leral.net | S'informer en temps réel

Affaire des 2 milliards de l'Aser/ Le dg Modibo Diop charge le ministre Samuel Sarr : "C'est Sam qui a tout manoeuvré..."

Modibo Diop est convaincu que c'est le ministre de l'Energie, Samuel Sarr, qui lui mène la guerre. En privé, le directeur général de l'Agence sénégalaise d'électrification rurale (Aser) accusé d'un détournement de 2 milliards, indique que c'est Samuel Sarr en personne qui « se cache derrière les fausses révélations du Quotidien ». «Depuis plusieurs semaines, je ne cesse de dire à Samuel que si le document en question se retrouve aux mains de la presse que c'est un acte politique qu'il pose et qu'il devra en assumer toutes les conséquences », explique en «off » Modibo Diop, par ailleurs responsable politique à Dakar. «Le but de la manoeuvre, c'était de sortir cet article la veille du Conseil des ministres et que le jeudi Samuel pose ma démission sur la table du Conseil des ministres et devant le président de la République », indique Diop à un de ses amis. En réalité, explique, Modibo Diop, il ne s'agit que d'un «découvert bancaire sur des crédits déjà validés par le conseil d'administration de l'Aser sur des marchés qui avaient déjà obtenus des financements », indique Diop à une source à laquelle politicosn.com et entré en contact.


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Mai 2010 à 17:17 | | 4 commentaire(s)|

Affaire des 2 milliards de l'Aser/ Le dg Modibo Diop charge le ministre Samuel Sarr : "C'est Sam qui a tout manoeuvré..."
Et Diop de préciser que : «son agence dispose de dépôt à terme (dat) dans les banques pour une somme de 2 milliards ». Ce qui lui a valu des félicitations de l'Agence de régulation des marchés publique (Armp).
Ainsi, le détournement révélé dans la presse apparaît comme une «guerre feutrée » entre Modibo Diop et son «ami », Samuel Sarr. «Depuis le début, Samuel fait tout pour contrôler cette agence », dit Diop en «off ». Et pendant plusieus jours, le directeur de l'Aser a fait comprendre à son ministre qu'il entrait par la «publication de l'affaire dans une guerre politique ». Diop pressenti à la tête de la mairie de Dakar prévoit cet après midi de faire une sortie devant ses militants de Gueule Tapée pour dit-il «faire tomber les masques ». «Samuel veut faire croire à l'opinion que c'est un trou, un détournement alors que tel n'est pas le cas avec cet argent, c'est juste un découvert bancaire », conclu le dg, Modibo Diop.

politicosn.com



1.Posté par thiedo le 26/05/2010 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Modibo ne t'inquiéte pas, Samuel est un gambien et n'aime pas le senegal et toi tu aime dakar et le senegal

2.Posté par Centre de dispatching de Mbao le 26/05/2010 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En son temps nous avions atttiré l'attention de Modibo a été le porte-valise de Samuel .
Qu'ils se sont partagés beaucoup d'argent dans ce projet inachevé du centre de dispatching de Mbao .
Ce qui nous avait valu ds insultes de gens tapis dans l'ombre des deux guignoles.
l'histoire nous donne raison et c'est une histoire de commissions donc d'aregnt qui les oppose aujourd'hui !!!
Vive la Senelec et le secteur de l'énergie débarassés de ces énergumènes !!!

3.Posté par mouslime le 27/05/2010 12:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Centre de dispatching de Mbao : tu doit te préoccupé de nous mettre hors délestage durant la coupe du monde au lieu de faire diversion.
Laissez MODIBO DIOP tranquille.

4.Posté par mouslime le 27/05/2010 14:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La société nationale d’électricité se signale ENCORE par sa mauvaise qualité de service. Les délestages - oops rationnement - sont repartis de plus belle. La société des TENEBRES devrait-on dire fait du sur surplace ou pis elle est adepte du "un pas en avant ... dix pas en arrière".
LUY JOT JOTNA nak!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image