leral.net | S'informer en temps réel

Xalass : Il menace d’éléphantiasis des organes génitaux le taximan qui a volé ses bagages


Rédigé par leral.net le Lundi 10 Octobre 2016 à 11:17 | | 0 commentaire(s)|

Chose cocasse que ce qui a été entendu ce lundi matin dans l’émission matinale Xalass animée par Ndoye Bane et Mouhammad Ndiaye avec un sénégalais qui a appelé pour menacer le taximan qui a volé ses bagages sur la route de l’aéroport d’éléphantiasis de ses organes génitaux qui deviendront si grand qu’il ne pourra même plus porter de pantalon.
 
Le Monsieur était sur la route de l’aéroport pour aller prendre l’avion. Mais, à sa grande surprise, dès qu’il a fini de mettre ses bagages dans le taxi, le chauffeur de la voiture a pris le large en mettant le pied sur l’accélérateur, le laissant bouche bée, sans rien comprendre de ce qui lui arrivait, alors qu’il devait voyager dans quelques minutes.
 
Mais le taximan voleur n’est pas sorti d’affaire pour autant. Car, le Monsieur en question a tenu à menacer de façon claire et de de vive voix son bourreau de voleur d’éléphantiasis des organes génitaux. L’éléphantiasis est l'augmentation de la taille d'une partie du corps, causée par un oedème (infiltration des tissus par de la lymphe), ou gonflement, donnant l’apparence d’un membre d’éléphant.
 
«Moi je fais partie d’une famille qui mystiquement, ne doit pas être volée. Même, si tu voles une mangue de notre manguier familial sans demander l’autorisation, quelques minutes après, tu vas avoir des oreillons qui vont te faire très mal. C’est pourquoi je demande à ce taximan de me ramener dare-dare mes bagages. Qu’il m’appelle moi ou Ndoye Bane pour qu’il me remette mes affaires, car je lui ai pardonné son acte plus que répréhensible. Sinon, il aura la surprise de sa vie en voyant ses parties génitales prendre du volume et devenir gigantesques, jusqu’à ce qu’il ne puisse plus porter de slip ou de pantalon, mais juste de thiaya. S’il reste un bon bout de temps sans venir et je fasse que j’ai à faire, je ne pourrais plus le soigner et ce sera irréversible. C’est pourquoi, je l’averti donc solennellement et vous (Ndlr : Rfm) en êtes témoin témoins. Wa Salam», a déclaré cette personne ce matin. Le taximan est donc averti. Mieux vaut rendre les bagages volées que de chiper une éléphantiasis définitive des organes génitaux. Kawteef !
 
Massène DIOP Leral.net
 






Hebergeur d'image