leral.net | S'informer en temps réel

Zlatan Ibrahimovic, la poule aux œufs d’or du PSG

La Zlatanmania s'est emparée de la Ligue 1. Mais ce n'est pas tout, l'influence d'Ibrahimovic change même littéralement le visage du PSG à travers le monde.


Rédigé par leral.net le Lundi 19 Novembre 2012 à 12:11 | | 0 commentaire(s)|

Zlatan Ibrahimovic, la poule aux œufs d’or du PSG
« Ce n’est pas possible de rater autant d’occasions ». Carlo Ancelotti l’a mauvaise vis-à-vis de ses attaquants après la défaite concédée ce week-end à domicile devant un Stade Rennais réduit à neuf (1-2). Il faut dire que les Franciliens ont eu des occasions de revenir dans le match, mais entre les prouesses du portier adverse, les poteaux salvateurs pour les Bretons et une maladresse claire des buteurs supposés du club de la capitale... Il y avait de quoi être frustré pour le technicien transalpin. Cette rencontre l’illustre parfaitement pour ceux qui en doutaient peut-être encore : le Paris Saint-Germain subit de plein fouet l’Ibra-dépendance.

Rien d’anormal me direz-vous, chaque équipe étant dépendante de l’influence de son ou ses meilleurs éléments. Mais là, les chiffres sont plus que jamais éloquents : impliqué sur 52,6% des buts inscrits par les pensionnaires du Parc des Princes, Zlatan fait la pluie et le beau temps devant. Quand le géant suédois est là, le PSG inscrit 1,7 but par rencontre. En son absence, les Rouge-et-Bleu voient leur moyenne chuter à 0,67 but par match. Des statistiques qui parlent d’elles-mêmes, et qui situent le fossé en termes de performances qui existe selon que l’ancien Milanais foule ou non le pré. Mais l’influence du meilleur buteur de la Ligue 1 ne s’arrête pas au niveau de la sphère strictement sportive, et s’exporte bien au-delà.

Ainsi, comme le rapporte Le Parisien, l’équipementier du club vice-champion de France, Nike, vend désormais à travers le monde plus de produits estampillés PSG que de l’Inter Milan ! Mieux, la bande à Nasser Al Khelaïfi rattrape même à vitesse grand V son retard par rapport à la Juventus Turin ou Arsenal, eux aussi sous la houlette de la marque à la virgule. Par rapport à l’année dernière à la même époque, les ventes de maillots ont explosé, avec une hausse estimée à 37%, tandis que les revenus sur les produits Paris Saint-Germain ont progressé à hauteur de 10 M€. Et quand on sait que le service communication croule sous les demandes d’interviews de l’attaquant suédois ou que la fréquentation du site internet explose, on se dit que Ibrahimovic est en train de zlataner même le PSG !






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image