leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

« Xam sa bopou, les indépendants » avertit Bamba Fall et dénonce les attaques contre les chefs religieux

Le mouvement « Xam sa bopou, les independants » dont le président n’est personne d’autre qu’Elhadji Falilou Mbacké, petit-fils de Serigne Modou Awa Balla Mbacké ne tolère pas les attaques dirigées contre les chefs religieux. Créé depuis deux ans, ce mouvement à vocation sociale, par la voix de son président, estime ne plus se taire car trop c’est trop pour ses membres.


Rédigé par leral.net le Lundi 13 Novembre 2017 à 15:27 | | 0 commentaire(s)|

« Aujourd’hui, la remarque est générale, les attaques envers les chefs religieux sont nombreuse et émanent souvent de personnalités politiques qui ne font que suivre leurs propres intérêts. Certain propos sont ignobles et irrespectueux, surtout venant d’un talibé mouride comme Bamba Fall.

Nous tenons juste à rappeler à ce monsieur et à ses acolytes que nul ne peut être Serigne Touba. Personne n’est Mame Dabakh. Le Sénégal ne trouvera pas un nouveau Serigne Fallou ou Serigne Saliou. Nous lui rappelons juste que les politiciens qui ont vécu avec ces hommes de Dieu, savaient les respecter
« , s’insurge Elhadji Falilou Mbacké, qui fustige avec la dernière énergie la sortie de Bamba Fall qui faisait une corrélation avec la détention de Khalifa Sall.

« Aujourd’hui, nous avons des gens comme M. Fall qui ne reconnaissent pas le pouvoir des hommes religieux, que quand ils sont dans des problèmes. Du temps de ceux qu’il a cités, les politiciens prenaient et appliquaient à la lettre les recommandations venant des chefs religieux et il est grand temps que nous prenions nos responsabilités car des personnes qui n’ont rien fait pour les foyer religieux, doivent se taire et éviter de parler de ces derniers« , renchérit le mouvement « Xam sa bopou, les indépendants ».








Hebergeur d'image


Hebergeur d'image