Leral.net | S'informer en temps réel

People International

Kardiashan par ci , Kardiashan par là, pas une semaine sans que les membres de ce célèbre clan ne mette en émoi fans et médias. Mais l'endroit vaut-il l'envers ? Un reportage du site Lama fâché.


À quelques semaines d'intervalle, Amanda et son fils Abraham découvrent qu'ils ont tous les deux le cancer.


Une mère et son fils découvrent qu'ils ont tous les deux le cancer, à quelques mois d'intervalle

Vers la fin février, Abraham est emmené chez un médecin car sa maman pense qu'il souffre d'un simple rhume.

La réalité est beaucoup plus inquiétante. Après plusieurs tests, les médecins découvrent que le jeune garçon souffre en réalité d'une leucémie lymphoblastique. 

"En un jour, il est passé d'un rhume à une leucémie" déclare sa mère Amanda.

Quand Abraham commence les traitements, les médecins constatent qu'il ne répond malheureusement pas bien à la chimiothérapie.

Ils découvrent qu'il souffre d'une deuxième forme de leucémie, d'une leucémie myéloïde. 

Morte d'inquiétude, sa mère Amanda passe une nuit épouvantable à l'hôpital. Mais la situation va encore s'aggraver. 

En juin, les médecins découvrent une bosse dans le sein gauche d'Amanda. Elle souffre elle aussi d'un cancer du sein.

Au total, son traitement de chimiothérapie s'étalera sur huit sessions. Elle subira également une opération de tumorectomie l'année prochaine.

Mais pour Abraham, ce sera plus long. Le traitement du jeune garçon durera deux ans au total.

Malgré ces malheurs, Amanda et son fils tentent de prendre la vie du bon côté. 

"Nous formons une équipe liée par un lien spécial" explique Amanda, avant d'ajouter "Nous essayons de rire et de garder le moral mais la réalité est que tout ceci est terrifiant".

"Nous devons aller de l'avant, nous n'avons pas d'autre choix" déclare la mère de famille.

Amanda vit à Salto del Negro près de Malaga en Espagne avec ses deux enfants.

À cause de sa maladie, elle a dû arrêter de travailler et la famille a du mal à joindre les deux bouts. 

Fort heureusement, elle peut compter sur le soutien de ses proches qui ont organisé une collecte pour eux.

On leur souhaite bon courage!

 

Ecoutez ce que Francoise Hélène Gaye a dit sur Assane Diouf


Guinée: Tiken Jah explique pourquoi il a fait construire une école à Sokoro

Le week-end dernier, le chanteur Tiken Jah Fakoly était en Guinée pour inaugurer une école, fruit de son projet placé sous le thème: « un concert, une école ». A l’occasion de cette visite,  l’artiste reggae-man d’origine ivoirienne a répondu aux questions de nos confrères de TV5 Monde et Africa 24.

A la question de savoir ce qui a motivé Tiken Jah à faire construire une école en Guinée, précisément à Sokoro, un village qui en avait cruellement besoin, le chanteur explique que le contient africain a besoin des écoles. Pour que l’Afrique change, il faut une forte croissance du taux d’Alphabétisation.

«  Pour que l’Afrique change, il faut que les populations soient éduquées. Il faut que le taux d’alphabétisation arrive à 95% comme dans les pays développés  » a-t-il déclaré.

Il faut dire que le chantier est déjà terminé et les écoliers des classes de CP, de CE1 et de CE2 ont de nouvelles ardoises et un bâtiment tout neuf. La région possède  un sous-sol très riche en or et les enfants travaillent beaucoup dans les mines. Il n’y a que 10% d’entre eux qui seraient scolarisés.

Pour Tiken Jah, c’est une erreur monumentale de laisser autant d’enfants analphabètes. Selon lui, le développement de l’Afrique passe par l’Alphabétisation des Africains, particulièrement de la jeunesse.

Guinée: Tiken Jah explique pourquoi il a fait construire une école à Sokoro

 

Découvrez le plus grand joueur de LNB Youssoupha Fall, 2m23, qui nous parle de ses débuts au Sénégal jusqu'à son arrivée à Poitiers, agé de 22 ans, Youssoupha joue actuellement au Mans (Championnat de France)


Une longue série de polémiques sur l'utilisation abusive de Photoshop. Buzzfeed.


Quand les magazines se sont permis de blanchir ou effacer les cheveux des femmes noires en couvertures

1. L'actrice oscarisée Lupita Nyong'o a reproché  à l'édition anglaise de Grazia d'avoir photoshoppé ses cheveux afro en couverture d'un numéro de novembre 2017.

«Ils ont enlevé et lissé une partie de mes cheveux pour qu'ils correspondent à la vision européenne des beaux cheveux.», explique-t-elle sur les réseaux sociaux. Le tout avec le hashtag #dtmh, qui veut dire «Ne touchez pas à mes cheveux.»
 
Twitter: @Lupita_Nyongo

«Ils ont enlevé et lissé une partie de mes cheveux pour qu'ils correspondent à la vision européenne des beaux cheveux.», explique-t-elle sur les réseaux sociaux. Le tout avec le hashtag #dtmh, qui veut dire «Ne touchez pas à mes cheveux.»

 

2. Ce n'est pas la première fois. Le 20 octobre, c'était la chanteuse Solange qui en faisait les frais sur la couverture du magazine Evening Standard.

[]url:https://img.buzzfeed.com/buzzfeed-static/static/2017-11/10/4/asset/buzzfeed-prod-fastlane-02/sub-buzz-8183-1510306543-1.png
[]url:https://img.buzzfeed.com/buzzfeed-static/static/2017-11/10/4/asset/buzzfeed-prod-fastlane-01/sub-buzz-15185-1510306628-1.png
 
instagram.com

Alors qu'elle expliquait  dans une interview donnée au magazine, l'importance de ses cheveux et l'acte de se coiffer, ils ont enlevé toute une partie de sa coiffure en couverture. La star a simplement partagé la photo originale avec le hashtag #dtmh, qui est aussi le titre de l'une de ses chansons  où elle revient sur les micro-agressions que les femmes noires subissent par rapport à leurs cheveux.

 

3. Deux polémiques qui ne sont pas sans rappeler les nombreuses fois où des stars noires ont été blanchies en couverture de magazines.

En mars 2016, les chanteuses et actrices Zendaya et Willow Smith avaient été blanchies (voire grisées) en couverture du magazine W. Cette polémique avait donné lieu à de nombreuses réactions sur Twitter avec des femmes célébrant la beauté noire à travers le hashtag #BlackGirlMagic.
 
W Magazine

En mars 2016, les chanteuses et actrices Zendaya et Willow Smith avaient été blanchies (voire grisées) en couverture du magazine W. Cette polémique avait donné lieu à de nombreuses réactions sur Twitter avec des femmes célébrant la beauté noire à travers le hashtag #BlackGirlMagic.

 

4. En 2013, c'est la mannequin Naomi Campbell qui avait été blanchie en couverture de l'édition thaïlandaise de Vogue, avec en primes des yeux très clairs.

En août 2017, Naomi Campbell s'était plaint du manque de diversité au sein de la rédaction de la version britannique de Vogue, alors que le premier rédacteur en chef noir venait de prendre la tête du magazine.
 
Vogue THaïlande

En août 2017, Naomi Campbell s'était plaint du manque de diversité  au sein de la rédaction de la version britannique de Vogue, alors que le premier rédacteur en chef noir venait de prendre la tête du magazine.

 

5. En 2010, la version américaine de Elle avait été accusée d'avoir blanchi l'actrice Gabourey Sidibe.

Mais aussi d'avoir choisi de la montrer en gros plan, contrairement à leurs couvertures habituelles, comme pour «cacher» le plus possible sa morphologie. Le magazine s'était défendu en disant qu'il n'y avait rien d'inhabituel dans leur processus et que «chaque femme est photographiée différemment pour différentes raisons».
 
Elle US

Mais aussi d'avoir choisi de la montrer en gros plan, contrairement à leurs couvertures habituelles, comme pour «cacher» le plus possible sa morphologie. Le magazine s'était défendu  en disant qu'il n'y avait rien d'inhabituel dans leur processus et que «chaque femme est photographiée différemment pour différentes raisons».

 

6. En 2015, les fans de l'actrice Kerry Washington avaient reproché au magazine InStyle, de l'avoir blanchie.

[]url:https://img.buzzfeed.com/buzzfeed-static/static/2017-11/10/5/asset/buzzfeed-prod-fastlane-03/sub-buzz-20180-1510309079-1.jpg
[]url:https://img.buzzfeed.com/buzzfeed-static/static/2017-11/10/5/asset/buzzfeed-prod-fastlane-02/sub-buzz-10087-1510309175-1.jpg
Instyle Magazine, InStyle

Le magazine avait démenti avoir retouché  la couverture, mais avait ouvert le débat auprès des fans en disant avoir compris les reproches. La star elle-même était satisfaite de la couverture et avait remercié le magazine de s'être exprimé ainsi.

Un an après, sur la nouvelle couverture consacrée à Kerry Washington, la différence est frappante.

Le jeune Camerounais fabrique à la main derbies, richelieus et oxfords sur mesure pour une clientèle fortunée. Une passion qu’il pratique comme un hobby.


Vidal Kenmoe, un tireur d’élite de l’armée britannique devenu maître bottier à Douala
« Une chaussure faite à la main est comme un tableau de Picasso qui a pris des jours de travail . » Sourire  aux lèvres, tablier noué par-dessus son tee-shirt, Vidal Kenmoe reçoit dans son appartement situé en plein cœur du quartier Akwa, le centre  commercial de Douala, capitale économique du Cameroun . Ce jeune homme âgé de 29 ans est le promoteur de Shoes By Vidal, une marque de chaussures de luxe  100 % camerounaise.
 

« Je n’aime pas le terme luxe, car ce qui est considéré comme luxe pour vous  peut ne pas l’être pour moi, s’agace-t-il. Je préfère dire fait à la main» Cet ingénieur aérospatial de formation devenu « maître bottier », chausse désormais des particuliers, des diplomates, des directeurs généraux, des stars comme le footballeur Samuel Eto’o et la diaspora camerounaise.

Des bottes toujours bien cirées

L’amour  de Vidal Kenmoe pour les chaussures remonte à l’enfance. Puis la passion s’affirme lorsqu’il intègre en 2011, après plus de dix années passées en Angleterre, l’armée  de sa grâcieuse majesté qui recrute des jeunes volontaires issus des pays du Commonwealth.
 

« Nous avions une obligation d’être toujours bien habillé, bien chaussé, avec des bottes toujours bien cirées, se souvient-il, en faisant visiter  son atelier où des paires de chaussures sont alignées les unes près des autres. Dans l’arm ée, j’étais dans l’infanterie, tireur d’élite. »
 

De retour de missions en Italie, en Allemagne  ou en Afghanistan, les soldats ont droit à trois mois de repos et de récupération. Durant cette période, ils ont la possibilité de s’investir dans des actions qui n’ont « rien à voir  avec les activités militaires ». Certains retournent sur les bancs de l’école pour acquérir  des diplômes, d’autres se tournent vers l’élevage, la cuisine, la psychologie, la photographie…

 

Vidal Kenmoe choisit la botterie. Il se forme chez un ancien militaire reconverti en artisan bottier dans la ville de Derby. Il apprend à utiliser  des moules, à couper, à assembler  et à coudre. Après quelques mois de formation, il fabrique ses propres chaussures. En 2015, il passe de l’armée britannique à l’armée camerounaise. Au retour d’un match de tennis  avec son commandant de bataillon, en septembre 2016, ce dernier s’extasie devant sa paire de richelieus. « Spontanémentje lui ai lancé : Je peux t’en fabriquer”. Il m’a regardé, étonné. Il pensait n’avoir pas bien compris. Je lui ai répété : Je peux en faire !” », sourit encore le maître bottier.

Entre 50 000 et 200 000 francs CFA

Vidal Kenmoe lui fabrique alors trois paires de couleur noir, bleu et marron. Le général est « stupéfait et super satisfait » de son travail. Il en parle autour de lui et c’est ainsi que les commandes commencent à affluer. En un an, il réalise plus de 100 paires de chaussures.

L’ingénieur aérospatial fait du sur-mesure, reproduit à la demande de ses clients hommes et femmes derbies, oxfords, bottines, mocassins et autres sandales. Mais n’hésite pas à créer  ses propres modèles, où son imagination peut s’exprimer dans le travail du cuir, du velours, du tissu et même de la fourrure. Tout matériau qu’il s’évertue à trouver  localement.
 

image: http://img.lemde.fr/2017/11/08/0/0/960/960/768/0/60/0/12d037c_11615-1betzq.e199qz1tt9.jpg
Vidal Kenmoe et le footballeur Samuel Eto’o.

Vidal Kenmoe et le footballeur Samuel Eto’o. CRÉDITS : SHOES BY VIDAL


Le prix d’une paire de chaussures Shoes By Vidal varie entre 50 000 et 200 000 francs CFA (entre 76 euros et 305 euros). Ces prix ne sont-ils pas hors de la portée de la majorité des Camerounais, dans un pays où le salaire minimum garanti est de 36 270 francs CFA (55 euros) ?

« Je vais vous expliquer  comment cela se passe. Si je vends une chaussure à 50 000 francs CFA et que le coût de production et de la matière première équivaut à 35 000 francs CFA, cela veut dire qu’il reste 15 000 francs CFA de frais de main-d’œuvre. Cela me prend quatre à cinq jours pour faire  une chaussure à la main. Divisez-le par cinq. Ce qui donne 3 000 francs CFA pour l’une de mes journées de travail. C’est assez minable. Je gagnerai 20 fois plus en continuant mon boulot d’ingénieur dans l’armée », avoue Vidal Kenmoe.
 

« La chaussure Vidal est l’exemple qui démontre qu’on peut consommer  des produits de qualité faits localement à des prix abordables », soutient Gaëlle Onana, journaliste et entrepreneuse.

Chausser le président Paul Biya

Pour valoriser  son travail et attirer  de nouveaux clients amoureux de « chaussures bien faites », Vidal Kenmoe poste ses créations sur son site et sur les réseaux sociaux. Malgré la notoriété qu’il a rapidement acquise et les commandes de la diaspora camerounaise qui constitue 70 % de sa clientèle, Vidal Kenmoe ne compte pas abandonner  l’armée au profit de la botterie. « Je suis ingénieur aérospatial par formation et maître bottier par passion », précise-t-il. Il ne compte pas non plus ouvrir  une boutique de peur de perdre  « l’écrin traditionnel et le cadre chaleureux d’échange de personne à personne » dans son petit atelier.



Le Monde Afrique

Le chirurgien italien Paolo Macchiarini se vantait en 2011, d'avoir réalisé la première greffe de trachée artificielle et visait le Nobel. En fait, l'opération était plus que hasardeuse…


Scandale ! Comment un chirurgien a sacrifié son patient pour s'offrir la gloire d'une première mondiale

Il se rêvait star mondiale de la chirurgie. Il visait même même le prix Nobel. Le chirurgien italien Paolo Macchiarini est hélas, plus près du héros de House of Cards que du docteur House. Il est au sommet de sa gloire en 2011 lorsqu’il réalise la première greffe de trachée artificielle. Une réussite totale, d’après un article publié dans la prestigieuse revue The Lancet quelques mois plus tard. Sauf qu’à ce moment-là, son patient est déjà en train d’agoniser des suites de l’opération, qui s’avèrera hasardeuse et injustifiée. Macchiarini est prêt à sacrifier un cobaye humain pour asseoir sa célébrité.

Un patient qui tombe à pic

En 2009, Andemariam Teklesenbet Beyene est âgé de 34 ans quand on lui diagnostique une forme évolutive lente de cancer de la trachée. Cet Éthiopien travaille alors sur sa thèse en Islande. Il se fait opérer une première fois à l’hôpital de Landspítali, près de Reykjavik, par le chirurgien Tomas Gudbjartsson. On lui enlève une partie de la tumeur. Mais quelques mois plus tard, Beyene se plaint à nouveau de difficultés à respirer. Gudbjartsson se tourne alors vers son proche ami, le chirurgien italien Paolo Macchiarini, qui travaille au Karolinska Institute en Suède. Celui-là même qui attribue chaque année le prix Nobel de médecine.

Macchiarini jouit alors déjà d’un brillant état de service. Il s’est fait un nom en 2008, en devenant le premier à réaliser une greffe de trachée colonisée par des cellules souches, ce qui permet en théorie de réduire les risques de rejet. Gudbjartsson sait aussi que son confrère a décidé de tenter une greffe de trachée artificielle. Ce tube en plastique évite en principe d’avoir recours à des trachées de personnes décédées.

Lorsqu’il le rencontre, Macchiarini explique à Beyene que sa solution est pour lui celle de la dernière chance. Beyene hésite, réticent à l’idée de service de cobaye pour cette opération totalement inédite. Mais le chirurgien insiste : «Vous voulez voir vos enfants grandir ? Dans ce cas même une année ou deux de sursis est une chance pour vous», lui lance-t-il. Beyene finit par donner son accord, ignorant alors qu’il vient de signer son arrêt de mort. Le 9 juin 2011, Beyene passe sur la table d’opération. Un tube en plastique est implanté dans sa trachée tandis que des cellules souches sont déposées à l’intérieur, devant théoriquement coloniser le tube pour «reformer» une trachée naturelle.

Dans cette affaire, tout a pourtant été diaboliquement préparé. Macchiarini, décidé à créer l’évènement avec sa greffe, a choisi la date de l’opération bien avant de rencontrer Beyene ni même de le connaître. Lorsqu’il s’est avéré que la tumeur de ce dernier était plus petite que prévu et ne nécessitait donc pas forcément une greffe, il a carrément fait disparaître l’information. Les autres options médicales possibles, par exemple une chirurgie au laser, ont été délibérément occultées. Ainsi, lorsque Beyene débarque à Stockholm pour une simple consultation, l’opération est déjà entièrement programmée. Peu importe que le tube ne soit pas adapté aux dimensions de sa trachée ou qu’aucun examen médical approfondi n’ait été mené en amont.

Une lente agonie transformée en réussite éclatante

Une fois passée l’opération, le soudain intérêt de Macchiarini pour son patient disparaît du jour au lendemain. Aucun suivi n’est proposé au patient pour son retour en Islande. Sauf qu’il a encore besoin de lui pour atteindre son objectif ultime : publier ses travaux dans la revue The Lancet, la plus prestigieuse des revues médicales, capable de lui assurer une renommée mondiale.

Or les éditeurs de la revue sont extrêmement pointilleux. Ils demandent à Macchiarini des données précises sur l’état du patient et les suites opératoires. Macchiarini intime alors à son collègue islandais, de pratiquer des examens sur Beyene : prises de sang, bronchoscopie, spirométrie, biopsies : le calvaire continue pour Beyene, déjà pourtant bien mal en point. Tout cela dans l’unique but d’alimenter l’article.

Le 24 novembre 2011, l’article paraît enfin dans The Lancet, avec comme co-auteurs Macchiarini et son étudiant et acolyte, Philipp Jungebluth. L’état de santé de Beyene est alors très grave. Il crache du sang et a du mal à respirer. On a dû lui poser des stents, des dispositifs destinés à maintenir le passage de l’air dans le tube implanté dans sa trachée. Pourtant, l’article présente l’opération comme un grand succès. Les données ont en réalité été largement «arrangées».

L’infection de champignons qui colonisent la trachée en plastique ? Minimisée pour répondre aux critères. La spirométrie montrant une respiration anormale ? Passée sous silence. Quelques mois après le coup de célébrité de Macchiarini, Beyene est agonisant. Dans un courriel envoyé le 12 octobre 2012, Gudbjartsson écrit au chirurgien italien : «Il est dépressif et n’a plus d’espoir. Il se sent exploité et envisage de parler aux médias».

Il enjoint son collègue de le faire quitter au plus vite l’Islande pour le transférer au Karolinska Institute. «Sans quoi les choses pourraient mal finir [pour nous]», prévient-il. Le malheureux cobaye décède finalement le 30 janvier 2014, dans d’interminables souffrances. Entre-temps, 10 autres patients ont été opérés avec une trachée synthétique. Neuf sont morts et le survivant s’est vu ôter le tube en plastique, pour le remplacer par une trachée normale.

Des agissements frauduleux passés sous silence

Quelques mois après le décès de Beyene, plusieurs confrères commencent à émettre des doutes sur le bien-fondé de la greffe artificielle et sur Macchiarini lui-même. En 2015, une enquête interne est mandatée au sein du Karolinska Institute. Elle conclut effectivement à des agissements frauduleux de la part du chirurgien. Le rapport est pourtant jeté à la poubelle par le recteur de l’époque, Anders Hamsten, et le contrat avec Macchiarini est reconduit.

C’est finalement une journaliste suédoise, Bosse Lindquist, qui dévoilera l’affaire au grand jour en janvier 2016. Devant le scandale, le Karolinska Institute finit par licencier Macchiarini en mars. Trois mois après, une chambre d’accusation suédoise lance quatre procédures contre le chirurgien pour homicides aggravés et lésions corporelles graves.

Deux enquêtes indépendantes mettront aussi sévèrement en cause le Karolinska Institute, pour avoir fermé les yeux sur les pratiques douteuses du médecin. Anders Hamsten est «démissionné» et plusieurs autres responsables quittent fonctions, y compris le secrétaire général du Comité Nobel, Urban Lendahl.

Le 30 octobre 2017, le Comité central d’éthique de Suède ordonne la rétractation de 6 articles publiés par Macchiarini, dont celui de The Lancet, pour diffusion «d’informations erronées» et de «graves agissements constituant une faute professionnelle». Gudbjartsson a lui été envoyé quatre semaines en «congé», le temps pour l’hôpital de Landspítali de décider de son sort.

Un «Tchernobyl éthique»

A la faveur des investigations, on découvrira aussi le passé de Macchiarini. On apprend ainsi que ce dernier est sous le coup d’une enquête du parquet de Florence, en Italie. Il est accusé par des patients, de leur avoir demandé jusqu’à 150 000 euros pour les opérer à l’étranger. Une autre enquête a été ouverte en Suède pour homicide involontaire aggravé et coups et blessures.

Son CV a été largement enjolivé et ses diplômes sont eux aussi, incorrects. Même sa vie privée est un tissu de mensonges : il avait promis des noces avec une productrice vedette de la NBC, oubliant juste de lui signaler qu'il était déjà marié avec une autre. Plusieurs médecins qualifient aujourd’hui les opérations de Macchiarini «d’actes criminels» et un journal de médecine suédois a décrit l’affaire comme un «Tchernobyl éthique». Une retentissante faillite scientifique aux conséquences tragiques.



VSD
Par Céline Deluzarche

L’acteur de Nollywood, Jim iyke, a récemment révélé qu’il a perdu l’amour de sa vie parce qu’il n’était pas prêt pour le mariage.

Dans une énième interview accordée à nos confrères de "Punch", l’acteur a révélé que cette relation particulière était l’une de ses meilleures aventures.


Jim Iyke: Il révèle comment il a perdu l’amour de sa vie

 

 Compatibilité et amour ne suffisent pas pour aller au mariage.

J’ai été amoureux avant et la vérité est que l’une de mes meilleures relations amoureuses n’a jamais fait la Une des journaux. Il s’agissait d’une fille venant de la Barbade, elle était une très spéciale et nous avons été ensemble pendant un an et demi, mais je l’ai vraiment perdue .

Il y avait quelque chose qu’elle voulait que je fasse mais je ne pouvais pas à ce moment de ma vie parce que j’étais un peu trop enthousiaste, accroché à la gloire et indécis sur la vie. Elle a décidé de prendre une décision pour nous deux en insistant pour que je lui mette la bague au doigt.
.
Elle voulait que je réalise son vœu ou que je parte, pour ne pas que j’empêche un autre homme de la faire parce que je n’étais pas prêt. Elle est allée de l’avant parce qu’elle était si forte, même si elle a subi la conséquence de ne pas être restée avec moi pendant un moment.

Au moment où j’ai réalisé qu’elle était l’amour de ma vie et ai commencé à faire marche arrière, un homme plus perspicace avait pris le relais; c’est ce qui est arrivé. Au moment où je m’en suis rendu compte, j’ai réalisé qu’elle avait un autre homme et même si je voulais trouver une fenêtre dans son cœur, j’ai été choqué de constater que le gars est un tireur d’élite parce qu’elle était déjà enceinte de lui.

 
Felicia
 
Dia Simms, celle qui est passée d’assistante à présidente de la société de P.Diddy

Aux Etats-Unis, quand on parle d’assistante, on voit une « bonne à tout faire ». L’assistante est perçue comme une personne qui suit son directeur partout, chargée d’amener le café, de prendre les rendez-vous. Malgré ce rôle, cette personne passe inaperçue le plus souvent. C’est donc ce poste que Dia Simms occupait dans Combs Enterprises à partir de 2005. Elle a commencé au bas de l’échelle.

Son ascension

Pour arriver là où elle est en ce moment, Dia a travaillé dur. Elle a fait preuve de courage et de persévérance. Elle est ensuite devenue chef de service puis manager général de Blue Flame Agency. Ensuite, elle a occupé le poste de vice-présidente exécutive puis de présidente de la Combs Wine and Spirits. Poste qu’elle occupe depuis Février 2015. Grâce à la stratégie markéting mise en place, la marque de vodka de Diddy a connu une croissance de +1000 % tout comme plusieurs filiales.

En Mai 2015, Dia est passée à la présidence de Combs Enterprises. A ce poste, elle dirige plusieurs compagnies du groupe entre autres Sean John, Bad Boy Entertainment etc.

Dia Simms, celle qui est passée d'assistante à présidente de la société de P.Diddy

Son atout

L’un des atouts majeurs de Dia, c’est qu’elle a su épouser et adopter la vision de P.Diddy. C’est ce qui a fait d’elle une collaboratrice incontournable. A ce sujet, elle déclare :

« Sean Combs est un visionnaire, et je pense que ce qui fait que nous travaillons si bien ensemble, c’est que je suis forte quand il s’agit de mettre en pratique les idées qui lui viennent. […] Tu dois aborder les choses avec l’état d’esprit qui dit que tout est possible. »

Bonne organisation dans la vie de tous les jours

Dia Simms ne porte pas que la casquette de femme intellectuelle. En effet, elle est mariée depuis 2007 à Keith avec qui elle a une fille.  « Si je suis avec ma fille au parc, je me concentre totalement sur elle.»




Eunice KOUAME
 

Regardez le classement des maîtresses (Afrique de l'Ouest). Leurs goûts, exigences, et le coup total, pour s'offrir leurs services.


Classement des maîtresses d'Afrique de l'Ouest
*1ere : NATHALIE KOAH:" Argent de poche 15 millions, bugdet make-up 1 000 000 francs, budget shopping 20 millions, voyage en jet privé, hotel suite luxueuse. Déplacement local: Limousine, Bugatti Veyron, Rolls Royce. Propriétaire d'un vehicule mini Cooper. Slogan: Nouriska Son Préféré: Rocky Gold - cola dans sauce. Niveau scolaire : BAC +2

*2eme: EMMA LOHOUES:" Argent de poche 6 millions, budget make-up 800 000 francs, budget shopping 8 millions, voyage classe affaires, Hôtel 5 etoiles ou appartement equipé. Déplacement local: que des voitures de luxe. Proprietaire d'un vehicule Infinity FX35. Slogan: Il faut faire sa mise a jour! •Presidente de l'ABF -CIV (associations des braqueuse de foyer) Son préféré: JOSEY - vendeur d'illusions Niveau scolaire: BAC+1

*3eme: DIABA SORA:" Argent de poche 5 millions, budget make-up: 500 000 francs, budget shopping 6 millions, voyage en Première Classe, hotel 4 étoiles. Déplacement local: Range Rover Evoque. Slogan: adannn Ledo! Kouman tékè, kouman ka missin. Son préféré : Sidiki Diabité - Dakan Tigui Niveau scolaire: CE2- Ecole coranique (madrassa)

*4eme: SARAH DAVILLA:"Argent de poche 800 milles francs, make-up: 300 000 francs, shopping 1.5 millions, voyage en classe economique, hotel 3 etoiles. Deplacement local: Mercedes CLK Slogan: Garcon reste ou ça serre - femme claire doit pas souffrir. Son préféré: Force One - Vouvou Niveau scolaire:5 ème

*5eme: EUDOXIE YAO:" Argent de poche 300 mille, budget make-up 60 000 francs, budget Shopping 400 mille, Voyage en classe economique, Hotel 2 etoiles. Deplacement local: Taxi compteur, 4x4, rarement en Range Rover . Slogan: Yeah Yeah Happy nouyè. Son préféré: Nguess Bon sens Niveau scolaire: CM1

*6eme: OZOUA GBELI: Argent de poche 30 mille, budget make-up 17 000 francs, budget shopping 50 mille, 1 ticket de car Abidjan-Gagnoa, voyage en soute à bagages, hotel sans étoile. Deplacement local: Taxi sauvage, Taxi waren. Son préféré: Bailly spinto - Taxi sougnon Niveau Scolaire : tle A

Lilly Ross a pu toucher la peau de son mari décédé, Calen "Rudy" Ross, plus d'un an après sa mort, le 27 octobre dernier. 

 

La veuve a pu rencontrer Andy Sandness pour la première fois, 16 mois après l'une des interventions médicales les plus impresionnantes de ce siècle, à la clinique Mayo de Rochester, au Minnesota.

 

Andy a détruit son visage quand il a pointé son arme sous son menton et il a tiré, le 23 décembre 2006, dans le Wyoming. Dès qu'il a tiré, il savait qu'il avait commis une grave erreur. «Je vous en supplie, ne me laissez pas mourir. Je ne veux pas mourir», a-t-il dit lorsque les secours sont arrivés. Il ne lui restait que 2 dents, ses lèvres avaient explosé et il avait partiellement perdu la vue de son oeil gauche. 

 

Une décennie plus tard, Calen s'est suicidé avec une arme à feu alors que sa femme Lilly était enceinte de 8 mois. La future mère a accepté de faire don du visage de son mari décédé lorsqu'on lui a dit que cela permettrait de reconstruire une vie, mais aussi pour que son mari ne soit pas mort en vain. Une partie du visage de Calen "Rudy" Ross, 21 ans, a donc été greffée à Andy Sandness, 32 ans, lors d'une chirurgie qui a duré plus de 56 heures. Les deux hommes étaient compatibles à tous les niveaux à un point tel que le Dr. Mardini a dit qu'ils auraient pu être cousins. 

 

Les deux hommes étaient des adeptes de chasse et de pêche avant de connaître des problèmes les menant jusqu'à vouloir s'enlever la vie. 

 

Lilly a hésité longuement avant de rencontrer Andy. Et si elle n'arrivait pas à voir autre chose que le visage de son mari qui s'est enlevé la vie? Mais même si l'inconnu avait la peau du visage de son mari, il n'avait pas ses yeux, son front ou ses pommettes. Tout ce qu'elle voyait maintenant, c'était le cadeau de son mari à un homme qui pouvait maintenant refaire sa vie. 

 

«Je suis en contact avec celui qui a reçu son foie, je suis amie Facebook avec celui qui a reçu son coeur. Il y a un gars qui a un rein et un pancréas, nous n'avons encore rien entendu de lui; une autre dame a eu un rein, je crois, et nous n'avons pas été en contact avec celui qui a reçu les poumons. Mais j'ai envoyé des lettres à tous en même temps, ils ont tous des photos», raconte Lilly. 

 

Andy est reconnaissant parce qu'il peut enfin profiter de la vie. Il n'a plus besoin de se cacher ou même d'éviter les miroirs. Il peut enfin mâcher sa nourriture et il a même eu une belle promotion à son travail! 

 

Lilly et Andy sont comme des membres d'une même famille maintenant et Andy veut même contribuer à un fonds d'étude pour Leonard, le fils de Lilly et Calen. 

 

Pour sa défense, la mère de famille a assuré qu'elle ne savait pas qu'il était interdit d'épouser sa fille, tant que les noms de famille étaient différents.


États-Unis : une mère arrêtée après avoir épousé sa fille
La justice américaine s'est penchée sur un mariage peu banal. Le fait que l'union entre Patricia, 44 ans, et Misty, 26 ans, ait duré un an et demi tient d'ailleurs du miracle.

Et pour cause, 
Patricia Spann n'est autre que la mère de Misty, selon une information du Telegraph repérée par BFMTV . Les deux femmes ont été arrêtées sitôt le lien familial découvert par les autorités.

La mère de famille a perdu la garde de ses trois enfants il y a longtemps. Misty et ses deux frères ont été confiés à leurs grands-parents, il y a quelques années. Mais Patricia et sa fille se sont retrouvées en 2014 avant de sceller leur union incestueuse en mars 2016. Pour toute défense, la mère de famille assure qu'elle ne savait pas qu'il était interdit d'épouser sa fille, tant que les noms de famille étaient différents. Les juges trancheront...

Mike Tyson s'est vu interdire d'entrer au Chili en raison de son passé judiciaire. Il va être expulsé aux Etats-Unis
Partager sur Facebook Tweeter Google+


Mike Tyson refoulé du Chili

Mike Tyson n'a pas pu rentrer au Chili. (Reuters)

L'ancien boxeur américain Mike Tyson a été refoulé à son arrivée à l'aéroport de Santiago du Chili et devait être expulsé vers son pays d'origine dans un prochain vol, ont annoncé jeudi les autorités chiliennes qui lui reprochent de ne pas s'être conformé aux lois migratoires.

 

La «loi sur les étrangers autorise le Service d'enquêtes de la police chilienne (PDI) à interdire l'entrée dans le pays de tout étranger présentant des antécédents (judiciaires) et/ou des condamnations dans son pays d'origine», a affirmé la PDI, interrogée sur les raisons de la reconduite du multiple champion du monde, qui se rendait au Chili pour la première fois, pour une émission TV et diverses activités publicitaires.

 

La PDI avait publié plus tôt sur Twitter une photo de l'ancien poids lourds encadré par deux policiers à l'aéroport. L'Américain de 51 ans, accusé plusieurs fois devant la justice américaine, a notamment passé trois ans en prison pour le viol de Desiree Washington en 1992.

 
 
 
Zimbabwe : le fils de Mugabe choque la toile en vantant sa montre de 60 000 dollars (vidéo)

L’un des fils de Robert Mugabe, Chatunga Bellarmine Mugabe, crée la polémique depuis des jours après qu’une vidéo de lui versant du champagne sur sa montre de 60 000 dollars a été largement diffusée sur les réseaux sociaux.

Chatunga Bellarmine Mugabe, le plus jeune fils de Mugabe, a téléchargé la vidéo sur Snapchat quelques heures en se vantant d’avoir acheté cette montre à 60 000 dollars parce que « son père dirige tout le pays ».

Zimbabwe : le fils de Mugabe choque la toile en vantant sa montre de 60 000 dollars (vidéo)

La vidéo, enregistrée dans une boîte de nuit dans le quartier chic de Sandton à Johannesburg, en Afrique du Sud, montre le fils de Robert Mugabe, Chatunga et ses amis dans une célébration incroyable tandis que près de 3/4 des Zimbabwéens vivent sous le seuil de pauvreté.

 

While #GraceMugabe  is bidding to be Vice President her sons are living it up pouring tax payers money out of a bottle #ThisFlag 🇿🇼 #SaveZim

 

 
 

Cette vidéo a fait surface en ligne quelques semaines après qu’il ait été rapporté que Grace Mugabe poursuivait un bijoutier libanais en justice pour avoir omis de livrer sa bague en diamants d’environ un million de livres achetée à l’occasion de la célébration de son 21ème anniversaire de mariage.

Les fils de Robert Mugabe sont connus pour leur vie de luxe et de débauche. L’on se souvient que les deux avaient poussé leur mère à agresser un mannequin sud-africain, Gabriel Engels. Le premier fils de Grace Mugabe, Russell Goreraza avait également fait la une quand il s’est procuré deux limousines Rolls Royce d’une valeur de 4 million de livres.

Si pour les Zimbabwéens, la vie est un morceau dur à croquer, pour les Mugabe, l’or et l’argent leur appartiennent.

 
 

En visite en Chine, le président américain s'est quand même fendu d'un petit tweet cinglant.


Trump célèbre l'anniversaire de son élection, en se moquant de Clinton

ÉTATS-UNIS - Pour célébrer sa première année à la Maison-Blanche, Donald Trump  a fait... du Trump. Le président américain a célébré mercredi 8 novembre le premier anniversaire de son élection, en taclant implicitement son ancien rivale malheureuse Hillary Clinton.

 

Depuis l'Asie où il est en tournée depuis le week-end, il a félicité les millions de "pitoyables" qui l'ont propulsé à la Maison-Blanche, en référence au terme employé une fois pendant la campagne par Hillary Clinton, pour décrire la moitié de ses supporteurs.

 
"Félicitations à tous les "PITOYABLES" et aux millions de gens qui nous ont offert une victoire MASSIVE au collège électoral (304-227)"
 

Sur la photo accompagnant le tweet, des vétérans de sa campagne sourient, le pouce levé, autour du patron, assis dans le bureau présidentiel à bord d'Air Force One.

Un anniversaire miné par plusieurs défaites électorales

Le milliardaire, loin de Washington, a à peine commenté la performance déplorable de son parti dans les urnes , mardi.

Les démocrates, relégués dans l'opposition depuis la défaite d'Hillary Clinton, ont remporté les sièges de gouverneurs de Virginie et du New Jersey, ainsi que plusieurs élections locales en Caroline du Nord, dans le New Hampshire, dans l'Etat de Washington ou encore à Boston et New York, où les maires démocrates ont été réélus.

Certaines de ces victoires étaient certes attendues, comme en Virginie, où Hillary Clinton avait gagné. Mais le score du démocrate Ralph Northam (53,7% contre 45,1% pour Ed Gillespie), a stupéfait la classe politique, qui ne s'attendait pas à un rejet aussi net du parti de Donald Trump.

"Nous reprenons le pays à Donald Trump, une élection à la fois", a affirmé le nouveau président du parti démocrate, Tom Perez, mercredi à la presse. "Les électeurs ont récompensé les démocrates pour leur compassion, et sanctionné les républicains pour avoir divisé le pays".

"Voilà ce qui se passe quand les gens vont voter", a tweeté Barack Obama.

 

C'est le déclic que les démocrates attendaient depuis un an. Ils avaient échoué à conquérir des sièges lors des cinq élections partielles au Congrès qui ont eu lieu depuis janvier.

Ils avaient cherché à mobiliser leurs troupes pour un vote-sanction contre le locataire de la Maison- Blanche, et les chiffres en hausse de la participation dans les régions traditionnellement démocrates, indiquent qu'ils y sont parvenus.

"C'est un retour de bâton contre Trump et le trumpisme", dit le politologue Larry Sabato, de l'université de Virginie.

Hillary Clinton, sur Twitter, a mis en valeur les nouveaux groupes progressistes montés depuis un an, dans le but de regagner les élections, et la réussite de candidats novices, notamment issus des minorités.

"Tellement de groupes méritent d'être salués pour la victoire de la nuit dernière. C'est remarquable de voir notre famille démocrate s'unir pour rendre possible ce qu'il s'est passé la nuit dernière.


La "porte ouverte" en 2018

Les partisans du dirigeant mettent la défaite emblématique de Virginie sur le compte du candidat, Ed Gillespie, un ancien cacique du parti républicain, qui s'est reconverti en héraut des thèmes trumpistes tout en refusant de s'afficher avec le dirigeant.

C'est la ligne de défense que martèleront les partisans de Donald Trump comme Stephen Bannon, ex-conseiller présidentiel devenu gardien de la pureté de la révolution trumpiste.

Stephen Bannon, qui contrôle le site Breitbart.com , est en guerre ouverte avec l'establishment du parti républicain. Il veut financer des candidats trumpistes aux primaires de 2018, pour sortir les sénateurs républicains sortants, qui selon lui, mettent des bâtons dans les roues au chef de l'exécutif.

Au sein du parti républicain, certains voient au contraire les résultats de mardi comme un avertissement. "C'était un référendum" sur Donald Trump, a dit l'élu républicain de la Chambre des représentants Scott Taylor sur CNN. "Je ne vois pas comment on pourrait dire l'inverse".

D'autres, comme Paul Ryan, le président de la Chambre, estiment que cela force la majorité du Congrès à taire ses dissensions et à produire des résultats concrets pour les Américains, à commencer par la grande baisse d'impôts promise.

Au parti démocrate, on sait que la prochaine échéance, une sénatoriale dans l'Etat conservateur de l'Alabama le 12 décembre, est une mission quasi-impossible.

Mais l'essentiel pour le parti d'opposition, est de poursuivre la reconstruction, dans le but de reconquérir la chambre basse du Congrès aux élections législatives de novembre 2018, le Sénat étant jugé encore hors de portée.

"La porte est certainement ouverte pour nous", a dit mercredi Nancy Pelosi, la chef des démocrates de la Chambre.

huffingtonpost.fr

Céline Dion a fait une appa­ri­tion surprise sur la scène du club Omnia à Las Vegas, aux côtés du DJ Steve Aoki, mardi 7 novembre, lors d'un concert orga­nisé en hommage aux victimes de la tuerie qui s'est dérou­lée un mois plus tôt dans la ville. La chan­teuse a mis le feu !

UNE APPA­RI­TION SURPRISE QUI A RAVIT LES SPEC­TA­TEURS


VIDEO – Céline Dion s’éclate en boite de nuit à Las Vegas avec le Dj Steve Aoki

Céline Dion est deve­nue une véri­table reine de la night. Dans la nuit du mardi 7 novembre, elle a rejoint le DJ Steve Aoki sur la scène du club Omnia aux Caesars Palace à Las Vegas, lors d'un concert de charité pour Vegas Strong, en hommage aux victimes de la tuerie  qui s'est dérou­lée dans la ville le 1er octobre dernier. Sur la scène, l'inter­prète d'On ne change pas a fait une appa­ri­tion surprise, devant le DJ ébahi et les spec­ta­teurs sous le charme. Céline Dion a chanté l'un de ses plus grands titres en anglais, « My Heart Will Go On », bande-origi­nale du film Tita­nic, avant que Steve Aoki ne fasse explo­ser les enceintes et trans­forme le lieu en véri­table boîte de nuit. En tenue dorée étin­ce­lante et bottes noires scin­tillantes, la chan­teuse était rayon­nante, mettant le feu à la piste de danse de sa présence hors du commun. Tiësto, Zedd et Kaskade se sont égale­ment produits durant la nuit.

 

Son goût pour les soirées en boîte de nuit n'est pas nouveau : en juillet dernier, Céline Dion s'est tota­le­ment lâchée au Manko-Paris Caba­ret. Une vidéo plutôt surpre­nante a été alors publiée sur les réseaux sociaux, dans laquelle elle s'amuse avec une étrange lampe en char­mante compa­gnie. La Québé­coise à la voix d'or vit déci­dé­ment la belle vie. 2 répon

 
gala.fr

L'ancienne gloire du football argentin a effectué, devant les caméras, quelques passes avec le président vénézuélien Nicolas Maduro et lui a de nouveau, apporté son soutien.


Maradona est «un soldat» de Nicolas Maduro, le président vénézuélien

«Nous sommes des soldats de Nicolas. (...) Je viens avec ma famille lui apporter mon soutien», a insisté l'ancien champion du monde, invitant le dirigeant socialiste décrié et isolé sur la scène internationale à «ne jamais lâcher». Maradona a félicité le président vénézuélien, dont le pays traverse depuis plusieurs mois une grave crise politique, pour avoir «résisté à de nombreuses attaques de l'opposition», après des mois de manifestations pour réclamer son départ du pouvoir qui ont fait 125 morts entre avril et juillet.

M. Maduro, qui avait revêtu une tenue de sport pour l'occasion, l'a remercié et lui a offert un portrait où Maradona apparaît aux côtés du défunt président vénézuélien, Hugo Chavez, au pouvoir de 1999 à 2013, avec lequel la vedette du football argentin entretenait une étroite amitié. Il lui a également offert un maillot de la sélection nationale vénézuélienne floqué du numéro 10 (son numéro avec la sélection d'Argentine) et de son nom.

Un contrat en poche

Bien qu'en surpoids, avec des difficultés évidentes de marche et de respiration, Maradona, 57 ans, a démontré qu'il était encore adroit balle au pied. Maradona s'était rendu lundi à Caracas pour signer un contrat avec la chaîne de télévision Telesur, pour animer une émission pendant la Coupe du Monde 2018 en Russie. Il avait déjà collaboré avec Telesur lors de la précédente Coupe du Monde, au Brésil, en 2014.

Le Parlement européen avait attribué, le 26 octobre, son prix Sakharov 2017 pour la «liberté de pensée»,  à l'opposition démocratique vénézuélienne.

 

Serena Williams: sa fille Alexis Olympia, déjà plus grande que son âge (photos)
Ce n’est pas un hasard si la petite Alexis Olympia présente la silhouette d’un bébé qui grandit plus vite que son âge. A deux mois seulement, la première fille de Serena Williams ressemble étrangement à un bébé plus âgé. Cela peut s’expliquer quand on voit le physique de sa maman chérie.
La petite Alexis Olympia n’a pas cette apparence pour rien. Elle présente déjà quelques signes de ressemblance avec sa maman et laisse bien présager qu’elle sera aussi résistante que la championne mondial de tennis féminin.
Serena Williams: sa fille Alexis Olympia, déjà plus grande que son âge (photos)
La joueuse de tennis a partagé une photo de son bébé avec son beau costume,  il y a quelques jours sur son compte instagram. Après avoir remporté 23 titres du grand Chelem, Serena Williams a décidé de quitter momentanément les terrains de tennis pour se consacrer à sa grossesse au côté de son chéri Alexis Ohanian, le cofondateur de Reddit. Le couple a eu le bonheur d’accueillir Alexis Olympia, le 1er septembre dernier.
Serena Williams: sa fille Alexis Olympia, déjà plus grande que son âge (photos)

Venus Williams la tante de la petite Alexis a aussi posté une photo sur le compte Instagram qu’elle a dédiée aux parents de la fillette. On peut y voir la petite en costume sur une mini-batmobile. Elle semble un tout petit peu surprise par l’objectif mais exprime par les signes de son visage, la grande joie de vivre. En légende, Serena écrit : « Quand tu réalises que tu es l’héroïne dont Gotham a besoin. »

Serena Williams: sa fille Alexis Olympia, déjà plus grande que son âge (photos)

 
 

La superstar de Barcelone, Lionel Messi et sa femme Antonella Roccuzzo, attendent leur troisième enfant, et le couple a enfin décidé révélé le sexe de leur bébé.


Lionel Messi: son épouse révèle le sexe de leur troisième enfant

Après avoir annoncé au monde qu’elle attendait un troisième enfant, Antonella Roccuzzo, l’épouse de Lionel Messi, n’a pas tardé à divulguer le sexe de leur futur bébé, en publiant une photo le vendredi dernier sur son compte Instagram.

Roccuzzo a annoncé au monde que leur prochain enfant serait un garçon après avoir célébré une fête d’anniversaire pour leur fils aîné Thiago, qui a récemment eu cinq ans.

 

Lionel Messi: son épouse révèle le sexe de leur troisième enfant

Roccuzzo a posté comme message «Joyeux anniversaire Thiagui. Cinq ans. Comme tu es grand mon amour. Je souhaite que tu sois toujours aussi heureux ».

Elle a ajouté un long hashtag faisant référence à l’autre fils du couple, Mateo, comme Matu: #papimamimatuytuhnitoencamino #nopodemosamartemas.

La phrase du hashtag en espagnol se traduit en français par «Papa et maman, Matu et ton petit frère en route…».

Tous les deux natifs de Rosario, en Argentine, Lionel Messi, 30 ans, et Antonella Roccuzzo, 29 ans, se sont connus en 1996, mais leur liaison n’a commencé que dix ans plus tard. Le couple a déjà deux fils, Thiago, 5 ans, et Mateo Messi, 2 ans, qui sont tous deux nés à Barcelone.

 
 
 

Des semaines que la bombe latine préparait d'arrache-pied le lancement de son "El Dorado World Tour"...


Shakira : "Dévastée", la chanteuse annonce une mauvaise nouvelle

Six ans que Shakira  n'a pas participé à une tournée mondiale, mais la chanteuse signe enfin son grand retour avec El Dorado World Tour. Malheureusement pour la compagne de Gerard Piqué , cette nouvelle aventure ne débute pas comme elle l'avait prévu.

La star colombienne de 40 ans a annoncé mardi 7 novembre 2017 être contrainte d'annuler son tout premier concert, programmé le lendemain à Cologne, pour cause de cordes vocales fatiguées, trop sollicitées durant les répétitions. S'adressant personnellement à ses "amis en Allemagne", Shakira se dit "dévastée" à l'idée de leur faire faux bond, mais se soumet aux recommandations des médecins, qui lui ont fortement conseillé de "se reposer pour éviter de plus gros dégâts".

"Cela me fait de la peine tout autant qu'à vous, je sais que je dois écouter le conseil de mes médecins et récupérer pour que je puisse vous donner le meilleur une fois que je serai sur la route et ne pas risquer de plus importante blessure", écrit l'artiste. Le lancement de sa grande tournée sera finalement réservé au public français, et parisien, puisque Shakira a réservé l'AccorHotels Arena les 10 et 11 novembre prochains.

Plongée corps et âme dans les répétitions de son El Dorado World Tourdepuis des semaines, l'interprète de La Bicicleta et Chantaje  (dont les clips ont été vus plus d'un milliard de fois sur YouTube) s'était lancée dans un compte à rebours à l'approche du lancement, ravissant ses fans avec des vidéos des répétitions. Retravaillant chacune de ses chorégraphies dans un studio de Barcelone, la belle amazone aux déhanchés enivrants promet d'en proposer plusieurs durant son show. Elle reprendra aussi ses plus grands tubes, dont Hips don't lie.

purepeople.com

Un jeune homme de la Russie est en train de complètement mystifier les scientifiques.


Un Russe de 20 ans raconte avoir vécu sur la planète Mars avant de renaître sur la Terre.

En effet, le garçon qui avait déjà attiré l'attention des scientifiques depuis sa naissance affirme maintenant qu'il aurait vécu sur la planète Mars avant de renaître ici sur Terre.

 

Aux dires de ses parents, le garçon a commencé à parler couramment quelques mois seulement après sa naissance.

 

Sinon, dès un très jeune âge, il pouvait discuter à propos de sujets complexes dont ses parents ne lui avaient jamais fait mention.

 

À titre d'exemple, il connaissait déjà de nombreuses informations sur les vies extraterrestres alors qu'il n'était même pas encore à l'école.

 

À 2 ans, l'enfant pouvait déjà lire et écrire.

 

Selon sa mère, qui est docteur, celle-ci affirme qu'elle avait remarqué que son enfant était particulier lorsqu'à quelques semaines seulement, il arrivait déjà à tenir sa tête sans support.

 

Le garçon de 20 ans nommé Boriska affirme qu'il a vécu autrefois sur la planète Mars qui aurait été complètement détruite par une catastrophe nucléaire il y a très longtemps de cela.

.

Aux dires de Boriska, des Martiens vivraient toujours sur la planète. Ceux-ci mesureraient plus de 2 mètres et ils respireraient du dioxyde de carbone.

 

Toujours selon Boriska, les Martiens sont immortels et ils arrêteraient de vieillir à l'âge de 35 ans.

 

Ceux-ci seraient dotés d'une technologie très avancée qui leur permettrait même d'effectuer des voyages interstellaires.

 
 

Boriska prétend que la vie sur Terre va changer du tout au tout le jour où le monument du Sphynx sera déverrouillé.

 

Le garçon prétend qu'un dispositif pour l'ouvrir se cache derrière une oreille de la sculpture. 

Mame Anta Wade - Comme un rendez-vous de petite fille

Mame Anta Wade vit à Toulouse, elle est mannequin franco-sénégalaise et, de passage à Dakar, nous a rendu une petite visite, à la rédaction.

Entretien :

Ou es-tu née ?

Je suis née au Sénégal dans un petit village qui porte le nom de Niague.

Pourquoi es-tu venue au Sénégal ?

Je suis venue pour voir ma famille, après 3 ans d’absence, et aussi pour rencontrer quelques acteurs de la mode ici au Sénégal et en Afrique en général. Je n’étais pas venue depuis 3 ans, mais je compte maintenant revenir beaucoup plus souvent.

Comment as-tu été découverte ?

En 2011, en postant des photos selfies sur un groupe Facebook. Je me suis faite remarquer par un photographe de la région. Quelques semaines après, je faisais ma première séance photo. Depuis je ne me suis plus arrêtée. J’ai participé à mon premier défilé quelques temps après, tout semblait comme une évidence, j’étais faite pour ça et à partir de ce jour, je me suis promise que je ferais tout pour vivre cette passion aussi fort que la vie me le permettrait, malgré les préjugés et les personnes négatives.

 

Yannick-Marrot-Mame-Anta-Wade
Photo Yannick Marrot

 

Tu as remporté un concours de beauté, il me semble.

Oui, en 2014, c’était la première fois. Miss Afrique Midi-Pyrénées, ou j’ai été couronnée Miss Afrique Midi-Pyrénées 2014. Je pense que lorsqu’on remporte un concours de beauté, c’est comme un rendez-vous de petite fille, j’en étais très fière, j’ai grâce à ce titre, passé une année formidable. J’ai pu promouvoir l’image de l’Afrique, les échanges culturels, touristiques et économiques dans ma région.

Est-ce que tu as une autre activité, en parallèle ?

Je suis mannequin et blogueuse. Par le biais de mon blog j’essaie de partager mes idées et transmettre des messages qui selon moi, sont importants. J’essaie de toujours mettre en avant ce brassage culturel qui m’a été transmis. Aussi l’estime et la confiance en soi. Et enfin, la plus grande des qualités à mes yeux, l’altruisme.

Ta carrière de mannequin, comment est-elle perçue ici, notamment par ta famille ?

Je viens d’une famille religieuse, mes plans de carrière n’étaient pas forcément ceux qu’imaginait ma famille pour moi, mais je me suis battue pour ce en quoi je croyais, et aujourd’hui, ma famille l’accepte. Je pense qu’il faut toujours se battre dans la vie pour ce que l’on croit important et avoir assez de hauteur et de recul pour avoir confiance au futur malgré la difficulté du présent. 

 

Mario-Epanya-Mame-Anta-Wade
Photo Mario Epanya

 

Une autre passion ?

Je suis une grande passionnée de maquillage, j’ai tout appris seule en autodidacte. Depuis un an, j’exerce cette activité lors de séances photo ou encore de défilés. J’aimerais, à court ou moyens terme, ouvrir un centre de beauté, ici à Dakar et plus tard, ma propre marque de maquillage "Made in Africa". Je travaille d’ailleurs à la création de cette marque depuis quelques mois maintenant avec ma soeur ainée.

J’aime aussi beaucoup la mode, j’ai une formation de conseillère en image et style, ce qui m’aide beaucoup lors de mes séances photo, et je pense qui m’aidera aussi dans mes futures aspirations professionnelles.

Comment te définirais-tu ?

Je suis une jeune femme mature, un peu rêveuse, challengeuse. Je crois en la vie,  je crois en moi. Je souris toujours car même si ma vie n'est pas parfaite, j'apprécie ce qu’elle m'a donné et ce qu’elle continue de me donner. Je n’ai malheureusement pas toujours raisonné comme ça et je me rends compte, aujourd’hui, que c’est l’unique façon dont on devrait raisonner si l’on veut être tiré vers le haut et avancer.

Mame Anta Wade, dans 10 ou 20 ans ?

J’aimerais fonder un orphelinat au Sénégal afin de ne plus voir d’enfants mendiants dans les rues. Pour ce qui est de l’aspect professionnel, je m’imagine en Afrique, à la tête de mon propre institut de beauté, aussi formatrice dans l’art du maquillage ainsi que coach pour les jeunes femmes qui aimeraient se lancer dans le mannequinat. Plein d’idées n’est-ce pas ?

Quels sont tes plats préférés ?

J’aurais tendance à dire le tiebou djeun, mais j’avoue vouer un amour inconditionnel au mafé.

Qu’emportes-tu en tout temps avec toi ?

Je vais paraitre très matérialiste mais la seule chose dont je ne peux plus me détacher aujourd’hui, c’est mon téléphone. C’est un outil qui a pris énormément de place dans nos vies. Et, un peu plus sentimental, le bijou que j’ai toujours avec moi, le bracelet en argent de ma grand-mère.

Quel est ton style vestimentaire ?

Mon style varie en fonction de mes humeurs, un jour je peux porter un style couture, le jour d’après sport-chic et ensuite, classique.

Quel est le lieu que tu préfères pour travailler ? Les podiums, les studios, les décors naturels ? Et pourquoi ?

Sans aucune hésitation, les podiums. Je pense que nous avons tous un alter-ego et le mien se manifeste au moment d’entrer en scène, mes amis me le disent, on croirait voir quelqu’un d’autre quand tu es sur les planches.

J’adore défiler, la joie et l’excitation que cela me procure, est inexplicable.

Avec quel couturier et quel photographe rêves-tu de travailler ?

Il y a deux photographes : Peter Culson et Patrick Demarchelier.

Pour les créateurs, il y en a 4. Un que j’adore, Elie Kuame, avec qui j’ai déjà eu la chance de collaborer et 3 autres avec qui je rêve de travailler : Olivier Rousteing de la maison Balmain, Elie Saab et Zuhair Murad.

Quel est ton meilleur souvenir de modèle à ce jour ?

Ma collaboration avec Make up Forever, ce n’est pas l’un de mes plus gros contrats, mais c’est un job qui s’est présenté à un moment de ma vie où j’en avais extrêmement besoin.

Quels seraient tes conseils aux mannequins qui vont défiler pour la toute première fois ?

Profitez de l’instant, amusez-vous, n’écoutez pas les mauvaises langues, restez dignes et n’oubliez pas vos objectifs.



Par Lepetitjournal Dakar

Mariah Carey n'assume plus ses rondeurs. Lassée des critiques sur son poids, la chanteuse américaine de 47 ans a pris une décision radicale il y a quelques semaines, celle de passer sur le billard pour se réconcilier avec la balance.


Mariah Carey s'est fait retirer une partie de l'estomac pour maigrir !

Page Six rapporte en effet que la célèbre diva connue pour ses looks toujours très sexy et ses excès de Photopshop , a fait appel aux services d'un chirurgien très réputé de Beverly Hills, pour effectuer une gastrectomie, ablation d'une partie de l'estomac devant permettre d'arriver plus rapidement à l'état de satiété.

L'opération, qui ne nécessite qu'une petite incision et une convalescence très rapide, s'est déroulée dans la plus grande discrétion au cours du mois d'octobre.

Mariah Carey arrive avec son compagnon Bryan Tanaka au restaurant Gracias Madre à Los Angeles, le 22 septembre 2017.Voyant sa silhouette gonflée et les kilos en trop grimper en flèche ces derniers temps, Mariah Carey n'a donc pas hésité à prendre une décision radicale pour se sentir mieux dans son corps et mettre fin au body shaming dont elle fait l'objet.

"
Mariah a toujours été fière de ses courbes, mais cet été, quand sa résidence au Caesars Palace s'est achevée et qu'elle est partie en tournée avec Lionel Richie, elle a remarqué que cela devenait plus difficile de danser et qu'elle recevait beaucoup de critiques en ligne de la part de body shamers", indique une source à Page Six.

Mariah Carey laisse ses empreintes dans le ciment lors d'une cérémonie au Chinese Theater à Hollywood. Los Angeles, le 1er novembre 2017. © Chris Delmas/Bestimage
Cette prise de poids fulgurante, Mariah Carey la doit notamment aux multiples écarts qu'elle s'accorde depuis des mois avec son jeune chéri Bryan Tanaka , devenu son manager par interim depuis qu'elle s'est séparée de celle qui occupait ce poste depuis trois ans.

Cocktails, dîners, le couple ne se refuse rien. Un quotidien bien rempli en calories que la chanteuse n'a visiblement pas envie d'abandonner malgré l'opération. "
Mariah a subi l'intervention il y a environ un mois et elle voit déjà de bons résultats, elle se sent bien mieux", est-il commenté.

Mariah Carey en conférence de presse pour le film "The Star" (L'étoile de Noël) à Beverly Hills. Le 29 octobre 2017.
Ultra-moulée et décolletée le 1er novembre pour laisser ses empreintes à Hollywood, lors d'une cérémonie au célèbre cinéma TCL Chinese Theater qui rendait hommage à sa carrière d'un quart de siècle, Mariah Carey n'est pourtant pas apparue vraiment transformée. Patience...



Source Closer

Moment romantique pour Kim Kardashian et Kanye West ! Les deux stars ont décidé de s'accorder une soirée en amoureux sans leurs enfants dans un restaurant prisé de Malibu. Un couple qui dure !


Après une année pas toujours très facile, Kim Kardashian et Kanye West sont à nouveau unis ! Les deux stars semblent de plus en plus épanouies  et sereines, et elles attendent avec beaucoup d'enthousiasme que leur petite famille s'agrandisse. Et la fille de Kris Jenner aime bien taquiner son chéri !

En effet 
lors de son interview avec Jennifer Lawrence, Kim Kardashian a fait des révélations sur Kanye West  : "Il s'endort absolument n'importe où. Nous pouvons être à une réunion où il m'a présentée à plusieurs personnes que je ne connais pas, puis aller au restaurant et le voilà qui s'endort sur son assiette en me laissant toute seule. Mais nous sommes aussi un couple très normal. On regarde Une Famille en or tous les soirs avant de nous endormir."

Mais hier soir, Kim Kardashian et Kanye West ont décidé d'épicer un peu leur quotidien ! En effet les deux stars se sont retrouvées pour une soirée en amoureux dans un restaurant réputé de Malibu. Pour l'occasion, la star de télé-réalité arborait une robe grise moulante très sexy qui a sûrement fait plaisir au rappeur, qui lui avait opté pour un look plus casual. Comme on peut le voir sur les photos publiées par le Daily Mail , ils étaient rayonnants !  Un moment romantique pour le couple, qui va bientôt accueillir son troisième enfant. Kim Kardashian et Kanye West, qui étaient plus amoureux que jamais à l'anniversaire de la belle , ont de quoi faire rêver leurs fans !

melty.fr

LE SCAN SPORT - Le néo-quadruple champion du monde de Formule 1 a vu son nom apparaitre dans la liste de l'enquête des «Paradise Papers», pour optimisation fiscale d'un montant de 3,7 millions d'euros autour de «son» jet-privé.


Paradise Papers : l'étonnant montage de Lewis Hamilton pour contourner la TVA

Rapide au volant de sa monoplace grise ou à l'arrière de son jet-privé rouge, Lewis Hamilton a été rattrapé par les «Paradise Papers», nouvelle enquête du Consortium international des journalistes d'investigation sur l'optimisation fiscale, déjà à l'origine des «Panama Papers». En cause, un montage financier permettant au Britannique de s'exonérer le paiement de la TVA de son jet-privé de 22 millions d'euros. Puisque, selon l'émission de France 2, Cash Investigation, affiliée à l'enquête, si le pilote Mercedes utilise à sa guise l'appareil, officiellement l'aéronef ne lui appartient pas. Il est la propriété d'une société enregistrée aux îles Vierges qui le loue à une entité basée sur l'île de Man, qui, elle-même le loue à nouveau à une autre société avant que Lewis Hamilton ne s'en serve.

Rien d'illégal pour les avocats d'Hamilton

Toujours selon des éléments de Cash Investigation, les sociétés précitées appartiennent toutes au quadruple champion du monde de F1. Ainsi, un tel montage permet à Lewis Hamilton d'économiser 3,7 millions d'euros de TVA, puisque la législation fiscale exonère l'achat d'un avion par une entreprise quand celle-ci souhaite en faire un usage commercial, alors que l'usage de loisir est imposé. Désireux d'entendre le pilote sur ce tour de passe-passe, l'émission a contacté ses avocats qui ont réfuté tout caractère illégal: «Il est parfaitement légal pour une personne imposable de choisir la location plutôt que l'achat pour réduire la TVA. Le but principal étant d'obtenir un avantage fiscal».

VIDEO - Que sont les «Paradise Papers»?




 
 

Angelica Kenova est une Russe âgée de 29 ans, qui semble avoir une véritable vie de rêve : jolie, sa silhouette a de quoi rendre jalouses toutes les femmes et elle semble vivre dans un conte de fées.


L'omnipotent prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, a ordonné dimanche les arrestations d'une cinquantaine de personnalités saoudiennes influentes et renforcé encore davantage sa mainmise sur le royaume wahhabite.
L'omnipotent prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, a ordonné dimanche les arrestations d'une cinquantaine de personnalités saoudiennes influentes et renforcé encore davantage sa mainmise sur le royaume wahhabite.

Or, cette vie heureuse en apparences, cache un lourd secret : les parents d’Angelica la traitent comme une poupée, choisissant ses vêtements pour s'habiller, sa nourriture, planifiant aussi son emploi du temps. Elle ne prend que peu ou pas du tout de décisions et vit toujours chez eux.

 

En fait, ses parents ont toujours souhaité qu’elle ressemble à une Barbie, au vu des photos emplissant le compte Instagram de la demoiselle, on peut dire que c’est mission accomplie.

 
 
Cette ressemblance est incroyable, avec son poids de 40 kilos et son tour de taille de 50 cm.

Angelica suit un entraînement physique spécifique ainsi qu’un régime alimentaire, tous deux décidés par sa mère, pour conserver cette silhouette incroyable.

 
 

Selon les dires de la jeune femme, elle n’aurait jamais subi d’opération chirurgicale et est entièrement naturelle. Cette silhouette, elle la doit à de bons gènes ainsi qu’à une hygiène de vie irréprochable.

« Barbie est le modèle et l'idole des petites filles du monde entier. Je suis reconnaissante d'être née avec une telle ressemblance », dit Angelica, heureuse de sa vie très sportive.

 
 

Désirant devenir internationalement connue, elle est déjà sur une bonne lancée avec plus de 13 000 abonnés sur Instagram.

Mais une chose manque dans sa vie de rêve : un prince charmant. Et la chose serait compliquée car sa mère est toujours sur ses talons.

 
 

Afin de ne pas décevoir sa famille, elle laisse ses parents gérer sa vie, se sentant redevable envers eux : « Ils m'ont tout donné. Je suis reconnaissante de tout ce qu'ils ont fait pour moi jusque-là. »

 

D’ici-là, ceux-ci continuent de jouer à la poupée avec elle.

 
 

Espérons qu’un jour elle sache prendre son envol ! Après tout, depuis plusieurs années, Barbie se veut être symbole de femme forte et indépendante. 

Ne l'appe­lez plus Puff Daddy ni P. Diddy, pour ses 48 ans le rappeur s'est offert un nouveau nom de scène qui ne ressemble pas du tout aux anciens.


P. Diddy change (encore une fois) de nom et c'est très éton­nant

Si vous aviez décidé de vous décon­nec­ter du monde digi­tal pour le week-end, sachez que vous avez loupé une très grande annonce qui va sûre­ment cham­bou­ler le mélo­mane que vous êtes. P.Diddy a refait surface sur les réseaux sociaux pour dévoi­ler une grande nouvelle à ses fans. Un come-back sur scène ? Un nouvel album ? Un nouveau titre ? Non, non. Juste un nouveau nom.

Kris Jenner est connue pour organiser des soirées de Noël tout simplement incroyables et cette année, elle a décidé d'inviter des personnalités très spéciales !


Kate Middleton et le Prince William bientôt chez les Kardashian ? Kris Jenner se confie !

La famille royale chez le clan Kardashian/Jenner ? Eh oui les meltynautes, Kris Jenner , la chef de fil de la famille américaine la plus populaire des Etats-Unis, n'aurait qu'une envie pour cette fin d'année 2017 : recevoir le Prince William et Kate Middleton pour sa célèbre soirée de Noël.

Si vous suivez leurs aventures dans Keepin' Up With The Kardashian, vous savez que Kris Jenner est réputée pour organiser des fêtes aussi folles que spectaculaires. Tandis que l'on se demandait 
quel était le point commun entre Bella Hadid et Kate Middleton , le rêve de la matriarche serait donc de recevoir le couple princier pour cette soirée qui s'annonce incroyable.

 
 

Elle l'a d'ailleurs confié au magazine Glamour UK : "Ma guest-list rêvée serait
de recevoir le Prince William et la Duchesse de Cambridge. Oh et ils peuvent emmener Harry aussi."
 Quel événement s'ils acceptaient de venir à la soirée de Kris Jenner ! Evidemment, cela semble impossible puisque cela irait à l'encontre du protocole mais nous pouvons toujours rêver. 

Après tout, maintenant que Meghan Markle est sur le point d'entrer dans la famille, elle va peut-être réussir à bousculer les choses. Une chose est certaine, les rumeurs vont bon train ces derniers temps et 
si Kris Jenner décidait de prendre sa retraite ?

melty.fr

 

Quatre femmes assurent dans "La Tribune de Genève", avoir été harcelées et même avoir eu des relations sexuelles avec l'islamologue, déjà visé par deux récentes plaintes pour viol, alors qu'elles étaient adolescentes.


De nouvelles accusations visent Tariq Ramadan

Les faits remontent aux années 1980 et 1990. À l'époque, le théologien Tariq Ramadan n'était pas encore un personnage médiatique, il enseignait dans sa ville natale de Genève, au Cycle des Coudriers puis au Collège de Saussure. La Tribune de Genève  a recueilli le témoignage de quatre femmes qui assurent avoir été harcelées et même avoir eu des relations sexuelles avec lui, sous son emprise.

Ces accusations s'ajoutent à deux récentes plaintes pour viol. Une enquête préliminaire a été ouverte la semaine dernière à Paris pour «viol, agression sexuelle, violences et menaces de mort». Tariq Ramadan, 55 ans, fait également l'objet d'une deuxième plainte, dans laquelle sont dénoncés des faits similaires.

« Avant d'être ce leader musulman, il était un homme tordu, intimidant (...).»

L'une des anciennes élèves de Tariq Ramadan

Les quatre femmes qui ont accepté de témoigner sous couvert d'anonymat pour le quotidien suisse sont toutes d'anciennes élèves, alors âgées de 14 à 18 ans. La plus jeune explique qu'elle a refusé les avances de Tariq Ramadan et s'être ensuite attiré les foudres de son professeur.

«Avant d'être ce leader musulman, il était un homme tordu, intimidant, qui usait de stratagèmes relationnels pervers et abusait de la confiance de ses élèves», abonde une autre. Cette dernière affirme avoir des «relations intimes» à trois reprises avec lui. Alors âgée de 15 ans, elle n'avait pas la majorité sexuelle, qui est fixée à 16 ans en Suisse.

 

Une troisième raconte avoir été abusée et violentée par Tariq Ramadan alors qu'elle avait 18 ans: «Cela s'est passé trois fois, notamment dans sa voiture. C'était consenti mais très violent. J'ai eu des bleus sur tout le corps. Il m'a toujours fait croire que je l'avais cherché. L'histoire s'est sue et il m'a menacée, en exigeant le silence de ma part.»

La dernière, qui n'évoque ni menace ni violence, détaille une «relation malsaine». «J'étais fascinée, sous son contrôle. Il me prenait, me jetait, instaurait une relation de dépendance», explique-t-elle. Les faits sont aujourd'hui prescrits. 

Tariq Ramadan, petit-fils du fondateur de la confrérie égyptienne islamiste des Frères musulmans, bénéficie d'une forte popularité dans les milieux musulmans conservateurs.

Brillant orateur, le professeur d'Études islamiques contemporaines à Oxford est toutefois accusé par ses détracteurs de tenir un double discours, modéré sur les plateaux télévisés où il excelle, et radical devant des publics plus restreints et acquis à ses propos.

Dans une première réaction, le week-end dernier sur Facebook, l'islamologue controversé avait affirmé qu'il était victime 
d'une «campagne de calomnie» , enclenchée par ses «ennemis de toujours».

 


lefigaro.fr

1 2 3 4 5 » ... 259