leral.net | S'informer en temps réel

Ziguinchor : Les étudiants séquestrent deux policiers

Les étudiants de l’Université Assane Seck de Ziguinchor ont violemment manifesté vendredi pour dénoncer le taux des boursiers jugé dérisoire.


Rédigé par leral.net le Vendredi 17 Avril 2015 à 22:04 | | 2 commentaire(s)|

Ziguinchor : Les étudiants séquestrent deux policiers
Intervenus pour disperser les étudiants qui brûlaient des pneus sur la voie publique, des policiers ont arrêté cinq (05) étudiants. Ces derniers, pour exiger la libération de leurs camarades, ont à leur tour séquestré deux agents de sécurité.

Ousmane Bâ, responsable des étudiants de l’UFR Arts, Lettres et Sciences humaines explique : « on était en train de protester contre le taux dérisoire de bourses octroyé à l’université Assane Seck de Ziguinchor. Mais contre toute attente des policiers ont arrêté 5 de nos camarades et pour exiger leur libération nous avons appréhendé deux des leurs».

Mais des sources sûres, le médiateur de ladite université Nouha Cissé s’est impliqué pour faire libérer et les policiers et les étudiants.

Sur cette affaire, le recteur de l’université Assane Seck a réagi sur les ondes de Sud FM pour rectifier les étudiants. Selon Kéba K. Diawara, 88 % des étudiants de la première année sont boursiers. «Les étudiants n’ont pas peut être compris car il y a en tout 352 bourses et 366 boursiers sociales. Ce que l’université Assane Seck n’a jamais obtenu », précise le recteur Diawara.

Ferloo






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image