leral.net | S'informer en temps réel

Ziguinchor: le PDS promet une gestion correcte des recettes et des dépenses


Timothy Boissy, candidat du Parti démocratique sénégalais (PDS) au conseil municipal de Ziguinchor (sud), promet de maximiser les recettes et de rationaliser les dépenses de la mairie, s’il est élu conseiller et maire de la ville.


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Juin 2014 à 18:04 | | 1 commentaire(s)|

Ziguinchor: le PDS promet une gestion correcte des recettes et des dépenses
"Nous allons travailler à optimiser les recettes et à rationnaliser les dépenses de la commune. C’est [à cela] que nous allons travailler: optimisation des recettes et rationalisation des dépenses", a dit l’ancien député PDS dans un entretien avec l’APS.

Selon lui, le PDS participe à l’élection des conseillers municipaux de cette ville avec le programme "Ziguinchor, horizon 2019", qui comprend quatre volets: la gestion des ordures ménagères, la voirie, l’énergie et l’environnement.

Les futurs élus PDS vont soutenir le processus de paix en Casamance, en vue de la fin du conflit armé opposant l’armée sénégalaise aux séparatistes, a promis Timothy Boissy. "Nous sommes disponibles et disposés à soutenir le processus en cours, en vue de la paix définitive en Casamance", a-t-il assuré.

Selon M. Boissy, à Ziguinchor, la campagne de l’ex-parti au pouvoir consiste à dérouler "des activités d’information, d’animation et de communication, mais aussi des caravanes bleues".

"Nous n’avons pas choisi de partir seuls. Nous avons été contraints de partir seuls. (…) Nous sommes dans une ville où certains hommes politiques (…) viennent nous voir en nous demandant de nous mettre derrière eux", a-t-il expliqué.

"Nous refusons de nous ranger derrière des responsables d’autres listes parce que nous sommes un parti historiquement stable", a fait valoir Timothy Boissy, membre des 10e (2001-2007) et 11e (2007-2012) législatures de l’Assemblée nationale.

Il a été membre du conseil municipal de Ziguinchor de 1996 à 2012 et a occupé le poste d’adjoint du maire, chargé des affaires éducatives.

M. Boissy a également été ministre-conseiller, chargé des affaires économiques à l’ambassade du Sénégal en Guinée-Bissau, un poste auquel il avait été nommé par l’ex-président Abdoulaye Wade.
APS






Hebergeur d'image