leral.net | S'informer en temps réel

"Youssou N'Dour, I Bring what I Love" : le griot encensé

Héritier d'une famille de griots, devenu star mondiale, Youssou N'Dour inspire les documentaristes. Après Retour à Gorée de Pierre-Yves Borgeaud, road-movie à travers les Etats-Unis dans lequel le chanteur-prêcheur recrutait des musiciens noirs américains pour monter avec eux un concert en Afrique (Le Monde du 2 avril 2008), Youssou N'Dour: I Bring what I Love est centré sur un autre de ses nombreux projets politico-musicaux : l'album Egypt, dont l'idée fut élaborée peu avant les attentats du 11-Septembre et retardée par ceux-ci mêmes : entièrement dédié à la promotion d'une vision tolérante de l'islam, le disque tombait pour ainsi dire mal.


Rédigé par leral.net le Mardi 13 Avril 2010 à 20:02 | | 4 commentaire(s)|

Une image du film documentaire américain d'Elizabeth Chai Vasarhelyi, "Youssou N'Dour: I Bring what I Love".
Une image du film documentaire américain d'Elizabeth Chai Vasarhelyi, "Youssou N'Dour: I Bring what I Love".
Le film d'Elizabeth Chai Vasarhelyi, jeune cinéaste qui a grandi entre le Brésil et les Etats-Unis et dont c'est le premier long métrage, est le résultat de deux années passées aux côtés du musicien sénégalais.

Centré sur le lancement de cet album, sur la réception, enthousiaste, qu'il a connue aux Etats-Unis, et la crispation qu'il a suscitée au contraire en Afrique, il se présente comme un portrait, un peu trop hagiographique et superficiel pour être captivant, de son auteur.

On voit Youssou N'Dour en famille, aux côtés de sa mère, ou de sa grand-mère, célèbre griotte qui chanta en son temps pour le roi. On le voit en tournée, backstage, mais aussi dans de longues séquences sur scène avec lesquelles l'auteur rend hommage à la voix de son sujet, et à son extraordinaire présence scénique.

En recourant à des images d'archives, elle revient par ailleurs sur la jeunesse du chanteur, et sur les grands moments de sa carrière internationale (le duo In your Eyes avec Peter Gabriel, le multiple disque d'or 7 Seconds avec Neneh Cherry, les tournées humanitaires avec Bono...). Ainsi se dessine la success story d'un musicien habité par une double mission : perpétuer l'héritage familial et le transformer, pour s'ériger en porte-parole de l'Afrique entière.

Documentaire américain d'Elizabeth Chai Vasarhelyi. (1 h 23.)

Isabelle Regnier Le monde.fr



1.Posté par mbaye le 13/04/2010 22:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Billay wallay tu le plus grand dè youssou ndour president du sgl inchalah

2.Posté par dady le 13/04/2010 23:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MAO OTAYECK, 1er artiste africain parrainé par STEVIE WONDER et JAMEL DEBBOUZE vit entre Los Angeles et Paris et sera donc présent à Dakar, tout au long du mois d’avril pour promouvoir la sortie de la version pour l’Afrique de son nouvel album et soutenir la campagne de sensibilisation sur la pollution par les sachets en plastique.

Mao Otayeck, musicien, guitariste, chanteur, chef d’orchestre et producteur, se produira avec son groupe composé de Guy Nsangue à la basse, David Fall à la batterie, Amen à la guitare et Zeinoul Alioune Sow au clavier et d’autres musiciens émérites, des talents à dimension internationale.

Rendez-vous, le 17 avril 2010 au Centre Culturel Français Léopold Sédar Senghor ex CCF.

Guest : Les chasseurs Dozos de Baro

Renseignez-vous d'autres soirées Pop/Afro-Jazz Manding sont prévues à Dakar. Hôtel des Almadies, Villa cristal, etc.

La tournée promotionnelle de Mao Otayeck et de son groupe s’inscrit dans le cadre de la campagne « Tous responsables - Mbuus dunu fatt » initiée par le collectif des 13 NRV.

Objectif : Mettre en place des actions de sensibilisation sur la pollution par les sachets en plastique qui défigurent les paysages du Sénégal, mettant en péril les vies humaines, les espèces animales et végétales et contribuent au réchauffement climatique.


3.Posté par mass le 14/04/2010 14:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Youssou n'appartient seulement aux griots il est aussi un noble de son père.Avez vous Mbegane ndour

4.Posté par webmarketing le 31/05/2010 00:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vive youssou n'dour!!!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image