leral.net | S'informer en temps réel

ZIGUINCHOR - ATTAQUES SUR LA VILLE DE BIGNONA : Gbagbo derrière les rebelles ?

Suite à l’arraisonnement au port de Lagos au Nigeria de containers d’armes provenant de l’Iran et à destination de la Gambie, armes qui, selon certains observateurs, devaient finir entre les mains des rebelles, tous les experts militaires s'interrogent sur l'origine des armes lourdes que les éléments de Salif Sadio ont utilisées pendant l'attaque de Bignona. Un maquisard que nous avons joint depuis Méké à quelque dizaine de kilomètre de Bignona, révèle que leur troupe ambitionne de contrôler le département de Bignona et leurs armes seraient venues de la République islamique d'Iran. Selon toujours notre interlocuteur le président Laurent Gbagbo serait leur bailleur de fonds.


Rédigé par leral.net le Jeudi 30 Décembre 2010 à 16:52 | | 7 commentaire(s)|

Selon ce maquisard très proche de Salif Sadio, leur mouvement de ces dernières 72heures dans la zone du Fogny a pour objectif de prendre la ville de Bignona. «Nous avons plus de 320 hommes et d'autres sont à l'intérieur de Bignona depuis une semaine» lâche ce combattant du mouvement des forces démocratiques de la Casamance. Pendant ce temps plusieurs officiers de l'armée sénégalaise s'interrogent sur l'origine des armes lourdes que les rebelles ont utilisé pendant ces trois jours d'affrontement. Ce maquisard est formel : «Nos armes viennent de l'Iran et notre bailleurs est le président de la Côte d’Ivoire puisque nous avons rencontré son conseiller militaire, Désiré Tagro à maintes reprises en Gambie et en Guinée Bissau. Nous n’avons rien à cacher puisque Wade est avec Ouattara» a-t-il affirmé. Ces informations seraient confirmées par certain maquisards arrêtés par les forces armées sénégalaises. D'autre sources révèlent que l'objectif du président Laurent Gbagbo c'est d'empêcher le Sénégal d'envoyer ces militaires dans une probable mission militaire de la Communauté économique de l'Afrique de l'ouest pour déloger le clan Gbagbo de la primature et de la présidence de la république ivoirienne. Il faut rappeler que depuis lundi, des éléments armés ont attaqué des positions militaires de la commune de Bignona et sept militaires ont été tués. Un bilan qui s’est alourdi avec la mort des deux militaires blessés dimanche. Les rebelles auraient enregistré une dizaine de morts et une vingtaine de blessés selon une information non confirmée par ces derniers, mais l'armée a arrêté cinq parmi les éléments de salif Sadio.

IBRAHIMA KHALIL DIEME rewmi



1.Posté par ngaary le 30/12/2010 22:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Article nul. peut etre bagbo etait derriere eux depuis 1982. Arretez de prendre vos petites reflexions comme des realites et n'attisez pas le feu. le feu qui brulera la republique soeur de Cote d'ivoire ne laissera aucun pays de l'Afrique de l'ouest!

2.Posté par ngaary le 30/12/2010 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous oubliez que c'est ce vieillard senile de Wade qui a fourre son nez dans les affaires interieurs de la Cote-d'Ivoire depuis 2002 en fournissant des passeports diplomatiques aux responsables des forces nouvelles et en blanchissant la casse de Bouake.Si tel est le cas c'est retour a l'envoyeur et c'est de bonne guerre.La constante c'est que nous senegalais nous avons ete incapables de regler ce probleme qui dure plus d'un 1/4 de siecle. On accuse tout le monde , la Guinee Bissau, la Mauritanie, La Gambie, la Lybie et maintenant l'Iran et Bagbo.

3.Posté par Pardon le 31/12/2010 03:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous avez donner ici une information dangereuse. La Cote d'ivoire n'est pas un pays aussi agressif. GBAGBO a laisser tous les Africains entres en Cote d'ivoire sans carte de sejour. Les problemes des ivoiriens n'a rien a avoir avec MFDC. Il faugt etre un grand intellectuel pour comprendre les problemes en Republique de CI. Ce n'est pas aussi simple. Les armes du Nigeria sont une pierre trois gibiers. Elles risque de servir pour la CI, et les raisons sont nombreuses. Le point de depart inconnu et le point d'arrivee connu. Ce point connu a des ambitions sur la CI. Le Nigeria est un des premiers pys a parler de force. Don attention. Il faut utiliser Youtube et savoir quoi y mettre, vous connaitrez ce qu'on enseigne dans les instituts d'etudes et de recherches. Donc vous connaissez les rebelles...leur numeros de telephones, etc... vous avez beaucoup de chance...INTOX

4.Posté par schwarzeraal le 31/12/2010 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

arretez de deconner gbagbo a d´autres chats á fouetter,occupons nous de mater la rebellion du mfdc.

5.Posté par ATICA le 31/12/2010 19:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Savez vous que Mamadou Lamine Keita le maire de commune de Bignona a pris la fuite sur ziguinchor quand les accrochages avec les rebelles ont commencées laissant sa population et sans se soucier des blessés de quartier de Badioncoton qui l'ont voté en masse.
Rappel: Mamadou lamine Keita maire de la commune de Bignona ne passe plus la nuit dans la commune depuis sa nomination.

6.Posté par Kensei le 03/01/2011 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

NOOOON!!!!!Ça c'est trop GROS Gbagbo a bon dos.

7.Posté par hum le 06/01/2011 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

schwarzeraal vous avez bien dis mater. ce sont la des paroles de qlq1 ki né jamais aller au front. s'il ne s'agissait que de mater le probléme serai réglé dep8. faites trés attention a vos propos

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image