leral.net | S'informer en temps réel

AVANCE, LE FEU EST ROUGE ! En Afrique, l'exemple est pris sur le Sénégal, le code de la route est particulièrement insolite...


Rédigé par leral.net le Vendredi 29 Avril 2011 à 09:36 | | 6 commentaire(s)|

En Afrique, prendre sa voiture c'est se jeter dans un monde proche de la quatrième dimension. Voici un petit extrait d'un code de la route local...


Extraits :

EN VILLE

A. Chaussée et trottoirs

1. La chaussée est réservée aux véhicules motorisés, aux charrettes, aux troupeaux de vaches, aux moutons, aux vendeurs ambulants.

2. Les trottoirs sont réservés aux vendeuses de mangues et d’arachide, aux préparateurs de café touba, aux réparateurs de voitures (et, consécutivement, aux carcasses des dites voitures), au séchage des briques, au stockage des marchandises diverses. Les véhicules peuvent cependant l’emprunter au cas où la chaussée est encombrée.

3. La rue n’est pas qu’un espace de circulation (ou d’embouteillages) : c’est aussi un marché. Selon la saison et l’arrivage des navires porte-conteneurs, vous y trouverez des guirlandes, des mouchoirs (prononcer "moussoirs"), des protège-volants et des enjoliveurs, des cartes téléphoniques (toute l’année), des dattes, la dernière cassette de Youssou Ndour, des moutons, etc. N’hésitez pas à négocier longuement le prix, celui qui attend derrière vous aurait fait pareil.

B. Priorités

1. Le car rapide a TOUJOURS la priorité.

2. En l’absence de car rapide (rare), c’est le taxi qui a la priorité.

3. Le piéton n’a JAMAIS la priorité.

4. En cas d’absence de piéton (rare), c’est le deux-roues qui n’a pas la priorité.

5. En cas d’absence de car rapide, de taxi, de piéton et de deux-roues, c’est le véhicule le plus gros qui a la priorité.

C. Distances de sécurité

1. Ne pas rouler trop près derrière un car rapide au risque de recevoir l’apprenti sur le capot en cas de rupture du train arrière.

2. Ne pas rouler trop près d’un taxi au risque d’emboutir son pare-choc, en cas de freinage brutal consécutif au "Psst" d’un client.

3. Laisser une distance minimale de 2 m 50 lorsqu’on double une charrette pour éviter d’exploser la tête du cheval s’il regarde brutalement à gauche.

D. Sens de la marche, intersections

1. Le sens de la marche se fait préférentiellement vers l’avant, mais vous pouvez remonter la bretelle de l’autoroute en marche arrière si vous vous êtes trompé de direction.

2. Un feu vert ne signifie pas que vous avez la priorité, il est là à titre indicatif ; regarder à gauche et à droite avant de traverser le carrefour. De toute façon, un feu fonctionnel est un phénomène extrêmement rare.

3. Pour tourner à gauche à un carrefour, emprunter la voie de gauche le plus tôt possible pour raccourcir le trajet et empêcher celui qui vient en face de vous ralentir.

4. D’une manière générale, le côté gauche de la chaussée est toujours en meilleur état que le côté droit. L’emprunter en priorité.

5. Les panneaux ‘Stop’ et ‘Cédez le passage’ n’ont de sens que si vous avez un petit véhicule.

6. Aux intersections embouteillées, s’engager le plus loin possible, par la droite ou par la gauche, pour bloquer le carrefour le plus tôt possible.

E. Signalisation lumineuse et sonore des véhicules

1. Statistiquement, une voiture qui met son clignotant à gauche tourne à 75 % à droite, à 5 % à gauche et va tout droit à 20 %.

2. Il est indispensable de klaxonner dès qu’un autre véhicule est engagé, veut s’engager ou ne s’engage pas sur la même voie que vous.

3. Il est indispensable de klaxonner la voiture qui est arrêté devant vous au feu rouge AVANT que le feu ne passe au vert.

4. La nuit, rouler en plein phare pour montrer votre détermination au véhicule qui vient en face.

5. Les charrettes n’ont aucune obligation d’avoir une signalisation lumineuse la nuit.

F. Stationnement

1. Le stationnement est libre. Il se fait préférentiellement là où on veut et quand on veut.

2. En cas de panne ou de crevaison, ne pas déplacer la voiture, mais réparer sur place, surtout si on est au milieu d’un carrefour.

EN DEHORS DE LA VILLE

En dehors des agglomérations, les mêmes règles s’appliquent à quelques nuances près.

1. Le camion a TOUJOURS la priorité.

2. En l’absence de camion, c’est le taxi-brousse qui a priorité.

3. En l’absence de camion et de taxi-brousse, les animaux errants ont la priorité.

4. Statistiquement, les ânes restent immobiles au milieu de la chaussée, les chèvres conservent leur direction et vitesse initiales, les moutons et les poules obéissent à la théorie du chaos (trajectoire erratique non prédictible).

5. Une branche posée au milieu de la route annonce un camion de charbon de bois qui a renversé sa cargaison 500 m plus loin. Ralentir.

6. Dans les villages, les ralentisseurs sont faits pour être évités : les contourner par la droite ou par la gauche en perdant le moins de vitesse possible.


Vous n'y croyez pas ? Et bien pourtant, pour le vivre au quotidien, c'est exactement ce qui se passe dans les rues africaines...

Le Post.fr



1.Posté par schwarzeraal le 29/04/2011 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mes nerfs ne me permettent pas de conduire une voiture sur les routes du senegal.le senegalais est de nature tres désorganisé il ne faut pas s´étonner de voir tout ce chaos sur les routes et trottoirs.

2.Posté par schwarzeraal le 29/04/2011 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mes nerfs ne me permettent pas de conduire une voiture sur les routes du senegal.le senegalais est de nature trop désorganié ,il ne faut pas s´´etonner de voir tout ce chaos sur les routes et trottoirs.lepe c´est une question d´éducation,mettre chaque chose á sa place et respecter les regles.

3.Posté par SA Thiadiaye le 29/04/2011 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors à qui la faute aux conducteurs ou aux agent de la circulations (policers-gendarmes)

4.Posté par schwarzeraal le 29/04/2011 12:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

á tous, aux legilateurs chargés de voter des lois et aux gendarmes et policiers qui doivent veiller au respct de celles ci conducteurs mal éduqués ,marchands et pietons se disputant le troittoir.et pourtant le code de la route senegalais n´a rien á envier aux autres mais le senegalais est connu pour son non respect aux regles .reportez vous sur le site dakaranarchies et vous verrez la situation desastreuse que vit dakar.

5.Posté par Arnold le 29/04/2011 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Savez-vous qu'au Sénégal, l'endroit le plus recommandé pour se faire écraser est.... le passage piéton!!!

6.Posté par schwarzeraal le 29/04/2011 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et pour cela nous avons un super ministere des infranctures ,blablabla qui ne regle rien pour améliorer la situation,est ce par manque d´idées ou parce que le negre ignorant ne mérite pas plus et cela semble vrai car les senegalais ne se plaignent pas de la situation ,chacun veut avoir sa bentley ou 4/4 diaye titeure..

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image