Leral.net | S'informer en temps réel

People International

Adop­tées le 8 février dernier au Malawi, les jumelles Esther et Stella, 4 ans, font le bonheur de leur nouvelle maman, Madonna. Dans une vidéo récem­ment postée sur Insta­gram, elles chantent et s’amusent avec des poupées Barbie.


Quand les jumelles de Madonna s'amusent avec leur première Barbie

Voici ce qui se passe quand vous rece­vez votre première poupée Barbie !" Les deux fillettes origi­naires du Malawi ont été adop­tées il y a à peine deux mois  et leur maman les gâte beau­coup. Après leur avoir offert des ensembles Adidas, la chan­teuse leur a fait cadeaux de deux poupées Barbie iden­tiques. Sur une autre vidéo, Esther et Stella font leurs premiers essais au bowling. On entend même la voix de Madonna qui les encou­rage tendre­ment. 

L'adap­ta­tion dans leur nouveau pays semble bien se dérou­ler après les vive polé­miques autour de leur adop­tion. Le père biolo­gique des jumelles mala­wites n’au­rait pas été mis au courant de tous les détails de la procé­dure. Pour lui, Esther et Stella ne seraient pas adop­tées défi­ni­ti­ve­ment. Par ailleurs, plusieurs asso­cia­tions cari­ta­tives ont rappelé qu’il était plus utile de soute­nir finan­ciè­re­ment diffé­rentes familles plutôt que d’adop­ter. La star de 58 ans n’en est pour­tant pas à son premier geste pour les enfants du Malawi. Elle a déjà adopté David Banda  en 2006 et Mercy James en 2009, dans le même orphe­li­nat : Mchinji. 

Le Legging­sGate conti­nue. Après s’être attiré les foudres des passa­gers et des twit­tos, c’est au tour des stars de s’en prendre à la compa­gnie United Airlines.


Deux jeunes filles inter­dites de vol pour avoir porté un legging, les stars réagissent !« Les leggings sont une tenue courante »

Rappe­lons les faits. Hier, deux jeunes adoles­centes améri­caines se sont vues refu­ser l’em­barque­ment sur le vol inté­rieur Denver-Minnea­po­lis de la compa­gnie aérienne United Airlines. La raison : le port de leggings, tenue vesti­men­taire inap­pro­priée selon la compa­gnie. Le règle­ment de la société comporte en effet une close concer­nant les Pass Passen­gers et le code vesti­men­taire auto­risé dans leurs avions. Le person­nel de bord a alors demandé à ces deux jeunes filles de se chan­ger et de revê­tir des robes sur leur leggings, jugés indé­cents.

Une mesure qui a enflammé les réseaux sociaux et qui n’a pas manqué de faire réagir les stars. L’ac­trice Patri­cia Arquette  explique ainsi « les leggings sont une tenue courante pour les filles de 10 ans. Ce sont des enfants. Mettons les choses au clair : les leggings sont des vête­ments inap­pro­priés pour votre compa­gnie ? ». Elle a ainsi pris la tête de la rébel­lion sur Twit­ter et a échangé toute la jour­née avec United Airlines et les twit­tos choqués. 

Seth Rogen, acteur et produc­teur, a quant a lui ironisé « Ici, à United Airlines, nous essayons juste de fliquer la tenue vesti­men­taire des filles de nos employés. C’est tout ! Cool, non ? »Chrissy Teigen, l’épouse de John Legend,  en rajoute une couche « J’ai déjà volé à bord de United avec aucun panta­lon, juste un t-shirt en guise de robe. La prochaine fois, je porte­rai unique­ment un jean et une écharpe. »

Très mauvaise pub donc pour United Airlines. Pour clore cette polé­mique, la compa­gnie a d’ailleurs fini par twee­ter : « A nos clients, vos leggings sont les bien­ve­nus. » avant d’ajou­ter un lien vers le règle­ment des fameux « pass passa­gers », statut parti­cu­lier dont jouis­sait les deux jeunes passa­gères. En tant que « proches de membres du person­nel de la compa­gnie, l’image d’Uni­ted Airlines était en fait en jeu. » Beau­coup de bruit pour rien fina­le­ment…

James Haven, le frère d’Angie, était depuis le divorce des Brangelina la nounou des enfants. La star hollywoodienne vient de le licencier pour des raisons de santé.


Angelina Jolie vire la nounou de ses enfants… son frère!

James Haven, le frère d’Angie, était depuis le divorce des Brangelina la nounou des enfants. La star hollywoodienne vient de le licencier pour des raisons de santé.

Depuis le mois de septembre dernier, la planète people vit au rythme du divorce de Brad Pitt et Angelina Jolie. Les deux stars se sont d’abord battus ardemment, puis ont trouvé un accord - il était impossible de laisser leurs six enfants voir leurs parents se déchirer. Dans l’ombre, le frère d’Angelina, James Haven, s’occupait de la tribu. Pendant qu’Angie était loin de la maison, l’oncle aimant gérait l’organisation de toute la maison, le repos des nourrices, l’éducation des enfants et même les nuits si un enfant se réveillait. Tout se déroulait à merveille jusqu’à ce qu’Angelina décide de mettre un terme à cette nouvelle vie : selon le magazine «Grazia», la star a licencié son propre frère.

Angelina Jolie ne souhaitait pas vraiment s'en séparer. Mais à priori, elle n’aurait pas vraiment eu le choix : son frère était épuisé. «Les choses ne sont pas faciles, avec le divorce de Brad et Angelina, et James a fait tout ce qu’il pouvait pour aider la famille dans cette période extrêmement difficile», a confié un proche de l'actrice dans les colonnes du magazine. «James a adoré passer du temps avec eux, mais c’est un travail difficile et il est complètement à bout».

Une paix retrouvée

Maintenant que la procédure de divorce peut se poursuivre sans problème, Angelina va s’occuper de ses enfants avec l’aide de son futur ex-mari. Selon un ami interviewé dans les colonnes du magazine «People» : «Quand ils sont à Los Angeles, Brad les voit souvent. Il a même passé du temps avec Maddox et Pax. Tout est en train de s’apaiser». Peu à peu, cette famille retrouve la paix.

L'actrice améri­caine Meghan Markle, petite amie du prince Harry, serait l'une des invi­tés très VIP du mariage de Serena Williams prévu courant 2017.


Serena Williams a invité Meghan Markle et le prince Harry à son mariage
Un mariage qui s’an­nonce très VIP. Fin d’an­née dernière, Serena Williams avait annoncé ses fiançailles avec Alexis Ohanian, un homme d’af­faires de 33 ans qui n’est autre que l'un des fonda­teurs de Reddit. C’est d’ailleurs sur ce site web commu­­nau­­taire que la cham­pionne de tennis avait annoncé la bonne nouvelle à ses fans.
 
La céré­mo­nie devrait avoir lieu d’ici la fin de l’an­née, surement cet été, durant la trêve du circuit de tennis profes­sion­nel fémi­nin. Et la liste des invi­tés serait déjà prête à en croire une infor­ma­tion du Sun, confirmée par le journal britannique The Daily Mirror .

Serena Williams aurait en effet convié toute sa petite famille, ses proches dont sa grande copine Eva Longoria, mais aussi Meghan Markle et son petit ami,le prince Harry. Le nouveau couple très en vogue serait d’ailleurs ravi de pour­voir venir assis­ter à ce qui s’an­nonce être un grand jour dans la vie de la cham­pionne de tennis.
« Aucun carton d’in­vi­ta­tion n’a pour le moment été envoyé mais Serena a demandé à Meghan de réser­ver cette jour­née dans son emploi du temps, une date qui reste pour le moment secrète », peut-on lire.

La spor­tive et l’ac­trice sont des amies de longue date et Serena ne semble pas s'inquié­ter de se faire voler la vedette pour son mariage, contrai­re­ment à Pippa Middleton qui a préféré se passer de la présence de Megan Markle au sien.  

Dans une inter­view pour l’émis­sion améri­caine « The Today Show », Victo­ria Beck­ham s’est confiée sur sa rela­tion actuelle avec les autres Spice Girls. 


Victo­ria Beck­ham est toujours en très bons termes avec les autres Spice Girls
Quand en janvier dernier, le jour­nal The Sun lais­sait entendre que Victo­ria Beck­ham avait fait appel à des avocats pour empê­cher la nouvelle tour­née des Spice Girls, on se disait que celle-ci entre­te­nait certai­ne­ment des rapports très houleux avec ses anciennes collègues. Mais il n’en rien, bien au contraire. Sans pour autant confir­mer ou infir­mer cette infor­ma­tion du tabloïd britan­nique, Posh Spice a en revanche anéanti les chances de revoir les cinq filles à nouveau réunies sur scène.
 
Dans une inter­view accor­dée pour l’émis­sion de télé­vi­sion améri­caine « Today Show », la star a confié : « il n’y aura pas de retour pour les Spice Girls, le show que nous avons donné en juin 2012 en clôture des Jeux olym­piques à Londres a été formi­dable, nous avons célé­bré comme il se doit tout ce qu'on a pu accom­plir ensemble dans le passé et nous allons rester sur cette bonne note ». 

Quant à ses rela­tions avec Mel C, Mel B, Geri Halliwell et Emma Bunton, Victo­ria a rajouté : « Je parle toujours aux autres filles, on est toujours très proches malgré tout ce que l’on peut dire dans la presse. Mais il était impor­tant pour nous de s’ar­rê­ter au moment où tout va pour le mieux. On a accom­pli beau­coup de choses et chacune a changé de vie ».
Effec­ti­ve­ment, Posh Spice est deve­nue une styliste recon­nue, mère de quatre enfants et épouse accom­plie. Durant cette même inter­view, l’ex-chan­teuse a par ailleurs glissé, comme à son habi­tude, un petit mot pour son mari, David Beckam: « C’est mon âme sœur, c’est un mari et un père incroyable (..) on forme une très bonne équipe et je suis très heureuse » a-t-elle ajouté. Le temps où elle montait sur scène et faisait le tour du monde avec ses copines, semble donc bel et bien révolu. 

Grosse frayeur pour Ciara qui est sur le point d'accou­cher. La chan­teuse a été impliquée dans un acci­dent de voiture à Los Angeles. 


Enceinte, Ciara est victime d'un acci­dent de voiture

Plus que quelques semaines voire quelques jours et Ciara donnera nais­sance à son deuxième enfant. Très heureuse à l'idée d'être une nouvelle fois maman, la chan­teuse ne manque pas une occa­sion d'affi­cher son bonheur sur les réseaux sociaux. Son joli nuage a malheu­reu­se­ment connu quelques pertur­ba­tions, la future maman ayant été victime d'un acci­dent de voiture. 

Selon TMZ , l'ex-femme du rappeur Future a percuté une voiture à Los Angeles alors qu'elle prenait un virage. Son porte-parole a expliqué que l'autre chauf­feur « circu­lait illé­ga­le­ment sur la voie de bus et a percuté le côté droit de sa voiture ».

Le véhi­cule de Ciara a donc été accro­ché côté passa­ger, la chan­teuse n'a pas été touchée. « Ciara et le bébé se portent bien », a d'ailleurs précisé son agent. Une bonne nouvelle confir­mée par le futur papa, Russell Wilson sur Twit­ter, il a écrit: « Maman Wilson et Bébé Wilson vont très bien ». 

Déci­dé­ment la semaine n'a pas été de tout repos pour l'artiste de 31 ans. Sur Insta­gram, elle a déclen­ché une polé­mique  en postant une photo d'elle, enceinte et à moitié nue avec son fils, ce qui n'a pas plu à tout le monde. Puis, cette grosse  frayeur sur la route… Ça commence à faire beau­coup d'émotions. Avec tout ça, bébé numéro 2 pour­rait bien poin­ter le bout de son nez un peu plus tôt.

Trois mois après la révé­la­tion de l’idylle entre François Hollande et Julie Gayet, le couple a été aperçu en train de sortir d’un buis­son porte d’Au­teuil. Que faisaient-ils ?


François Hollande: que s’est-il passé derrière le buis­son avec Julie Gayet ?
On a tous des secrets inavouables. Pourquoi François Hollande n’en aurait-il pas, lui aussi ? Les Editions Robert Laffont publient un livre inti­tulé Bien­ve­nue Place Beau­vau, un livre co-écrit par Olivia Reca­­sens, Didier Hassoux et Chris­­tophe Labbé.
Dans cet ouvrage, les 3 jour­na­listes livrent un maxi­mum de ce qu’ils appellent les « secrets inavouables d'un quinquen­­nat ». En clair, des anec­dotes crous­tillantes sur le président.
Parmi ces dernières, une a tout parti­cu­liè­re­ment fait couler de l’encre : celle du buis­son. Le 6 avril 2014, durant le Mara­thon de Paris, François Hollande s’est retrouvé bloqué en voiture porte d’Au­teuil à cause d’un terrible embou­teillage.
Inquiet de savoir le président de la Répu­blique immo­bi­lisé trop long­temps au même endroit, le service de sécu­rité de ce dernier a contacté la préfec­ture de police de Paris et lui a demandé de flui­di­fier au plus vite la circu­la­tion.
La préfec­ture de police de Paris a alors demandé à une ving­taine de fonc­tion­naires qui « veillent en perma­nence sur les 5000 camé­ras vidéo de la police pari­sienne » de zoomer sur le cortège du président. Ces derniers se sont exécu­tés… et qu’ont-ils décou­vert ? Une scène bien loufoque et surtout, bien mysté­rieuse : « en grand format (…) sortant d'un buis­­son, François Hollande et … une jeune femme que le président va ensuite prendre en photo avec son iPhone ».
Voici ce qu'ont relaté les auteurs du livre Bien­ve­nue Place Beau­vau, avant d’ajou­ter que ce fameux dimanche 6 avril, « François Hollande et Julie Gayet se rendent à la Lanterne, l'ancien pavillon de chasse du château de Versailles, deve­­nue rési­­dence secon­­daire des prési­­dents depuis Sarkozy. »
L’iden­tité de la « jeune femme » du buis­son étant donc facile à déduire, reste à savoir ce que faisait les deux tour­te­reaux derrière ce buis­son…

Ivanka Trump, la fille aînée du président, a pris quelques jours de vacances en famille à Aspen. Mais l'annonce de la création de son bureau à la Maison-Blanche fait toujours polémique.


Loin des polémiques de Washington, Ivanka Trump est au ski en famille

Quelques jours en famille, loin des intrigues de la capitale. Ivanka Trump , la fille aînée du président américain Donald Trump , est à Aspen en vacances. Avec son mari Jared Kushner, leurs trois enfants Arabella, Joseph et Theodore, et son neveu Donald III (le fils de son frère Donald Jr), ils ont été photographiés en balade dans les rues de cette station de ski du Colorado ou sur les pistes, initiant leurs enfants.

Le frère cadet de la trentenaire, Eric Trump, était également de la partie. Il a annoncé cette semaine que sa femme Lara attendait leur premier enfant, un garçon, une nouvelle addition à l'«équipe Trump», comme il l'a écrit sur son compte Twitter.

 

La Maison-Blanche a diffusé une vidéo montrant les témoignages de ceux à qui le président Obama va manquer. Enfants, professeurs, célébrités, tous ont pu citer un moment marquant des huit dernières années. Parmi les stars interrogées : Leonardo DiCaprio, Tom Hanks, Kerry Washington, Samuel L. Jackson…


Ces célébrités à qui Barack Obama va manquer

Le héros de "Titanic", fervent défenseur de l'environnement, raconte ainsi : «Quand j'étais aux Nations-Unies et que j'ai entendu notre président dire que le changement climatique était le plus grand défi pour cette génération et les générations futures, c'était exaltant». 

Pour Samuel L. Jackson, c’est la loi sur le système de santé qui a marqué les deux mandats : «J’ai des proches qui n’ont pas les moyens de payer une mutuelle, donc c’était vraiment génial de savoir que si quelque chose leur arrive, ils peuvent être soignés».

Tom Hanks a retenu la normalisation des relations avec Cuba : «Il avait la raison la plus courte du monde : "Ce que nous faisons ne marche pas". Ce qui était d’une logique implacable.»

Ellen DeGeneres, qui a fait participer le couple présidentiel à son émission à de nombreuses reprises, se souvient surtout d'avoir «dansé avec Barack à son anniversaire» : «On ne devrait pas se moquer de vous pour ça. Vous êtes un bon danseur!»

Le chanteur John Legend a lui confié n’avoir «jamais pleuré pour les résultats d’une élection» avant son élection en novembre 2008. Il était d'ailleurs présent à la Maison- Blanche pour  la soirée d'adieu organisée par le couple Obama  au début du mois.
Parmi eux, Amal et George Clooney, George Lucas, Meryl Streep, Steven Spielberg, Tom Hanks et Rita Wilson, Bradley Cooper, Lena Dunham, Jon Hamm, Paul McCartney, 
Robert De Niro (honoré par Barack Obama  en novembre dernier), Anna Wintour, Magic Johnson, Gloria Estefan, Chris Rock, David Letterman... 

L'hommage des stars

Sur les réseaux sociaux, de nombreuses stars ont également déjà rendu hommage à l'action de Barack Obama, à l'image de Madonna, Drake, Miley Cyrus ou encore Lily-Rose Depp.

Madonna : «Au revoir, monsieur le président. Il n'y en aura jamais un comme vous! Barack Obama, vous êtes un roi parmi les hommes.»

Drake : «En tant que Canadien qui appelle l'Amérique maison une partie de l'année, je garderai toujours avec moi vos mots et le souvenir de votre temps au pouvoir comme une inspiration.»

Miley Cyrus : «Merci Barack Obama! Nous vous aimons tellement! Vous nous manquez déjà!»

Lily-Rose Depp : «Merci»

L'équipe de la série «Scandal», qui raconte l'histoire d'une conseillère puissante de Washington, a elle aussi évoqué le futur départ de Barack Obama, qui leur avait ouvert les portes de la Maison-Blanche. 

Shonda Rhimes, la créatrice du show, a posté une photo d'elle au dernier discours de Barack Obama : «Nous sommes ici pour montrer notre amour pour notre POTUS»

Kerry Washington, à l'issue de la soirée d'adieu des Obama : «Hier soir, 3h30 du matin. Nous quittons la Maison-Blanche après une belle après-midi et une soirée surréaliste. Je suis si fière d'avoir servi cette administration. Si heureuse d'avoir assisté à ce pan d'histoire. C'est la fin de la Maison-Blanche Obama mais le début d'un nouveau chemin de combat pour l'espoir, le progrès et l'inclusion.»

Perdre à une élec­tion de Miss, ça ne doit vrai­ment pas être facile. La preuve en vidéo avec la réac­tion de Miss Bogota à l'élec­tion Miss Colom­bie.


VIDEO Miss Colom­bie : la réac­tion d'une perdante fait le buzz sur la toile

Pas facile la vie de Miss en Colom­bie. L'an dernier, c'est Ariadna Gutiér­rez qui avait eu la fausse joie de sa vie lors de l'élec­tion Miss Univers. Dési­gnée gagnante par erreur par Steve Harvey, elle avait quand même pu se conso­ler en deve­nant plus connue que la vraie Miss Univers, Pia Wurtz­bach. Peut-être que Vanessa Domin­guez, candi­date à Miss Colom­bie connaî­tra le même destin que son aînée…

 

 
La jeune femme fait le buzz sur la toile… parce qu'elle a perdu ! Les inter­nautes s'amusent en effet de la réac­tion de la reine de beauté colom­bienne après l'annonce de son élimi­na­tion. Relé­guée au pied du podium du concours, Vanessa Domin­guez s'atten­dait visi­ble­ment à beau­coup plus. Elle a donc eu le plus grand mal à masquer ses émotions sous un sourire de façade. À l'annonce du résul­tat, la candi­date origi­naire de Bogota a d'abord fermé les yeux, très déçue. 
 
Quand elle les a rouverts, c'est avec un regard noir qu'elle a regardé le public. Les mains sur les hanches, elle semblait avoir beau­coup de mal à digé­rer la déci­sion. Elle a quand même salué sa rivale. Moqueurs, les inter­nautes ont en tout cas bien ri de la mine décon­fite de Vanessa Domin­guez. 

source:Voici  

Samy Naceri vient d’être condamné à une amende. Pendant une bagarre en 2013, le comé­dien avait brisé la vitre d’une voiture.


La sanc­tion est tombée: Samy Naceri, 800 euros d’amende pour avoir brisé une vitre de voiture en se bagar­rant

Samy Naceri doit passer à la caisse pour en avoir abîmé une. Comme le révèle l’AFP, jeudi, le tribu­nal correc­tion­nel de Paris a condamné le comé­dien à 40 jours amende à 20 euros, soit 800 euros. Une sanc­tion pour une affaire qui remonte au 23 juin 2013.

A l’époque, l’ac­teur de la saga Taxi, avait refusé de la cocaïne, près des Champs-Elysée. Une propo­si­tion qui l’avait rendu fou de rage puisqu’il en avait fini avec ses vieux démons. Mais c’est alors que, selon le comé­dien, des indi­vi­dus lui seraient « tombés dessus ». Une bagarre avait alors éclaté.

Samy Naceri avait fina­le­ment brisé la lunette arrière d’une voiture suite à un coup de poing. Selon l’AFP, ce dernier a expliqué lors de son audience qu’il voulait « tirer la sonnette d’alarme ».  

Même si son avocate conteste sa condam­na­tion, qu’elle juge être « ni juri­dique­ment ni humai­ne­ment une bonne déci­sion », l’ac­teur ne compte pas faire appel. Un moyen pour lui de tour­ner la page, alors qu’il commence à reve­nir sur le grand écran. Il fait notam­ment une appa­ri­tion en guest dans le film Alibi.com, où il joue un chauf­feur de taxi.

source:Voici

Kate et William ont choisi l’école de George pour son entrée en mater­nelle : 5200 euros le trimestre


Prince George
Prince George

En septembre, comme bon nombre d’en­fants, le prince George fera sa rentrée des classes. Ses parents, Kate et William, ont choisi de le placer dans une école privée londo­nienne certes très onéreuse, mais tout à fait adap­tée à son rang.

A trois ans, le prince George s’ap­prête à démar­rer sa scola­rité : en septembre prochain, il fera sa première rentrée des classes. Dans un commu­niqué, Kensing­ton Palace annonce aujourd’­hui que ses illustres parents, Kate et William, ont choisi l’école qui l’ac­cueillera très prochai­ne­ment : ce sera la Thomas’s London Day School, située dans le quar­tier de Batter­sea à Londres. « Ses Altesses Royales sont ravies d'avoir trouvé une école dans laquelle, ils en sont persua­dés, George démar­rera son éduca­tion avec joie et succès », a annoncé le palais. Pour être scola­risé dans cet établis­se­ment mixte et huppé, il faut sortir le chéquier : chaque trimestre coûte 4500 livres, soit envi­ron 5200 euros ! Mais la pers­pec­tive que le prince évolue dans le meilleur envi­ron­ne­ment possible n’a pas de prix, pour la famille royale.

La Thomas’s London Day School est une école très répu­tée, portée sur le sport, les arts et les acti­vi­tés d’ex­té­rieur. Mais ce sont surtout ses valeurs qui ont séduit le Duc et la Duchesse de Cambridge. L’éta­blis­se­ment met en avant son envie d’in­culquer à ses élèves la « gentillesse, la cour­toi­sie, la confiance en soi et l’hu­mi­lité » : « Nous voulons leur apprendre à donner, pas à prendre. » Autant de choses qui font écho chez Kate Midd­le­ton, qui avait confié qu’elle voulait avant tout trans­mettre à George et Char­lotte « la gentillesse, le respect et l’hon­nê­teté ».

Face à l’ar­ri­vée excep­tion­nelle d’un membre de la famille royale britan­nique dans leur établis­se­ment, les direc­teurs de l’école ont envoyé, comme le rapporte le Telegraph, un cour­riel aux parents d’élèves. Il y trans­mettent un message de Kate et William : « Le Duc et la Duchesse ont été très clairs : ils ne veulent pas que l’ar­ri­vée du prince George change les objec­tifs, les valeurs ou l’éthique de Thomas’s en quelque manière que ce soit. Ils veulent, le plus possible, que leur fils profite de la même éduca­tion que les autres élèves et souhaitent rejoindre notre commu­nauté comme tous les autres nouveaux parents. » En toute humi­lité, confor­mé­ment à leurs valeurs.


source:Voici

Céline Dion était fan de son sweat-shirt Tita­nic qu'elle a porté lors de la semaine de la haute couture à Paris en juillet dernier. Malheu­reu­se­ment, son vête­ment fétiche lui a été enlevé et elle réclame aujourd'hui qu'on le lui rende. Expli­ca­tions.


Céline Dion
Céline Dion

L'été dernier, lors de la semaine de haute couture à Paris, Céline Dion était aperçue déam­bu­lant sous le soleil pari­sien  vêtue d’un sweat-shirt à l’ef­fi­gie de Rose et Jack (Kate Wins­let  et Leonardo Di Caprio), person­nages culte de Tita­nic. Un film très cher au cœur de la chan­teuse, qui est l’in­ter­prète  de My heart will go on, chan­son phare du long-métrage. Récom­pensé par un Oscar de la chan­son origi­nale en 1997, d’un Golden Globe ainsi que par quatre Grammy Awards en 1999, ce tube plané­taire s'est écoulé à plus de 15 millions d'exem­plaires dans le monde.


L’ap­pa­ri­tion de Céline Dion vêtue de ce pull hommage à Tita­nic a donc provoqué un tollé chez les fans de la Cana­dienne. Il s’agit-là d’une idée de son génial styliste, Law Roach “J'ai eu l'idée de lui faire porter ce sweat-shirt Tita­nic parce que cette année marquait le 20e anni­ver­saire du film. Je pensais que ça pouvait être cool, mais j'avais peur qu'elle trouve ça idiot.”

Au contraire. La chan­teuse a immé­dia­te­ment adopté ce pull, sortie en édition limi­tée de la très hype marque Vête­ment (d’une valeur de 820 euros). Mais, comme elle l'a révélé, au The Holly­wood Repor­ter, elle a dû le rendre aussi­tôt porté, puisqu’il s’agis­sait d’un prêt. Elle blâme Law Roach. “Il me l’a repris!”, avant de s’adres­ser direc­te­ment au créa­teur de la pièce Demma Gvasa­lia: “S’il-vous-plaît, rendez-le moi!”

Crédits photos : Swan Gallet/WWD/Shutter/SIPA

Vous pensiez les voir déjà partout, accrochez-vous ce n'est pas prêt d'être fini ! Kim Kardashian et son clan seront très prochainement les stars d'un dessin animé diffusé à la télévision, et interdit aux enfants...


Kardashian : Bientôt un dessin animé pour adultes avec Kim, Khloe, Kourtney, Kris, Kendall, et Kylie...

Quelques mois après le braquage de Kim Kardashian, et le long silence radio qui s'en est suivi, la plus célèbre famille du paf prépare une belle surprise aux fans. Selon TMZ, tous les membres du clan seront bientôt les stars d'un dessin animé évènement, qui sera diffusé à la télévision, en plus de leur télé réalité. Le projet est tout à fait sérieux, puisque d'après le site américain, toute l'équipe a déjà pris rendez-vous le mois dernier avec un grand nom du cinéma à Hollywood - Harvey Weinstein en personne - pour commencer à pitcher l'histoire avant de s'atteler à la production.

A l'écran, on découvrira donc nos bimbos préférées, Kim, Khloe, Kourtney, Kendall, Kylie et leur maman Kris, qui vivront des aventures plus ou moins imaginaires à travers le monde. Malheureusement, si toute la famille a réussi à avoir sa place dans le projet, on sait d'ores et déjà que Caitlyn Jenner, le papa des plus jeunes filles de la momager, ne sera pas de la partie. Toutefois, les téléspectateurs pourront se consoler d'une très bonne nouvelle. Ils peuvent en effet s'attendre à avoir leur dose de scandale, chaque semaine en prime time, puisque le dessin animé sera interdit aux enfants, assure TMZ... On a vraiment hâte de voir ça !

Après une histoire d'amour chaotique avec Lamar Odom, Khloe Kardashian a retrouvé le bonheur dans les bras d'un autre basketteur. Et la petite soeur de Kim Kardashian n'a pas attendu pour officialiser. Ce 20 mars, elle était sur les parquets avec sa famille, et portait une bague aussi mystérieuse qu'imposante au doigt...


Photos : Khloe Kardashian va très vite avec Tristan Thompson !

Elle a beau sortir avec un Cavalier de Cleveland - le séduisant basketteur Tristan Thompson  - Khloe Kardashian n'en est pas moins une fille de Los Angeles. Alors que les choses vont très vite avec son nouveau chéri, la bimbo était au premier rang pour jouer les pom-pom girls. Elle s'est montrée très concernée par le match qui opposait le sportif à la redoutable équipe des Lakers.

 

 

Alors qu'Angelina Jolie a rendu visite à l'archevêque de Canterbury pendant son passage à Londres, une photo de la star a énervé les réseaux sociaux.


Sans soutien-gorge devant un archevêque, Angeline Jolie choque les internautes

Scandale ou commentaires misogynes ? La semaine dernière, Angelina Jolie était en visite à Londres. L'actrice a profité de sa venue dans la capitale britannique pour faire un discours poignant pour soutenir les femmes victimes de violences sexuelles. Elle a ensuite donné une conférence devant les étudiants de la London School of Economics avant de profiter de la ville avec ses enfants, Maddox, Shiloh, Pax, Vivienne, Zahara et Knox. Angelina Jolie a aussi pu rencontrer Justin Welbyl'archevêque de Canterbury au London's Lambeth Palace. Ensemble, il ont discuté de la crise des réfugiés ou des violences subies par les femmes en temps de guerre. 

Des sujets très sérieux donc, mais cette rencontre a pourtant affolé les internautes. En cause ? Angelina Jolie arborait un pull gris, mais sans soutien-gorge. Pour beaucoup de commentateurs sur les réseaux sociaux et en commentaires des articles qui relataient la rencontre, c'était clairement un geste déplacé voire "embarrassant", devant un homme d'Eglise de la stature de Justin Welby. Sur Internet, les adjectifs sont très durs envers l'actrice : "dégoûtant", "irrespectueux", "affreux", "inapproprié"... De son côté, l'archevêque n'avait pas l'air de trouver cela très important. Il préfère souligner le "privilège de recevoir Angelina Jolie, représentante du Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés."

source:
fr.news.yahoo

Deve­nue une star du cinéma grâce à son rôle dans Tita­nic, Kate Wins­let révèle avoir été harce­lée à l’école, essuyant de violentes critiques sur son physique.


Kate Wins­let harce­lée à cause de son poids : « On m’ap­pe­lait gros tas de graisse »

« J’ai été malme­née à l’école, a-t-elle confié devant 12 000 jeunes. On m’ap­pe­lait tas de graisse. On se moquait de moi parce que je voulais être actrice. On m’en­fer­mait dans un placard. » 

La Britan­nique a alors affirmé avoir essuyé de nombreuses critiques sur son physique. « Je n’étais pas la plus jolie, a-t-elle pour­suivi. On m’a dit que je pour­rais faire carrière au cinéma si j’ac­cep­tais des rôles de filles rondes. Les direc­teurs de casting me disaient toujours : “Tu ne corres­ponds pas à ce que nous recher­chons Kate”. J’ai commencé à me sentir mal dans ma peau. » 

Dans un discours éner­gique et inspi­rant, Kate Wins­let a assuré s’être malgré tout accro­chée à son rêve. « Je me suis battue et j’ai décidé de ne plus écou­ter les commen­taires néga­tifs, a-t-elle clamé. Car il faut être indes­truc­tible pour arri­ver à ce que l’on veut et croire en nous-même.

Et souvent, c’est ça le plus diffi­cile. » 
Une nouvelle façon de penser qui a fini par payer. « J’ai été prise pour le rôle de rose dans Tita­nic, s’est-elle enthou­sias­mée. Moi, la candi­date la plus impro­bable, qui vendait des sand­wiches à Reading [sa ville natale, Ndlr]. J’ai joué dans l’un des plus grands films jamais réali­sés. » Et qui lui a valu au passage la recon­nais­sance du métier.

source: Voici

Depuis sa rupture avec Jennifer Lopez, Drake semble ne plus avoir envie d'avoir affaire à son ex. Le rappeur a notamment remplacé la chanteuse par une doublure dans l'un de ses clips.


Drake et Jenifer Lopz
Drake et Jenifer Lopz

Une sacrée vengeance. Le week-end dernier, Drake a présenté son nouveau projet intitulé More Life. Le rappeur propose à ses fans 22 morceaux au travers desquels il aborde sa vie privée et notamment sa brève histoire d'amour avec Jennifer Lopez. Il explique notamment qu'il a contacté la chanteuse sous l'effet de l'alcool. Il se serait également vengé d'elle après leur rupture survenue quelques semaines seulement après l'officialisation de leur idylle, en la remplaçant par une doublure sur l'un de ses clips comme le révèle l'édition britannique du magazine Elle.

Au départ, dans le clip de Get it Together, on devait découvrir le rappeur en compagnie de sa belle finalement remplacée par Jorja Smith. Preuve que Drake ne semble plus vouloir avoir affaire à son ex depuis leur rupture.

En bref, Drake propose à ses fans dans cet opus d'en découvrir davantage sur sa vie intime avec ce disque qui promet de battre tous les records concernant les ventes. Billboard pense déjà que cet album peut s'imposer comme celui qui a vendu le plus d'exemplaires la semaine de sa sortie et d'écoutes en streaming de l'année 2017. Deux records détenus jusqu'à présent... par Drake lui-même avec Views. Le chanteur n'a pas fini de nous étonner !

source:Closermag.fr

Kate Midd­le­ton a beau être très entou­rée au sein de la famille royale, elle aussi a connu des problèmes en deve­nant maman et elle l’a évoqué devant une asso­cia­tion.


Kate Midd­le­ton se livre à cœur ouvert sur ses diffi­cul­tés de maman:" On peut manquer de confiance en soi"

Quand on voit Kate et William en amou­reux au Stade de Francetrès chics aux Inva­lides à Parisélégants lors d’un gala, ou dignes et souriants pour une visite à l’Ély­sée, on se dit qu’un anti­cy­clone magique doit les tenir à l’abri des malheurs et des problèmes.

Et pour­tant, le couple aussi a ses moments de faiblesse. Ce jeudi 23 mars, la duchesse de Cambridge a pris la parole lors d’un événe­ment orga­nisé par l’or­ga­nisme Heads Toge­ther, qui lutte pour une meilleure prise en compte de la santé mentale.

D’or­di­naire un brin nerveuse lors de ses discours en public, Kate Midd­le­ton est restée maître d’elle-même, se réfé­rant régu­liè­re­ment au texte qu’elle avait préparé. Après avoir rendu hommage aux familles touchées par l’at­taque surve­nue hier à Londres, elle est entrée dans le vif du sujet de la jour­née.

« Person­nel­le­ment, deve­nir mère a été une expé­rience merveilleuse et grati­fiante, mais parfois c’est aussi un immense défi », a-t-elle reconnu. Cons­ciente de ne pas être dans la même situa­tion que la plupart des gens, elle a glissé qu’elle avait « quelqu’un à domi­cile pour [l’ai­der], ce qui n’est pas le cas de la plupart des mères ».

Mais ce soutien ne l’a pas immu­ni­sée contre les chan­ge­ments induits par le fait de deve­nir parent : « C’est un ensemble d’émo­tions complexes, de joie, de fatigue, d’amour et de préoc­cu­pa­tion, toutes mêlées les unes aux autres. La personne que l’on est à la base change radi­ca­le­ment du jour au lende­main. On passe brusque­ment du stade où l’on pense d’abord à soi-même en tant qu’in­di­vidu à celui où l’on est avant tout et par-dessus tout une mère. »

Kate Midd­le­ton aurait aimé béné­fi­cier d’un « mode d’em­ploi ». Une sorte de proto­cole à suivre qu’il lui suffi­rait d’ap­prendre par cœur pour faire face à toutes les situa­tions.

Si ça a marché pour sa vie de prin­cesse, elle a reconnu qu’en matière de paren­ta­lité, c’est plus compliqué : « Personne n’a tort et personne n’a raison. Il faut juste y arri­ver et faire du mieux qu’on peut pour prendre soin de sa famille. » La maman de George et Char­lotte a même admis qu’elle n’était pas parfaite : « Pour beau­coup de mères, et je m’in­clus dans ce nombre, [deve­nir parent] peut parfois conduire à un manque de confiance en soi et à un senti­ment d’igno­rance. » La duchesse a tenu à porter une parole d’en­cou­ra­ge­ment.

Elle a incité toutes les mères et tous les pères à ne pas se lais­ser abattre par leurs diffi­cul­tés, mais plutôt à en parler et à ne pas lais­ser la honte prendre le dessus : « Parler de la mater­nité comme une chose merveilleuse, c’est bien, mais il faut aussi dire que cela a des incon­vé­nients. On a le droit de ne pas trou­ver cela facile. Et deman­der de l’aide ne devrait pas être perçu comme un signe de faiblesse. » En tout cas, ce n’est pas Kate Midd­le­ton qui vous jugera.

C’est sur la page officielle de Samuel Eto’o qu’on apprend sa présence au Cameroun dans le cadre de son rôle d’ambassadeur de bonne volonté de l’Unicef. Dans une courte vidéo, l’international camerounais invite les uns et les autres à s’abonner à la page de l’Unicef Cameroun pour contribuer à la cause des enfants de ce pays d’Afrique.


Cameroun : Samuel Eto’o ambassadeur de l’Unicef partage le sourire avec les enfants (Photos)

Malgré les nombreuses rumeurs qui traversent la vie de Samuel Eto’o, concernant surtout les affaires de mœurs, le Camerounais le plus populaire dans les réseaux sociaux, reste toujours sur le fil de l’actualité et surtout dans le sens le plus noble du mot.

Eto’o est un digne fils de son pays et surtout un ambassadeur de choix pour le continent. Il est un exemple pour une jeunesse. Avec son humanisme, il est capable d’offrir le sourire aux visages restés longtemps abattus par la tristesse. Son parcours élogieux fait de lui un monument vivant et un rêve que toute une génération compte prendre comme source d’inspiration.

C’est peut-être pour ces raisons que l’agence de l’Onu spécialisée pour l’enfance a jeté son dévolu sur lui. Dans plusieurs pays africains, ce sont des personnes de ce calibre qui sont sollicitées pour cette noble tâche. Il était donc évident que dans un pays comme le Cameroun, le choix soit porté sur Samuel Eto’o.
Capture d’écran 2017-03-21 à 16.25.36Capture d’écran 2017-03-21 à 16.27.37Capture d’écran 2017-03-21 à 16.27.28Capture d’écran 2017-03-21 à 16.25.36

afrk.mag

Un socio­logue a démon­tré comment la famille royale a mis en scène la supé­rio­rité de Charles sur Diana en modi­fiant leurs tailles sur plusieurs photo­gra­phies offi­cielles.


Lady Diana: pourquoi elle était rendue plus petite sur les photos avec Charles-Un mensonge de taille

Le socio­logue Philip Cohen vient de soule­ver un lièvre avec un tweet ample­ment repris sur les réseaux sociaux : il a mis côte à côte plusieurs photo­gra­phies offi­cielles de Lady Diana et du prince Charles pour mettre en lumière la diffé­rence de taille entre elle et lui. Ces clichés, dont certains ont été pris lors de leur fastueux mariage en 1981, ont notam­ment été utili­sés par la famille royale pour créer des timbres à l’ef­fi­gie du couple.

 

À chaque fois, Diana semble plus petite que son ex-époux, le sommet de son crâne n’at­tei­gnant que le haut de la joue du prince Charles. Pour­tant, comme l’a rappelé le socio­logue Philip Cohen, « ils faisaient la même taille ». C’est d’ailleurs ce que l’on remarque sur plusieurs photo­gra­phies non retou­chées que vous pouvez consul­ter dans notre diapo­rama ci-dessus. 

Mais alors pourquoi avoir fait croire que Charles était bien plus grand que Lady Diana ? Pour Philip Cohen, il s’agis­sait de se confor­mer à des normes liées au genre, ce qu’il a expliqué dans un livre, The Family, paru en 2014 : « L’image d’un mari plus grand donne le senti­ment d’un homme protec­teur et domi­nant (“Je vais attra­per ça pour toi”), avec une femme nour­ri­cière qui l’épaule (“Je peux te prépa­rer un sand­wich ?”).

Pour prendre un exemple célèbre, cette image appa­raît dans plusieurs photo­gra­phies offi­cielles du prince Charles et de la prin­cesse Diana. Même si Charles ne faisait en réalité que deux centi­mètres de plus que Diana, il avait souvent l’air plus petit qu’elle sur des photos prises sur le vif. Mais quand ils prenaient la pose pour des portraits, il se tenait souvent sur une marche ou un cube, comme sur la photo­gra­phie trans­for­mée en timbre pour commé­mo­rer leur mariage royal.
 » Un souci des appa­rences que Lady Diana n’avait plus vrai­ment quand il s’est agi de décrire sa lune de miel avec le prince Charles…

Le prince Harry et sa belle Meghan Markle semblent filer le parfait amour. Entre les sorties offi­cielles et les rendez-vous galants, le couple ne cache plus – ou presque – son amour. Et ils devraient égale­ment assis­ter à un mariage très attendu cette année.


Le prince Harry et Meghan Markle : un mariage au programme

L’ac­trice Meghan Markle, révé­lée dans la série Suits : Avocats sur mesure, est sous les flashs des projec­teurs depuis la révé­la­tion de sa rela­tion avec le prince Harry.  Très solli­ci­tée par les médias, la belle garde pour l'instant le silen­ce… Mais on ne devrait pas tarder à aper­ce­voir le couple… La comé­dienne a reçu une invi­ta­tion, envoyée par Serena Williams pour son mariage. En effet, l’ac­trice et la cham­pionne de tennis sont amies de longue date, depuis leur rencontre à un événe­ment de charité. C’est donc tout natu­rel­le­ment que Serena Williams, qui s’ap­prête à dire « oui » à son compa­gnon, a glissé le nom de Meghan Markle sur la liste des invi­tés : « Serena a dit à sa sœur et à quelques amis que Meghan serait accom­pa­gnée d’Harry », a confié une source au jour­nal britan­nique The Sun.

Ce n’est pas la première fois que le jeune couple assiste ensemble à un mariage. Au début du mois de mars, le prince Harry et Meghan Markle se sont envo­lés pour la Jamaïque, plus exac­te­ment à Montego Bay. Ils ont ainsi parti­cipé à l’union de Tom Inskip et Lara Hugues-Young, de très bons amis. De quoi remon­ter le moral de Meghan, persona non grata du mariage de Pippa Midd­le­ton, la soeur de Kate.

Si pour le moment la date du mariage de Serena Williams et d'Alexis Ohanian n’a pas encore été révé­lée, le couple devrait s’unir prochai­ne­ment : « Serena a précisé qu’il tenait leur agenda afin de célé­brer ce grand jour », a ajouté la source.  En tout cas,  les noms des invi­tés commencent déjà à fuiter dans les médias britan­niques. La grande sœur de la mariée, Venus, sera de la partie, accom­pa­gnée par l’ac­trice Eva Longo­ria. Rien que ça ! Des rumeurs laissent égale­ment entendre que Beyoncé serait présente. La céré­mo­nie devrait donc être très people

source: Gala

Ce matin, lors d’une béné­dic­tion de la foule au Vati­can, une petite fille a profité d’un bisou au pape François pour lui subti­li­ser sa calotte. Un moment très drôle, capturé en vidéo…


La vidéo commence à faire le buzz sur Inter­net. Il y’a quelques heures de cela, un améri­cain installé à Rome a publié sur son fil Twit­ter une rencontre des plus origi­nales entre Shir­ley – sa filleule de trois ans – et le pape François. Après avoir attendu face à la basi­lique Saint Pierre l’ar­ri­vée du pape pour une béné­dic­tion de la foule, Moun­tain Buto­rac a eu la chance de voir le Saint Père s’ap­pro­cher de lui et de la petite.
Loin d’être avare en bisous, c’est tout natu­rel­le­ment que le pape François a embrassé Shir­ley, portée à bout de bras par un des membres de la foule. Lors de ce divin baiser, la petite n’a rien trouvé de mieux que d’agrip­per la calotte du pape, affo­lant – au passage – le service d’ordre du Vati­can.

Plus de peur que de mal. Amusé par la situa­tion, le Saint Père s’est aussi­tôt lancé dans un éclat de rire, récu­pé­rant sa sainte coiffe et la repo­si­tion­nant sur le haut de son crâne…

Rien ne va plus entre Donald Trump et sa troi­sième épouse Mela­nia. Le couple, qui se voit assez peu, ne partage même pas le même lit quand ils se retrouvent.


Six mois après une sépa­ra­tion mouve­men­tée, Brad Pitt et Ange­lina Jolie finissent par se repar­ler. Mieux : l’ac­teur a le droit de revoir ses enfants quand bon lui semble.


Ça s’ar­range entre Brad Pitt et Ange­lina Jolie, ils se reparlent : Les esprits s’apaisent

Les choses semblent se calmer entre Brad Pitt et Ange­lina Jolie. Six mois après le divorce  people le plus commenté de l’an­née 2016, le couple semble plus serein pour en finir propre­ment. Selon nos confrères de People , Brad et Angie se repar­le­raient. « [Brad] est bien plus heureux, a confié une source au maga­zine. Il est soulagé que les choses ne se jouent désor­mais plus en public. C’était une période diffi­cile mais ils ont réussi à la résoudre. »

Chacun de leur côté, Brad et Angie ne tarissent pas d’éloges l’un sur l’autre par médias inter­po­sés. Sur ABC, Angie a récem­ment rappelé combien son ex restait un père merveilleux. Brad, quant à lui, s’est toujours montré admi­ra­tif face au rôle de son ex-femme en tant que mère. « Leur objec­tif est de trou­ver le meilleur compro­mis pour leurs enfants, a ajouté le proche.

Tout deux travaillent énor­mé­ment pour cela. »Les enfants – juste­ment – ont eu l’oc­ca­sion de revoir Brad Pitt et tout semble aller pour le mieux du monde. «Quand [les enfants] sont à Los Angeles, [Brad] les voit souvent, a conclu la source. Il a même passé du temps avec Maddox et Pax. Tout est en train de s’apai­ser.» Et c’est tant mieux !

Shakira ne sera pas invitée en juin prochain au mariage de Lionel Messi, le coéquipier de son compagnon Gerard Piqué au FC Barcelone. Mas pour quelle raison ?


Pourquoi Shakira est-elle blacklistée au mariage de Lionel Messi ?

Gerard Piqué se retrouve dans une situation bien compliquée. Se rendra-t-il seul à la fête organisée en Espagne par Lionel Messi pour célébrer son mariage  un peu à l'avance avant la vraie cérémonie qui aura lieu le 24 juin prochain à Rosario en Argentine ? Son coéquipier du FC Barcelone et l'un de ses meilleurs amis, est confronté lui aussi à un sacré dilemme.

Pour 
sa future femme  et la maman de ses deux garçons , Tiago et Mateo, il est hors de question de voir Shakira  lors du plus beau jour de leur vie. Selon le quotidien espagnol El Pais, Antonella Roccuzzo  refuserait catégoriquement d'envoyer un carton d'invitation à l'interprète de Rabiosa.

Mais quelle est la raison de sa colère ? Les deux femmes sont-elles fâchées ? Antonella Roccuzzo, dont Lionel Messi est tombé amoureux pendant sa jeunesse, garde une rancœur tenace à l'encontre de Shakira. Elle remonterait au début de son idylle avec Gerard Piqué. A l'époque, le footballeur espagnol était en couple avec sa meilleure amie, Nuria Tomas, et il l'a quittée brutalement pour tomber dans les bras de la jolie blonde colombienne après avoir tourné ensemble le clip de la chanson Waka Waka, l'hymne de la Coupe du monde 2010.

Antonella Roccuzzo restera-t-elle inflexible jusqu'au bout ? Gerard Piqué prendra-t-il la décision de se plier aux désirs de la compagne de son pote Lionel Messi ? Une chose est sûre... On n'est pas prêt de croiser Antonella Roccuzzo et Shakira en train de discuter ensemble dans la tribune réservée aux femmes des joueurs au Nou Camp, le stade du Barça.

Angelina Jolie se retrouve à nouveau en plein coeur de la tempête. Cette fois-ci, à cause de l’adoption de son fils Maddox.


Angelina Jolie et son fils Maddox : une ombre sur l’adoption

Est-ce le calme avant la tempête ? Depuis plusieurs semaines, entre Angelina Jolie  et Brad Pitt, et ce malgré la procédure de divorce qui continue, l’heure est à l’apaisement. Brad revoit ses enfants; Angelina les emmène avec elle sur des déplacements à l’étranger.

Les 
deux stars ont réussi à trouver un arrangement  pour éviter de laver leur linge sale en public. Mais d’après les dernières informations du «Sun» , les tensions pourraient à nouveau apparaître entre les anciens époux. En effet, la star de «Tomb Raider» aurait falsifié des papiers officiels lors de l’adoption de son fils aîné, Maddox, au moment d’aller le chercher au Cambodge en 2002. Le petit garçon n’avait alors que sept mois.

"J’ai dit que c’était mon fils"

C’est un ancien assistant d’Angelina Jolie, avec qui elle travaillait dans une association caritative cambodgienne, qui avoue aujourd’hui dans les colonnes du journal britannique, s’être fait passer il y a 15 ans pour le père biologique de Maddox au moment de la signature de l’adoption.

«Elle devait changer le nom de Maddox et le seul moyen d’y parvenir était que je m’en occupe moi-même. Alors j’ai dit que c’était mon fils», a expliqué Mounh Sarath. Problème, quinze plus tard, l’homme de 51 ans est encore considéré au Cambodge comme le père biologique de Maddox, même si Angie a adopté le garçon en 2003 devant la cour de Battambong. «Dans les documents judiciaires, Maddox est toujours mon fils. Angelina n’a jamais éclairci la situation».

Visiblement amère, l’ancien assistant d’Angelina termine sur des mots très durs envers la star. «Je serais très heureux si le Cambodge ne revoyait plus jamais cette femme». Après cette adoption, Angelina a adopté deux autres enfants : Zahara en 2005 et Pax en 2007.

source: ParisMatch

La relation entre Angelina Jolie et son père Jon Voight est loin d'être simple... L'actrice a même pris la décision de le tenir éloigné de ses enfants.


Angelina Jolie toujours en froid avec son père, elle refuse qu'il voit ses enfants !

Depuis qu'elle est officiellement séparée de Brad Pitt, Angelina Jolie ne vit pas des jours faciles. L'actrice a d'ailleurs été submergée par le désespoir pour son premier voyage sans lui. Malgré tout, la comédienne tient le coup pour ses six enfants MaddoxPaxZaharaShiloh et les jumeaux Vivienne et Knox. Et si elle se bat pour en obtenir la garde, elle prend aussi des décisions radicales les concernant. Car si l'on en croit les révélations du site Radar OnlineAngelina Jolie n'a pas hésité une seule seconde avant d'interdire à son père Jon Voight de voir ses petits-enfants.

La raison ? Tout a commencé en 2002 lorsque le septuagénaire s'est confié lors d'une interview à la télé américaine racontant que sa fille était folle et qu'elle devait être soignée pour ses sérieux problèmes psychiatriques. Un commentaire qui n'était alors pas passé inaperçu à l'époque et qui bien évidemment, n'avait pas plu à la principale concernée. Brouillés pendant des années, le père et la fille avaient pourtant fini par se rabibocher en 2007. Malheureusement, la bonne entente n'a visiblement pas duré...

 
 
brad pitt, angelina jolie, divorce, separation, rupture, six enfants, retrouver, sourire, ensemble, voyage, ensemble, ravi, heureux, soulage, cambodge, londres, angleterre, infos, news, details, actu
Angelina Jolie est prête à tout pour ses enfants.

Toujours d'après les informations rapportées par le tabloïd américain, Angelina Jolie qui se sent encore menacée par Jennifer Anistona donc décidé de tenir son père à l'écart de sa famille et ce, alors qu'il tente par tous les moyens de se faire bien voir"Pas une seule semaine ne passe sans que Jon n'envoie un message touchant à Angie. Mais la seule réponse qu'il reçoit, c'est d'arrêter de l'embêter et d'enfin comprendre qu'il n'est pas le bienvenu" raconte l'informateur. 

En d'autres termes, la comédienne de 41 ans ne voudrait plus rien avoir à faire avec son géniteur comme le confirme la source : "En fin de compte, Angelina n'aime pas Jon et elle ne voit pas pour quelle raison il mériterait d'être en contact avec ses enfants. Il n'a jamais été un bon modèle à suivre, elle n'oubliera et ne pardonnera jamais le passé." Voilà de bien tristes nouvelles. Espérons alors que le père et la fille réussissent à trouver un terrain d'entente

Lundi, la mère de Céline Dion a fêté ses 90 ans en famille


Céline Dion rend hommage à sa mère Thérèse pour ses 90 ans

Pour tout un clan, elle est «Maman Dion». Pour Céline,  elle est encore bien plus que cela. Entre la chanteuse et sa mère Thérèse, l’amour est infini. Petite, celle qui remplit des salles de concert dans le monde entier aujourd’hui, pouvait compter sur sa mère pour croire en ses rêves. Plus récemment, quand Céline a perdu son mari René, Thérèse était encore là, à ses côtés, pour l’accompagner dans son deuil. Thérèse comprenait sa fille, elle-même avait perdu son mari Adhémar en 2003. 
C’est donc tout naturellement que Thérèse a célébré lundi ses 90 ans, entourée de sa famille, de ses enfants et des ses petits-enfants... et bien entendu de Céline.

Et la star ne s’est pas contentée d’être présente. L’interprète de «My heart will go on» a souhaité rendre hommage sur les réseaux sociaux  à la femme de sa vie : «Quel privilège pour nous tous de t’avoir encore parmi nous. Joyeux anniversaire maman, pour tes 90 ans ! On t’aime…»

 

Cette fête vient mettre fin à une année très difficile pour le clan Dion. En 2016, la famille a perdu trois de ses membres : René Angélil, Daniel Dion, un des enfants de Thérèse, et Guy Poirier, le mari de Liette, la soeur de Céline. Avec les 90 ans de Thérèse, le clan a retrouvé le sourire et prouvé encore une fois que chez les Dion, l’union fait la force.

1 2 3 4 5 » ... 233