leral.net | S'informer en temps réel

Cadeau de 2 millions, promesse de billets de pèlerinage et d’une mutuelle,… : L’offre d’achat de Wade à Sangalkam

Sangalkam occupe toujours l’esprit et son histoire est loin d’atteindre son épilogue. Hier vers les coups de 17h le président de la République a reçu une délégation de cette commune. Entre autres projets de charme, Me Abdoulaye Wade a profité de cette rencontre pour annoncer une visite dans les jours à venir.


Rédigé par leral.net le Vendredi 5 Août 2011 à 13:29 | | 9 commentaire(s)|

Cadeau de 2 millions, promesse de billets de pèlerinage et d’une mutuelle,… : L’offre d’achat de Wade à Sangalkam
Le président de la République a reçu, avant-hier aux environs de 17h, une forte délégation venant de Sangalkam. Celle-ci était composée des responsables du Collectif pour la défense des intérêts de Sangalkam et de Libéraux de la localité. Près de deux mois après la mort de Malick Bâ, des suites de manifestations contre le découpage administratif, le chef de l’Etat a décidé de se rendre dans le fief du «rewmiste» Oumar Guèye, le président du Conseil rural élu qui était visé par le découpage. Depuis cet événement dramatique, ce n’est plus le parfait amour avec les représentants de l’Etat au niveau local. Le Président Wade a mis la balle dans le camp des responsables libéraux du village. Ces derniers doivent tout mettre en œuvre pour lui réserver un accueil en grande pompe. «Nous sommes prêts à l’accueillir à bras ouverts», assure Thierno Diallo, président du Collectif. Cet ex-militant de Rewmi vient de lâcher Oumar Guèye pour transhumer au Parti démocratique sénégalais. Si le contact a été rétabli, c’est par l’entremise du ministre-conseiller du Président, Ismaël Mbaye. Il a été l’initiateur de cette rencontre. Désormais, pour toute requête, Wade invite les San­gal­ka­mois à s’adresser à M. Mbaye qu’il a désigné comme son «Monsieur Sangalkam».

La délégation de 55 personnes a saisi l’occasion pour exposer de multiples doléances du village au président de la République. Il faut dire que Wade aura été déjà briefé, dans la mesure où le Palais avait déployé, quelques semaines auparavant, un émissaire parti à Sangalkam pour recenser les préoccupations locales comme la clôture du cimetière, l’achèvement des travaux de la grande mosquée, le stade de football, le manque de financement pour les jeunes et les femmes etc.

DEUX BILLETS POUR LA MECQUE ET DES FINANCEMENTS PROMIS

Pour baisser la tension qui règne dans ce «village rebelle», le Président Wade a pris l’engagement d’achever la construction de la grande mosquée. Et en perspective au pèlerinage à la Mecque, Wade a offert deux billets aux trois villages, Sangalkam, Noflaye et Ndia­khi­rate, qui forment cette nouvelle commune. Les chrétiens ne sont pas en reste. Le chef de l’Etat a promis un billet pour le pèlerinage au Vatican.

Le Pape du Sopi est allé plus loin dans ses actes de séduction à l’endroit du village encore endeuillé depuis l’installation d’une Délégation spéciale. En effet, pour faciliter l’accès des femmes au microcrédit, le Président Wade aurait instruit le ministre de l’Entrepreneuriat féminin et de la Micro-finance, Seynabou Ly Mbacké, d’installer une mutuelle de crédit à Sangalkam. Dans le domaine de l’agriculture, 100 ha de la ferme de l’Institut de recherche agricole (Isra), promet le chef de l’Etat, seront mis à la disposition des agriculteurs du village dans le cadre de la Goana. Des indiscrétions révèlent également que la délégation a reçu du Président une enveloppe de 2 000 000 F Cfa. Cependant, des grincements de dents ont été notés chez les Libéraux authentiques. Ils n’ont pas apprécié le fait d’être relégués au second plan par des «arrivistes».

Quoi qu’il en soit, Sangalkam n’a pas encore oublié l’assassinat de Malick Bâ par les gendarmes. Mais Wade veut désamorcer la bombe à sa manière. L’on se rappelle, à la veille de la cérémonie du 40e jour, il avait reçu quelques parents du défunt. Un acte qui a réussi à diviser la famille. D’ailleurs, l’oncle de feu Malick Bâ qui avait conduit la délégation, a depuis lors disparu. En voulant aller présenter ses condoléances, le ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales Aliou Sow, a été déclaré persona no grata. C’est à son leader Abdoulaye Wade de franchir le rubicond.

Le Quotidien



1.Posté par khelmourafet le 05/08/2011 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce n'est pas une offre d'achat . Il faut vraiment être malintentionné pour parler ainsi . Ce n'est pas la première fois que Monsieur le Président donne des billets de pèlerinage ni la première fois qu'il donne de l'argent à toute personne qui va au palais . Une presse partisane c'est seulement ce n'est pas digne de votre part . Vous ne voyez que du mal sur tout ce que le Président fait ou veut faire.

2.Posté par khelmourafet le 05/08/2011 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quoi de plus normal s'il fait ça . Cela montre que le Président prône la paix pour le Sénégal . Ceci montre que le Président qu'il est un vrai démocrate et met tout le monde au même pied d’égalité

3.Posté par Ba le 05/08/2011 15:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis musulman je crois qu'il tout dabord regler le probleme que nous vivons Aujourdhui cherete de la vie, pauvretes et autres.

4.Posté par Ba le 05/08/2011 15:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis musulman je crois qu''il tout dabord regler le probleme que nous vivons Aujourdhui cherete de la vie, pauvretes et autres.

5.Posté par nat le 05/08/2011 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ceci est un geste à saluer mais ça ne nous surprend pas d'ailleurs le président à un gros cœur depuis son accession à la magistrature il ne cesse de faire de bon geste envers le peuple sénégalais

6.Posté par nat le 05/08/2011 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ceci est un geste à saluer mais ça ne nous surprend pas d'ailleurs le président à un gros cœur depuis son accession à la magistrature il ne cesse de faire de bon geste envers le peuple sénégalais

7.Posté par nat le 05/08/2011 15:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut reconnaitre qu'on a vraiment un président qui est très généreux et c'est pas la première fois que wade fait ce genre de geste et il le fait dans toutes les localités du Sénégal donc ça n'a rien a voire avec ce qui s'est passé à sangalkam

8.Posté par SO le 05/08/2011 17:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui Bassang tres généreux avec l'argent des contribuables oui.
C'est à cause de la petitesse de gens comme ça que Wade est allé jusqu'à croire que le Sénégalais c comme un Monton qu'un peut vendre ou amener petre la ou on veut.
Comment une personne peut il changer à cause d'un billet de la Mecque issue des ressources de pauvres contribuables.
MOI JE ME DEMANDE OU EST PASSE LE DIOM LE NGOOR ET LE KERSA QUE CHANTENT NOS GRIOT.
Le malheure c d'etre diriger par des GRIOTS ET DES NIENIOS

9.Posté par siga diouf le 06/08/2011 09:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le président a toujours soutenu les populations sénégalaises et sagalkam ne fait pas l'exception.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image