leral.net | S'informer en temps réel

Après le saccage des églises à Dakar et sa banlieue Les Evangélistes appellent les chefs religieux à prêcher le calme

Après le saccage de sept de leurs églises au cours de la violente manifestation du lundi 27 juin contre les coupures de courant, la Fraternité évangélique du Sénégal (Fès) s’est dit profondément indignée et a étalé un exemple d’ignorance faite de leur culte par rapports aux autres églises. Aussi, lors de ce point de presse qui a eu lieu à leur siège sis à Grand Yoff, il a été question de la sortie de la Ligue des Imams et prédicateur du Sénégal contre les églises. Elle les appelle à prêcher le calme pour la stabilité du pays.


Rédigé par leral.net le Samedi 2 Juillet 2011 à 12:17 | | 2 commentaire(s)|

Après le saccage des églises à Dakar et sa banlieue Les Evangélistes appellent les chefs religieux à prêcher le calme
«Depuis un certain temps, une spirale de violence s’est levée contre l’Eglise dont une partie est membre de la fraternité évangélique du Sénégal avec une véritable volonté de nuire», s’est indigné hier, le président du Fes. Levant tout amalgame suite à la violente manifestation contre les coupures d’électricité au cours de laquelle, des vandales ont saccagé sept de leurs églises à Dakar et dans la banlieue, le pasteur Eloi Sobel Dogue rappelle qu’ «il n’y a aucune nuance entre les catholiques et les évangéliques. Par contre, il y a des gens qui sont instrumentalisés et qui cherchent une quelconque légitimité ». Ces actes a-t-il dit avec insistance «n’honorent pas la mémoire de nos ancêtres épris de paix et de Teranga. Devant les appels que nous recevons de l’extérieur du pays, nous nous trouvons dans l’embarras de présenter la situation de violence que travers l’église au Sénégal et qui écorne son image de pays de l’hospitalité.» «Ce à quoi on a assisté, c’est de la violence et de l’agression. Donc il faut arrêter cela et ramener le calme », a-t-il indiqué faisant allusion à la déclaration conjointe de l’Association des imams et prédicateurs du Sénégal et du chef de l’Eglise catholique contre les nouvelles églises et les événements récents de mise à sac des églises évangéliques. «L’église évangélique a 149 ans d’existence au Sénégal. Donc aujourd’hui, dire qu’on l’ignore, c’est tout simplement vouloir l’ignorer » a dit le pasteur Dogue avant d’inviter les Imans à prêcher la paix pour la stabilité du pays. «Il faudrait que les gens cessent de détruire ce qui a été construit dans ce pays. Ne brûlons pas notre beau pays » a pour sa part invité le pasteur Félix Birama Ndiaye. Il soutient : «certes il y a des étrangers parmi nous mais c’est une réalité dans toutes les autres religions au Sénégal. Il faut donc que les gens fassent attention et évitent de faire de l’amalgame.» Toutefois, pour la consolidation de cette paix, les évangélistes soutiennent qu’il est temps que les chefs religieux appellent les fideles au calme. Car préviennent-ils «ce pays appartient à nous tous, si on le détruit ce serait dommage.»

Lamine DIEDHIOU rewmi



1.Posté par Dr FAlilou SENGHOR le 03/07/2011 00:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui est donc ce yambar qui était présenti comme colistier ??? !!!

bara dolli , Sidy lamine Niasse, Cheikh Diallo ou Cheikh Tidiane Sy comme vice-président ??? ??? ???,

Ou cette dépravée de Awa DIOP ou Sindjely, encore Awa Ndiaye cuillère comme Vice-présidente !!!!!!??

C'est nous qui avons porté Abu Wade renaissance au pouvoir par la force du suffrage universel mais surtout par nos sacrifices . Après, nous avons tout accepté de lui, depuis 2000.

Le PDS ne lui a jamais rien refusé. Quand les contempteurs s'exprimaient, nous leur disionS " bayi gorgui mou liguey " même parfois quand le vieux prenait le mauvais chemin en violant la constitution.

En fin de compte, excepté le monument de Ouakam , Wade n'a rien foutu sauf concéder à son fils des avantages et couvrir l' immense impéritie par des mensonges. Désormais , nous ne reconnaissons plus à Abu monument Wade le droit de donner des attributs et prérogatives régaliens à ses enfants.

Son fils, Carim nous ne le tolérerons plus ! D''ailleurs nous lui retirons à Wade notre confiance.

Game is over, Gorgui, tu peux te retirer !!

2.Posté par L'Etendard le 03/07/2011 19:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Temoins de Jehovah ou évangéliques, il doit y avoir une solidarité entre chrétiens au Sénégal face aux saccages.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image