leral.net | S'informer en temps réel

Yarakh : une partie de jambes en l’air entre deux mineurs atterrit à la gendarmerie

Les faits se sont déroulés à Yarakh Hann-Montage. K.N, un adolescent de 15 ans a été déféré au parquet ce vendredi matin. Sa copine, une jeune fille de 12 ans l’accuse de viol. Ses parents ont ainsi porté plainte à la gendarmerie de Hann Bel air.


Rédigé par leral.net le Vendredi 1 Juillet 2016 à 18:22 | | 3 commentaire(s)|

K.N et A.S sont deux adolescents d’une même famille vivant dans le même domicile. A l’insu des parents, les deux jeunes entretenaient une relation amoureuse depuis 2 ans. Au mois de mars, tout juste après les fêtes de pâques, les deux mineurs se seraient enfermés dans une chambre pensant qu’il n’y avait personne dans la maison. Ils ont ainsi observé une partie de jeux de jambes en l’air.
Lors des premiers ébats, la fille n’a pas saigné, a soutenu le jeune garçon devant les enquêteurs. Mais puisqu’il fallait pousser les choses jusqu’au bout, les deux amoureux sont encore passés à l’acte. Cette fois-ci la jeune demoiselle s’est retrouvée avec sa jupe tachetée de sang. En sortant de la chambre, elle a été aperçue par une des colocataires. Cette dernière surprise de voir la jeune fille dans cet état, lui a demandé pourquoi elle saignait. Mais, A.S n’a pas voulu répondre aux questions. C’est ainsi que la dame a fait appel aux parents de la jeune fille.
Interrogée par ses parents A.S a avoué avoir eu une relation sexuelle avec K.N. Ces derniers l’ont aussitôt conduit à l’hôpital général de Grand Yoff ex CTO où les médecins ont constaté qu’elle venait de perdre sa virginité.
Quand les parents de la victime ont menacé de porter plainte contre le jeune garçon, le frère de ce dernier lui a conseillé de retourner au village. K.N a ainsi quitté la maison 3 jours après l’histoire.
Mais, les parents de la jeune fille ont décidé de poursuivre l’affaire, ils ont ainsi déposé une plainte à la gendarmerie de Hann. Informé de la convocation par son frère, K.N a ainsi quitté le village pour se rendre à la gendarmerie.
Interrogé par les enquêteurs, le jeune garçon a avoué avoir entretenu 2 fois des relations sexuelles avec sa copine. D’ailleurs, il a soutenu que «c’était avec son consentement, je ne l’ai jamais forcée» a t-il dit.
Le jeune garçon a été remis au parquet pour viol sur mineure.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image