leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Youssou Touré ravale (encore) son vomi : "«Comme le disait Youssou Ndour, mon chanteur préféré, nul n’est infaillible. Je reconnais avoir émis des propos discourtois envers le Président Macky Sall "


Rédigé par leral.net le Lundi 18 Septembre 2017 à 09:19 | | 0 commentaire(s)|

Youssou Touré ravale (encore) son vomi : "«Comme le disait Youssou Ndour, mon chanteur préféré, nul n’est infaillible. Je reconnais avoir émis des propos discourtois envers le Président Macky Sall "
Youssou Touré a repris ses esprits. Quelques jours après avoir attaqué violemment le président de Macky Sall et sa famille, suite à son éviction du gouvernement, l’ex-secrétaire d’Etat à l’Alphabétisation a regretté ses propos et s’est confondu en excuses.

«Comme le disait Youssou Ndour, mon chanteur préféré, nul n’est infaillible. Je reconnais avoir émis des propos discourtois envers le Président Macky Sall et les membres de sa famille. Je leur présente mes humbles excuses ainsi au peuple sénégalais et à l’ensemble des membres du gouvernement. J’avoue avoir eu tellement mal que je suis resté 4 jours sans pouvoir dormir du sommeil du juste ", s’est-il amendé, face à la presse, samedi dernier à son domicile sis à Pikine.

Entouré d'une dizaine de ses proches, le sulfureux enseignant n'a pas manqué dire tout le bien qu’il pense de la Première Dame. La preuve par cette anecdote qu’il a tenue à partager, rapporte L’Observateur. "Je l’ai jamais dit à personne, mais sachez qu’il m’est arrivé d’être très malade, au point de ne pouvoir me tenir debout. Informée, Madame Faye Sall a volé à mon secours par une prise en charge totale, qui m’a permis de me faire soigner en Tunisie.

Je n’oublierai jamais cet acte de la Première Dame et je ne cesserai de lui rendre hommage et de prier pour elle, car elle est utile eu peuple sénégalais. Je sais de quoi je parle, car à plusieurs reprise, j’ai eu à lui recenser des femmes de Pikine en état d’indigence qu’elle a eu à aider avec efficacité et discrétion
", raconte-t-il.

Comme pour dire, que ce qui s’est passé ne va plus jamais se répéter, Youssou Touré a demandé au Président Macky Sall de le décharger de son poste de coordonnateur du Réseau des enseignants de l’Apr.

Ce n’est pas la première fois qu’il fait un revirement à 180°. En mars 2016, suite à des accusations de détournement de 300 millions, il avait annoncé sa démission de son poste de Secrétaire d’Etat chargé de l’Alphabétisation et des Langues nationales et de l'Apr, avant de revenir une heure après, sur sa décision.