leral.net | S'informer en temps réel

Zidane : "Nous allons souffrir de la première à la dernière minute pour être en finale"

Il faut jouer au football, effectuer un pressing haut, mettre de l'intensité et être concentré. C'est ce que demande une demi-finale de Ligue des Champions", a-t-il ajouté.


Rédigé par leral.net le Mercredi 4 Mai 2016 à 15:48 | | 0 commentaire(s)|

Zinédine Zidane a livré ses impressions un jour avant le match contre Manchester City (20h45). L'entraîneur français a exposé les clés pour s'imposer : "Une demi-finale est très compliquée. Nous ne pouvons pas nous dire qu'en étant à domicile, soutenu par notre public, cela va être facile. Nous allons souffrir de la première à la dernière minute pour être en finale. Avec de la tranquillité et de la patience, nous pouvons réussir quelque chose de grand demain".

"Ce sera un match compliqué, plus qu'à l'aller. Tout va se décider demain. Nous en sommes conscients et nous allons préparer le match comme nous le faisons toujours, en respectant notre adversaire qui a de très grands joueurs, surtout en attaque. Nous allons penser à notre football. Nous n'allons pas avoir le même match retour que contre Wolfsbourg. Nous ne pouvons pas penser que nous allons marquer 2 ou 3 buts en 15 minutes. Nous savons que nous allons souffrir. L'important est d'être prêt pour faire un match sérieux".

Le risque pour Cristiano
"Cristiano ne risque rien, il se sent bien, s'est entraîné et est à 100 %. Nous verrons le match de demain, mais aujourd'hui il est à 100 %. Sa récupération n'est pas une chose de deux jours, mais d'une semaine. Peu à peu, il s'est récupéré. C'est un joueur qui est comme cela, il récupère rapidement et prend énormément soin de lui. Nous avons besoin d'un Cristiano à 100 %, il faut qu'il soit toujours sur le terrain. C'est un joueur différent et ses statistiques le démontrent. J'aurais également aimé que Casemiro et Karim soient là, mais d'autres vont jouer et ils seront bons".

"Nous avons une bonne relation avec les joueurs. Pour moi c'est important qu'un joueur puisse parler à l'entraîneur de cette manière. J'aime que mon message passe parmi les joueurs. Si nous arrivons à avoir cette relation, je serais très content".

L'option d'arriver à Milan
"Jusqu'à aujourd'hui, nous n'avons rien gagné. Nous sommes dans un bon moment, mais notre idée est de faire le maximum : faire le match que nous devons faire et tenter de passer. Si nous ne nous qualifions pas, c'est un échec, bien sûr, car nous voulons nous qualifier".

real madrid.fr






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image