leral.net | S'informer en temps réel

YOUSSOU NDOUR : Un artiste planétaire dans l’orchestre d’Abdoul Mbaye


Rédigé par leral.net le Mardi 10 Avril 2012 à 22:39 | | 2 commentaire(s)|

YOUSSOU NDOUR : Un artiste planétaire dans l’orchestre d’Abdoul Mbaye
Le premier gouvernement de l’ère Macky SALL sous la houlette d’Abdoul MBAYE vient de livrer ses secrets, ce 04 avril 2012. Le lead vocal du Super Etoile et président fondateur du mouvement « Fekke ma ci boole » hérite du poste stratégique de la culture et du tourisme. C’est un honneur à tous les artistes et compositeurs du gotha culturel sénégalais. La nouvelle a été accueillie dans le monde entier comme une consécration et une récompense pour le rôle gigantesque joué par « l’enfant de la Médina » dans la victoire aux présidentielles 2012 de la coalition Benno Bokk Yakaar.
Au-delà de cette nomination, c’est le génie culturel et artistique de notre peuple qui a été plébiscité. Mais en réalité cela ne devrait étonner personne, car Youssou Ndour a su marquer de son empreinte pendant l’entre deux tours, une stratégie efficace pour booster hors du champ politique le Président Abdoulaye Wade et tous ses affidés. Une manière pour lui et son staff de montrer à la face du monde, qu’il dispose encore de recettes originales pour faire adhérer le peuple à son projet de société.
Mais, au regard du parcours atypique de Youssou Ndour, un tel porte feuille ministériel ne devrait pas émouvoir les plus sceptiques. Jugez-en : le 13 février 2005, Youssou N'DOUR a été récompensé par les Grammy Awards pour son album Égypt dans la catégorie meilleur album de Musique du Monde.
Il a été ainsi :
• Meilleur Artiste Francophone
• Officier Ordre National du Lion du Sénégal
• Prix du Festival de Québec en 1992
• Prix de l’Excellence du Japon en 1992
• Disque d’or en 1994
• Meilleure chanson mondiale de l’année 1995
• Meilleur Artiste du Siècle
• Meilleur Artiste Africain en 1996
• Ambassadeur de l’UNICEF
• Ambassadeur de la FAO
• Porte- Parole Croix Rouge Internationale
• Porte- parole du B.I.T
• Officier des Arts et des Lettres de la République Française
• Chevalier de la Légion d’honneur Française
• Membre des Palmes Académiques (R. France)
• Composition et Interprète hymne Coupe du monde de Football en France 1998, avec Axelle Red
• Membre du Comité Jubilée 2000 avec Bono pour l’effacement de la Dette du Tiers-monde
• Introduction de « Youssou NDOUR » dans le Dictionnaire Larousse 2004
• Djembé d’Or en 2004
• Membre des 100 personnalités les plus influentes du monde
• Porte-parole « Roll Back Malaria » organisme qui lutte contre le Paludisme.
• 2005 consécration au Grammy Award la plus haute distinction dans le monde musical avec l’album « Egypt ».
• P.D.G. Groupe de Presse Futurs Medias (Radio, Journal, Télévision)
• Participation au sommet du G8 en Allemagne
• Participation au TIKAD (Japon) sur invitation de l’Empereur (juin 2008)
• Organisation marche en Suisse sur le Darfour
• Membre du Comité d’Honneur de la Fondation Jacques CHIRAC (ex Président de la République de France).
• 2007 : Création Mutuelle de Crédit « Birima » dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, conduite campagne institutionnelle Benetton
• Octobre 2008 : Prix de « I bring what I love » à Abu Dhabi, film documentaire d’Elisabeth Chai VASARHELYI.
• Octobre 2008 : Prix de « I bring what I love » à Sao Polo (Brésil) ETC…
• Septembre 2009 : Prix de la « Diplomatie Culturelle » en Espagne.
• 20 novembre 2009 : réception de Martine AUBRY, maire de Lille, de la médaille de Citoyen d’Honneur de la ville de Lille.
Ce brillant parcours illustre avec éloquence aux yeux des observateurs avertis que le roi du mbalakh n’a pas usurpé ce titre. C’est l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Un compagnonnage d’un quart de siècle me permet d’affirmer sans ambages qu’il est un baroudeur au cœur d’or. Travailleur infatigable, il est d’une générosité et d’une modestie exemplaire. C’est quelqu’un qui est fidèle en amitié et c’est pour cette raison qu’il a su garder ses mêmes amis. Les témoignages des acteurs du monde de la culture prouvent, si besoin en est, que le président du « Groupe futurs média » n’est pas dans un milieu inconnu. « Tout ce qu’il touche se transforme en or, car il a eu la bénédiction divine » disait Thione Seck dans le quotidien l’observateur dans sa livraison du vendredi 6 avril 2012. D’autres acteurs culturels comme kalidou Kassé, Lamine Ndiaye, Adama Paris, Aminata Sow Fall écrivaine embouchent la même trompette : « au moins, on a un personnage de la culture comme on nous l’avait promis ». En clair, la culture fait partie de sa patrie.
Quid du tourisme ? Pour celui qui a fait sept fois le tour du monde, le rayonnement du tourisme ne constitue aucun secret. Certes, c’est un secteur qui connait des difficultés avec la fermeture des établissements touristiques, l’insécurité dans les zones balnéaires, la cherté du coût d’avion, la concurrence, la durée de la saison etc., mais l’expérience internationale de « You », comme disent les intimes peut contribuer de manière drastique à sortir de l’ornière ce secteur. J’en suis sur.
Certaines critiques malveillantes tendent de le discréditer aux yeux de l’opinion comme quelqu’un qui n’a pas beaucoup de diplômes pour diriger le département de la culture et du tourisme. C’est mal venu au regard de son parcours. Aujourd'hui, il est le patron d'un grand groupe de presse dans lequel s’excercent plus d'une centaine d'employés. S’il n’avait pas les qualités de mangement requis, il aurait capitulé là ou beaucoup de sénégalais ont failli creuser leur tombe. Je le dis et je le répète, Youssou Ndour peut réussir ce challenge car il a comme viatique : « servir le milieu culturel et touristique et non s’en servir », car il est à l’abri du besoin.
C’est pourquoi, je tiens à féliciter Monsieur Youssou Ndour, homme de défi, dirigeant courageux et profondément encré dans ses valeurs culturelles pour avoir honoré le Sénégal. Bonne chance et beaucoup de réussite dans ta nouvelle mission.


Djibril DIALLO dit Djibson




1.Posté par khouli le 11/04/2012 12:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Afrique mon Afrique
Afrique des prétentieux musiciens dans les
Studios d’enrégistrement
Afrique que chante ce mbalaxman opportuniste
Un 2 Janvier 2012 sur la Télé Futile Média
Je ne t’ai jamais connue
Mais mon regard est plein de tes fans inconscients
Tes illettrés fans qui veulent te faire Président
A travers les dancings de Dakar
Le sambay mbayane incessant
La prolifération des prostituées
La multiplication des goordjiguénes
L’hypocrisie entre chanteurs
Afrique dis-moi Afrique
Est-ce donc toi ce prétentieux de Youssou Ndour
Qui encourage les danses obcénes au Thiossane Night
Ces soirées dansantes inutiles et insensées
Qui font la promotion des pédés,gigolo et lesbiennes
Alors gravement une voix me répondit
Mbalax inéducatif
Ce mbalax sans théme ni éducation
Anormalement dansé par Ndéye guéye et Oumou sow et Ndiolé
Sans classe ni pudeur
C’est l’Afrique ton Afrique qui recule
Qui recule perversement
Et dont le sous développement guette de plus en plus
Et qui veuille bêtement entrer dans la politique…

2.Posté par Frederic Bensted le 18/04/2012 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"La critique est aisée, mais l'art est difficile."

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image