leral.net | S'informer en temps réel

Action sociale : la Fondation Eden œuvre pour l’enregistrement des enfants à la naissance

Lancée depuis janvier 2010, l’organisation Education et Développement de l’Enfant (Eden) a procédé ce vendredi 25 mars 11 au Cdeps de Guédiawaye à l’évaluation de sa campagne de promotion de l’enregistrement des enfants à la naissance. Cette campagne entre dans le cadre de la promotion de l’enfant dans la banlieue.


Rédigé par leral.net le Mardi 29 Mars 2011 à 03:06 | | 0 commentaire(s)|

« L’acte de naissance est la preuve la plus visible de la reconnaissance légale par un Etat de l’existence d’un enfant considéré comme membre de la société ». Voulant faire bénéficier à chaque enfant de ce droit, 23750 naissances ont été enregistrées dans la banlieue de Dakar. Ces enregistrements sont nés de la campagne de promotion de l’enregistrement des enfants à la naissance que l’organisation Education et Développement de l’Enfant (Eden) a mis en œuvre dans les 10 collectivités locales de la banlieue. L’objectif est de contribuer à l’augmentation du taux d’enregistrement des naissances de 10% dans les zones ciblées par le programme, renseigne le document remis à la presse.
Au terme de cette campagne, M. Mame Goor Diouf, Président de Eden dresse un bilan positif de ce programme qui, selon lui, « a permis de former 35 officiers et agents de l’Etat civil et 67 acteurs communautaires. Les collectivités locales concernées par le projet ont reçues 175 registres de naissance, 15000 imprimés d’extraits et bulletins de naissance et 500 cahiers de quartiers aux différents services d’Etat civil ». Satisfaite de ces résultats, l’organisation Eden ambitionne « de renouveler ce programme et d’élargir la sensibilisation, d’informatiser le système afin de faciliter la recherche et relever le niveau des officiers. Un plan de suivi sera également mis en place à travers des visites régulières au niveau des centres ».

Mariama LY






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image