leral.net | S'informer en temps réel

Yaya Jammeh sur Me Wade : « Je l’ai prévenu de ne pas mettre sa tête sans cheveux sur mon chemin »

Qu’est t-il arrivé à Yaya jammeh pour qu’il se livre à une attaque en règle contre les Présidents sénégalais ? Yaya Jammeh a violemment remis en cause la capacité du Président Sall à diriger le Sénégal. Mais, il a aussi, de façon très discourtoise, tailladé l’ex-Président Wade en faisant souvent référence à l’emblématique « crâne rasé » du pape du Sopi.


Rédigé par leral.net le Samedi 14 Novembre 2015 à 11:11 | | 3 commentaire(s)|

« Dès ma première rencontre avec le Président Abdoulaye Wade, j’ai tout de suite su qu’il était la pire des choses qui pouvait arriver à la Gambie. Mais je l’ai prévenu de ne pas mettre sa tête sans cheveux sur mon chemin. Wade ne s’est jamais référé à moi comme monsieur le Président Jammeh. Il m’appelait toujours : "Toi Yahya Jammeh !" Il est vraiment arrogant », fulmine Jammeh.

Le Président gambien a également raconté une histoire dans laquelle il cite El Hadj Diouf à qui Wade avait demandé de faire du match de football Sénégal-Gambie, « une guerre ». Il explique qu’il avait indiqué à Wade d’envoyer son CEMGA s’il voulait faire la guerre. « Le Président Wade a invité le joueur El Hadj Diouf au Palais présidentiel de Dakar pour dire que le match Sénégal-Gambie est une guerre. Cette rencontre s’est d’ailleurs terminée dans la violence. J’ai appelé Abdoulaye Wade et je lui ai indiqué qu’il n’a pas besoin de désigner un joueur et qu’il peut même envoyer le chef d’État major de son armée s’il veut la guerre. Je lui ai clairement dit que ce jour-là, je boirais du café sur sa tête sans cheveux », peste le dirigeant gambien.

senego






Hebergeur d'image