leral.net | S'informer en temps réel

Yoro Dia, analyste politique : « Macky Sall veut casser la dynamique unitaire de l’opposition »


Rédigé par leral.net le Mercredi 19 Août 2015 à 09:00 | | 5 commentaire(s)|

Kuala Lumpur vu de l'hotel Impiana.
Kuala Lumpur vu de l'hotel Impiana.
L’OBS – «Djibo Ka ne peut pas apporter grand-chose à Macky Sall sur le plan électoral, mais j’ai l’impression que Macky Sall a débauché Djibo Ka pour casser la dynamique unitaire de l’opposition. Macky Sall sait bien qu’électoralement, Djibo ne pèse plus lourd, mais à mon avis, la stratégie de Macky consiste à casser cette dynamique de l’opposition. C’est dans ce sens qu’il faut comprendre la transhumance de Djibo Ka. L’opposition va se retrouver dans une sorte de mythe de Sisyphe, un perpétuel recommencement, parce qu’il faut s’attendre à ce que Macky Sall essaie de débaucher d’autres membres de l’opposition. La stratégie ultime est de réduire l’opposition à la stricte dimension d’un segment du Pds. Plus l’opposition est forte, plus il y a des chances d’avoir une alternance, donc affaiblir l’opposition, c’est réduire les chances d’avoir une alternance. C’est seulement dans ce cas de figure que Djibo Ka est intéressant pour Macky Sall, pour casser la dynamique unitaire de l’opposition.

«Djibo Ka n’a même plus de fief politique»

La base naturelle de Djibo Ka, c’est le Djoloff, mais aujourd’hui, Djibo n’y représente rien, parce que le ministre Aly Ngouille Ndiaye a fait du Djoloff son fief. Donc, Djibo Ka n’a même plus de fief politique. L’intention de Macky Sall, ce n’est pas que Djibo lui apporte des électeurs, il sait que Djibo ne pèse plus lourd électoralement. Mais Macky voit qu’il a en face de lui une opposition qui essaie de se regrouper, et il ne veut pas leur faciliter la tâche. Il cible les membres du Front qu’il essaie de débaucher. C’est comme ça qu’il faut le comprendre. On ne fait pas venir Djibo Ka pour qu’il aide à gagner électoralement, mais juste parce qu’on veut casser les tentatives d’union de l’opposition. L’opposition va être obligée de retravailler son alliance, avec cette épée de Damoclès sur leur tête, à savoir : qui sera le prochain à rallier Macky Sall ?

On a entendu beaucoup de commentaires sur la moralité, la tortuosité… mais il faut analyser les choses froidement sans faire dans l’émotion ou le sentiment. Macky Sall est en train de tout faire pour qu’il n’y ait pas un pôle de l’opposition assez fort pour le déboulonner. Et c’est de bonne guerre, l’opposition cherche à se renforcer et à chasser Macky Sall et lui, cherche à affaiblir l’opposition pour obtenir son second mandat. En faisant venir Djibo Ka, Macky Sall casse la dynamique de l’opposition, mais le revers de la médaille, c’est qu’on ne gagne pas des élections avec des militants, mais avec des électeurs. Macky peut perdre une bataille auprès de l’opinion, qui peut se dire que la rupture promise n’était qu’un slogan creux. Une partie de l’opinion pourrait penser qu’il y a plus de continuité que de rupture. Donc, c’est un couteau à double tranchant.»

ADAMA DIENG gfm






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image