leral.net | S'informer en temps réel

Ziguinchor : Les étudiants Boutoupa-Camaracounda marchent pour le retour de la paix

Des jeunes, regroupés autour de l'amicale dénommée Cercle des élèves et étudiants de la commune de Boutoupa-Camaracounda (CREEB), à Dakar, ont organisé, samedi, des journées culturelles sur le thème, "enjeux de l'Acte III de la décentralisation en zone de conflit". A cet effet, ils ont marché pour demander le retour de la paix en Casamance.


Rédigé par leral.net le Samedi 3 Janvier 2015 à 09:05 | | 0 commentaire(s)|

Ziguinchor : Les étudiants Boutoupa-Camaracounda marchent pour le retour de la paix
Au rond-point de Camaracounda, point de départ de la marche, un groupe de femmes fardées (groupe « toolé » (fou, en manding) chante sous l'ombre d'un manguier. A l'opposé, les étudiants, initiateurs de la marche, distribuent des T-shirt blancs aux marcheurs. Ce fut le début du périple quand le maire de la commune Malang Gassama est arrivé aux environs de 17 heures. Au cours de la marche, les étudiants et les femmes ont appelé à la paix par des chansons. Jean Louis Dasylva, secrétaire général de l'amicale des étudiants a interpellé les combattants du Mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc). " Nous lançons un appel au Mfdc pour qu'il autorise la construction des pistes de productions de Boutoupa-Camaracounda. Nous appelons tout le monde à œuvrer pour le retour de la paix en Casamance", a-t-il lancé. Au milieu de la foule qui a bravé le chaud soleil, il y a le maire Malang Gassama qui a vivement salué l'initiative des étudiants et appelé à un retour de la paix. "La commune de Boutoupa-Camaracounda est une zone très meurtrie par ce conflit", a-t-il fait remarquer. Les chefs des villages et certains notables ont abondé dans le même sens. Au terme de la marche pacifique qui a chuté au centre polyvalent de Boutoupa, les étudiants ont organisé un débat autour du thème des journées culturelles. Lors de la cérémonie d'ouverture, ils ont soumis des doléances au maire par rapport au logement, à la restauration et au transport à Dakar. Le maire a promis son aide aux étudiants.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image