Leral.net | S'informer en temps réel

Brûlure en urinant

Rédigé le Lundi 23 Avril 2012 à 19:19

Une sensation de brûlure lorsqu'on urine est un symptôme pénible que la plupart des femmes et plusieurs hommes expérimentent au moins une fois dans leur vie.


Brûlure en urinant
Les mictions avec brûlures restent tout de même plus fréquentes chez la femme parce que son urètre (le conduit entre la vessie et l'extérieur) est beaucoup plus court (à peine 4 cm) que celui de l'homme (16 cm).

Lors de diverses manipulations - caresses sexuelles, pénétration, examen gynécologique - les bactéries, dont la présence est normale à la sortie de l'urètre, peuvent remonter à l'intérieur du système urinaire et créer une infection.

Infection urinaire

On distingue l'infection urinaire basse de l'infection urinaire haute :

Infection urinaire basse, à savoir l'infection de l'urètre (urétrite) et infection de la vessie (cystite), s'accompagnent d'un besoin d'uriner plus fréquent et, parfois, d'un malaise au-dessus du pubis, car les muscles de la vessie se contractent lorsque l'urine est expulsée.

Il peut y avoir du sang dans les urines.

La sensation de brûlure est directement liée au fait que la paroi de la vessie est enflée à cause de l'infection. Ce type d'infection urinaire est sans gravité si elle est traitée.

Infection urinaire haute, ou infection du rein (pyélonéphrite), est plus grave.

Elle est associée à de la fièvre, des douleurs au dos, une urine brouillée ou laiteuse, nauséabonde et un état de malaise général.

Il peut aussi y avoir du sang dans les urines.

Infection du vagin (vaginite) ou de la vulve (vulvite).

Elle peut amener des douleurs au moment où l'urine entre en contact avec la partie irritée.

Dans ce cas, on remarque des lésions sur la vulve ou au vagin ou un écoulement vaginal inhabituel, et ce problème doit être traité différemment (voir problèmes du vagin).

Cystocèle, communément appelé "descente de vessie" et qui touche exclusivement les femmes.

Il peut se produire chez la femme vieillissante, alors que la région qui soutient la vessie, soit le périnée, perd de son tonus et de son élasticité. Cet état peut à l'occasion entraîner des infections et, par le fait même, des brûlures lors de l'évacuation de l'urine.

Infections sexuellement transmissibles (IST). Chez les hommes, la sensation de brûlure peut s'accompagner d'écoulement du pénis.

Chez les femmes, les maladies sexuellement transmissibles entraîneront le plus souvent une infection de l'urètre.

Infection de la prostate (prostatite).

En plus de la sensation de brûlure en urinant, elle peut s'accompagner de fièvre, d'un besoin fréquent d'uriner, de difficulté à uriner, de sang dans les urines, d'écoulement du pénis et de douleur au périnée (entrejambe).

Plus d'informations demain sur leral ( La rédaction )