leral.net | S'informer en temps réel

Belgique : Durcissement des lois contre l’immigration, les Sénégalais se mobilisent

A l’image de toute l’Europe, les autorités belges durcissent des lois contre l’immigration. Les étrangers sont devenus des cibles faciles. Ainsi, les procédures d’asile expéditives pour les pays considérés comme "sûrs", le regroupement familial beaucoup plus restrictif, l’accès à la nationalité belge durci, la quasi disparition des régularisations humanitaires et médicales, ainsi que la limitation du séjour des étrangers sont devenus alarmants. Le bilan est consternant.


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Novembre 2014 à 12:58 | | 0 commentaire(s)|

Belgique : Durcissement des lois contre l’immigration, les Sénégalais se mobilisent
Pour soutenir sa communauté, l’association des Sénégalais et sympathisants de Belgique (Senebel) organise une séance d'information sur le droit des étrangers en procédure de régularisation en Belgique. Celle-ci aura lieu le vendredi 28 Novembre 2014 à 19h à l'horloge du sud à Bruxelles et sera animée par Me Vincent Lurquin du Barreau de Bruxelles spécialisé dans la défense des réfugiés et des étrangers en situation irrégulière ainsi que dans le droit pénal.

En réalité, la communauté sénégalaise a fortement accru ces cinq dernières années dans le royaume. De 1200 en 2009, elle avoisine aujourd’hui 6000 âmes dont la majorité vit en situation irrégulière. En 2013, près de 50 sénégalais ont été expulsés du territoire belge. Et si d’aucuns croupissent en prison, d’autres sont dans des procédures de régularisation interminables. Afin d’apporter une assistance sociale et juridique aux sénégalais concernés, l’association des Sénégalais de Belgique a initié une série d’actions pluridisciplinaires. C’est dans ce viatique qu’elle organise une séance d'information sur le droit des étrangers en procédure de régularisation en Belgique dans un contexte marqué par l’arrivée au pouvoir d’un nouveau Gouvernement qui entend durcir davantage les lois à l’encontre des immigrés.

Le thème de la rencontre sera développé par l’avocat Me Vincent Lurquin, inscrit au Barreau de Bruxelles depuis 1983. Il est principalement orienté dans la défense des réfugiés et des étrangers en situation irrégulière ainsi que dans la défense pénale. En 1999, ce dernier fut appelé au Tribunal pénal international pour le Rwanda à Arusha, début des juridictions internationales visant à mettre fin à aux impunités. En 2007, il fut chargé de la représentation légale des victimes par la Cour Pénale Internationale. Il a également participé à la fondation de Réseau de Citoyen qui a pour but de renforcer l’état de droit dans les pays tels que le Rwanda, en Haiti, la république démocratique du Congo ( Rdc).

Président de la CNAPD (Coordination Nationale d'Action pour la Paix et la Démocratie), il mène actuellement des actions pour la paix mais aussi pour le droit de vote des étrangers. Egalement, il a présidé le MRAX de 1992 à 1996 en l’enracinant dans les mouvements anti-racistes européens et en définissant une politique migratoire à contre-courant des frilosités de la politique belge. Donc, c’est un conférencier averti qui fera face à la communauté sénégalaise et à ses invités pour débattre sur plusieurs aspects des lois concernant les étrangers en particulier ceux en procédure de régularisation.

Jamil Thiam






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image