leral.net | S'informer en temps réel

Yankhoba Seydi, coordonnateur du Saes de l’université de Dakar: « L’Ucad est devenue criminogène au lieu d’être « éducogène »

Dans un entretien accordé à nos confrères du journal Le Quotidien, Yakhoba Seydi est revenu sur les actes de « vandalisme » perpétrés récemment à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD). Le coordonnateur du Syndicat autonome des enseignants du Sénégal (Saes) condamne ces agissements et exige l’ouverture d’une enquête.


Rédigé par leral.net le Lundi 25 Novembre 2013 à 09:26 | | 1 commentaire(s)|

La loi qui devrait régner à l’université c'est-à-dire celle de la lumière (lux mea lex) n’est pas celle qui y prévaut actuellement, selon le coordonnateur du Saes. Yankhoba Seydi condamne de vive voix les agissements de certains étudiants qui ont saccagé le rectorat. M. Seydi demande aux autorités académiques, politiques d’assurer la sécurité de l’université parce que ces actes de barbarie ont assez duré. Une police universitaire dans l’enceinte du campus est souhaitable pour la sécurité du personnel administratif et des étudiants. Selon Yankhoba Seydi, l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar est devenue criminogène au lieu d’être éducogène.

Habibatou Traoré
Yankhoba Seydi, coordonnateur du Saes de l’université de Dakar: « L’Ucad est devenue criminogène au lieu d’être « éducogène »



1.Posté par schwarzeraal le 25/11/2013 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils l´ont herité de leurs grands peres ,meres ,peres et meres qui ont cassé des bus,detruit des biens publics pour reclamer leurs bourses payés par le contribuable qui voit ses biens saccagés par une jeunessse qui aujourdhui dirige le pays et compose l´elite politique. resultat ,bandistisme politique,vider les caisses de l´etat pour ses propres interets. ce temple du savoir comme il aiment le dire n´a pas repondu aux attentes des populations. l´ucad a ete toujours un nid de voyous avec le bac en poche. lou ndiange didieurigne.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image