leral.net | S'informer en temps réel

Youssou Ndour appelle à l’unité

Le ministre de la culture et du tourisme a fait un appel à l’unité et à l’organisation acteurs culturels de Mbour avant de leur octroyer un appui une enveloppe d‘un million de francs au cours du week-end. Au cours d’une rencontre avec eux au niveau du Coco Beach ex centre touristique dans la commune de Mbour la diversité culturelle a été au rendez-vous .


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Juillet 2012 à 19:05 | | 0 commentaire(s)|

Youssou Ndour appelle à l’unité
Aucun compartiment du monde des arts n’a manqué à l’appel .Des informations relatives au fonds d’aide aux artistes ont été abordées pour la prise en charge de certains parmi eux selon une procédure bien définie. Très remonté contre les destructeurs des sites culturels du nord du Mali, le ministre s’est prononcé pour dire que les faits sont de nature à salir l’islam. A l’endroit de la collectivité mandingue, ses propos sont sans équivoque ,il compte leur accorder une audience pour mieux approfondir la réflexion sur leurs activités (cérémonie d’initiation et journées culturelles).

Devant un parterre de compétences locales du monde des arts et de la culture ; le ministre très sensible à leurs conditions de vie et de travail a demandé un effort d’organisation pour une meilleure prise en charge der leurs problèmes. Selon ses propos, l’organisation n’exclut pas la concurrence .Il a insisté sur un fait actuel par rapport au visa d’entrée en France refusé à des acteurs culturels ses explications restent des plus claires .Il a déclaré ni lui et ni son ministère ne délivre des papiers pour voyager tout évoquant ‘’le rôle d’un ministre n’est pas de donner des visas.

Aux artistes qui disent être exploités par les hôtels, son avis reste une meilleure organisation pour un meilleur traitement et des tarifs pouvant apporter un plus aux acteurs.

Fallou Sylla, le maire de Mbour a évoqué le caractère cosmopolite de Mbour avec sa diversité ethnique source d’une très grande richesse culturelle. Le député Khadim Tabet voit le tourisme comme un secteur porteur d’espoirs malgré ses maux.

La propreté des plages de Mbour et Saly peut être vitale au tourisme.



Source:sudonline.sn






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image