt pour intervenir en faveur des commanditaires de l’attaque de la mairie de Sicap-Mermoz. A ses proches, il a répété que certains de son camp ne l’aident pas et donnent des prétextes à l’opposition de s’attaquer à lui. Comment Wade se présentera-t-il face aux Sénégalais le 31 décembre prochain ? Sans doute avec une meilleure forme physique que lors du congrès d’investiture du Pds. Mais, le marathon ne fait que commencer…

Abdou Aziz Gaye



1.Posté par joob gey le 29/12/2011 07:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CESSEZ DE LE DROGUER CELA NE PEUT PAS CONTINUER. CROYEZ AU BON DIEU ET TROUVEZ QUELQU'UN D'AUTRE. IL N'EN PEUT PLUS.

2.Posté par mali le 29/12/2011 08:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MAISON ANGLE A VENDRE THIAROYE AZUR 77 635 72 54

3.Posté par falou le 29/12/2011 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De toutesfacons,ce vieux finira mal avec tous les crimes et meurtres qui ont jalonnes son parcours. N'est ce pas la fin que de voir ce vieux ne tenant plus sur ses jambes , sans voix,trimbale partout alors que ilne peut plus tenir. SA famille qui est le premier rempart ne le protege pas a plus forte raison les autres profitards et oppotunistes. Mais les premiers Domerames,c'est Viviane, Karim et Sindjely. Tous les enfanats veulent voir leur papas a cet age se reposer,prier et jouir tranquillememt de leur retraite. Pa Bi daffa torokh. Il fait pitie,On l'aurait plaint s'il n'etait en train de mettre le pays en feu et en sang. Mais les senegalais l'attendent de pieds fermes. personne ne laissera plus faire. Nous resisterons et nous le vaincrons lui et sa bande de malfaiteurs. Des milliers de Barth et Malick Noel sont la , on ne peut pas tous les emprisonner.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image