leral.net | S'informer en temps réel

Youssou Ndour donne un coup de pouce à l’épanouissement des enfants

L’OBS – L’enfant épanoui est un enfant heureux qui progresse sur le chemin de l’autonomie. Il est donc du devoir de ses parents de l’accompagner selon ses besoins spécifiques, en lui inculquant les bases de l’éducation. C’est ce qu’ont compris les initiateurs de la structure «Les nuages perdent leurs plumes». Hier, ils ont transformé le Bois sacré du parc de Hann en un parfait endroit de divertissement.


Rédigé par leral.net le Mardi 14 Avril 2015 à 01:47 | | 0 commentaire(s)|

Youssou Ndour donne un coup de pouce à l’épanouissement des enfants
=Ils gambadent dans tous les coins du Bois sacré du Parc de Hann. Accompagnés de leurs parents, les enfants terminent en beauté les vacances de Pâques. Surexcités, en voici un qui tient une bouteille de boisson, en voici deux qui mangent leurs hamburgers. Trois, quatre, cinq autres s’amusent au coin de «Tempête de neige». Ceux-ci hurlent, font la course, pendant que d’autres restent concentrés à droite de l’abri pour peindre les œufs de Pâques. Parmi les étapes nécessaires de l’épanouissement de l’enfant, le jeu occupe une place primordiale. Il y avait l’embarras du choix, car de ce même côté, le stand de peinture et de décoration forge déjà les artistes en herbe à créer des images et autres formes géométriques colorées. Les passionnés d’impression se reconnaissent d’ores et déjà par leur concentration et leur sérieux, ils sont au stand sérigraphie et impression sur tissu. Pour les futurs leaders, c’est la visite au «Bois sacré» où des affiches imprimées et scotchées sur des troncs d’arbres renseignent sur la vie des braves dames, comme Ndatté Yalla, Aline Sitoé Diatta, Abla Pokou entre autres… Là, il s’agit plus de culture générale que de simple divertissement. Bref, les enfants se sont bien amusés ce week-end au parc de Hann. Le ministre-conseiller Youssou Ndour, venu accompagner son épouse, par ailleurs marraine de cette première édition, n’a pas manqué de saluer l’initiative qui, selon lui, contribue grandement à l’éducation des enfants. «Au Sénégal, on s’occupe bien des enfants, mais on ne leur permet pas d’avoir des occasions comme celle-ci. Une très bonne chose que nous encourageons», lâche-t-il. Par ailleurs, selon lui, le Parc de Hann doit de plus en plus recevoir de telles activités pour que les enfants puissent bénéficier à la fois de son charme et de son utilité. Ces activités concernent également les parents. M. Ndour ajoute : «Je suis venu en tant que parent, parce que c’est un moment pour parents et enfants de se retrouver en famille de partager etc. Nous veillerons d’ailleurs pour que cela ne s’arrête pas cette année. Prions pour que la paix se répande partout au Sénégal pour davantage d’événements pour l’épanouissement des enfants.»

Pour l’organisatrice Marième Faye (rien à voir avec la Première Dame), c’est le lieu de se réjouir de l’idée de création de cette structure événementiel par madame Aïda Ndour. Toutefois, l’événement de ce week-end : «A vos marques prêt, jouez», reste une première qu’elle souhaiterait réaliser de manière permanente sur le site qui mérite d’être visité par les Sénégalais.

AMINATA FAYE (Stagiaire) gfm






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image