leral.net | S'informer en temps réel

Zapata à Milan, une très bonne nouvelle pour la L1 ?

Milan a enfin trouvé son défenseur central en la personne de Cristian Zapata. Un soulagement pour les présidents de L1 qui redoutaient les approches des Rossoneri pour leurs joueurs ?


Rédigé par leral.net le Jeudi 9 Août 2012 à 10:16 | | 0 commentaire(s)|

Zapata à Milan, une très bonne nouvelle pour la L1 ?
Remplacer Thiago Silva, son leader défensif depuis trois saisons. Le Milan AC a eu fort à faire sur le marché des transferts. Mais après quelques semaines de prospections, les Rossoneri ont trouvé chaussure à leur pied. Il s’agit de Cristian Zapata (25 ans). Les Lombards viennent d’obtenir le prêt avec option d’achat de l’international colombien (15 sélections) de Villarreal comme ils l’ont annoncé sur leur site officiel.

Le Sud-Américain, s’il sort d’une saison en demi-teinte en Liga (28 apparitions) marquée par la relégation des pensionnaires du Madrigal, a laissé de très bons souvenirs en Italie, où il s’était révélé sous le maillot de l’Udinese (168 matches de Serie A, 5 réalisations entre 2005 et 2011). Les Milanais espèrent qu’il affichera ce niveau-là aux côtés de Philippe Mexès, Daniele Bonera, Francesco Acerbi ou Mario Yepes.

Du coup, avec cinq défenseurs centraux, le Milan AC semble être au complet dans ce secteur. Une très bonne nouvelle pour la Ligue 1. Pourquoi me direz-vous ? Et bien, la réponse est simple. Ces dernières semaines, les Italiens s’étaient effectivement penchés sur de nombreux joueurs du championnat de France pour dénicher leur futur défenseur central.

Ainsi Mamadou Sakho (Paris SG), Nicolas N’Koulou (Olympique de Marseille), Jean-Armel Kana-Biyik (Rennes) et surtout Mapou Yanga-Mbiwa (Montpellier) avaient tous été annoncés dans le viseur des champions d’Italie 2011. Avec l’arrivée de Zapata, le Milan AC n’a a priori plus besoin de défenseur central. Les dirigeants français peuvent donc souffler. Quoique, avec Adriano Galliani, on n’est jamais sûr de rien...

Alexis Pereira






Hebergeur d'image