leral.net | S'informer en temps réel

Candidat au Bac à 68 ans, Diomaye Sène demande aux jeunes de ''ne jamais tricher''

Diomaye Sène, 68 ans, a expliqué à l’APS qu’à travers sa candidature au Baccalauréat 2012, il veut montrer ‘’aux jeunes qu’il ne faut jamais tricher’’ et dire aux personnes âgées de ‘’ne jamais tirer vers le bas’’.


Rédigé par leral.net le Mardi 7 Août 2012 à 17:17 | | 4 commentaire(s)|

Candidat au Bac à 68 ans, Diomaye Sène demande aux jeunes de ''ne jamais tricher''
‘’L'objectif fondamental de ma présence au Lycée Lamine Guèye est de montrer aux jeunes qu’il ne faut jamais tricher et aux personnes âgées qu’il ne faut jamais tirer vers le bas'', a dit M. Sène, candidat au Bac en Série S2.

''Je souhaite que, l'année prochaine, les personnes âgées remplissent les salles d’examen pour chercher à obtenir des diplômes. Le temps marche, je marche avec le temps car je ne veux pas être dépassé par le 21- ème siècle'', a souligné le candidat septuagénaire, à la sortie de l’épreuve de Sciences physiques.

Diomaye Sène regrette de nous pouvoir par la même occasion refaire tout le circuit normal pour obtenir ses diplômes depuis le Certificat de fin d’études élémentaires (CFEE).

Il a également fait savoir que la recherche de connaissance est sa ‘’principale motivation’’, précisant que le Bac est le seul diplôme qui lui manque dans ses documents académiques.

''Après avoir été décoré de l'ordre national du lion, et celui du mérite, j’ai jeté un coup d’œil dans mes documents académiques, il me manquait le Bac qui n'existait pas à l'époque'', a-t-il dit.

''Je tenais donc à ajouter à tous les honneurs que la nation m'a efforts le diplôme du Baccalauréat'', a expliqué Diomaye Sène, vêtu d’un boubou blanc.


Ayant subi l'épreuve de Physiques avec les autres élèves, il a dit n'éprouver ‘’aucune honte’’ à être parmi ses candidats qu'il considère comme ses petits-enfants.

''Je suis très à l'aise avec ses enfants, je ne souhaite pas être applaudi mais les professeurs ont apprécié la manière avec laquelle j’ai abordé les épreuves de Physique'', dit Diomaye Dieng.

Le principal du CEM de Lamine Guèye s'est dit ‘’fier’’ de la candidature de Diomaye Sène, estimant, pour sa part, que ''les jeunes peuvent s'en inspirer car il ne suffit pas d’être un héros pour être un modèle car Diomaye est une véritable référence''

Diomaye Sène a fait l'école militaire française 1957 et 1962, après l’école technique de Saint-Louis.

''Jai passé mon examen d’entrée dans l’armée de l’air en France, à l’actuel ministère de l’Intérieur, à l’époque coloniale'', a rappelé le candidat.

Il est aussi passé par la base de Ouakam. Il a ensuite préparé l’école supérieure des techniciens de l’air comme cadre dirigeant de l’armée de l’air.

''J'ai obtenu un diplôme de mécanicien propulseur d’avion. Et, à Ouakam, je travaillais dans la section évacuation sanitaire'', a-t-il précisé.

Diomaye rend sa démission en 1964 pour aller dans le Sine (centre). Quelques années plus tard, l’Office des anciens combattants organise un concours qu'il réussit avant de servir en tant que fonctionnaire jusqu'à la retraite en 2000.

Avant cette retraite, il a obtenu des certificats au Centre culturel américain et au British Council.

Toutes ses révisions, Diomaye les a faites chez lui, dans sa famille. ''Les révisions je les ai faites chez moi, car ma maison c'est mon laboratoire. J'ai de nombreux documents qui me permettent de réviser''.

Le candidat de 68 ans souhaite que les blocs scientifiques des lycées soient ''fonctionnels dans le sens étymologique du mot''.

APS



1.Posté par sallngary le 07/08/2012 19:14 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

k Dieu vous donne ce diplome grand pere je suis fier de VOUS vous etes un exemple pour ces éléves d'aujourdhui qui n'ont plus de chance de réussite a cause de beaucoup de facteurs CHAPEAU GRAND PERE

2.Posté par fatimata tamba le 07/08/2012 20:04 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonne chance car l'on dit en wolof: diague douwes. il faut aussi toujours etre tres embitieux sur les bonnes choses. merci de l'exemple

3.Posté par mathaïr le 07/08/2012 20:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne dit-on pas dans les hadiths qu'il faut chercher le savoir jusqu'en Chine s'il le faut , et que la connaissance s'acquiert du berceau à la tombe. Mes respects, mr Sène et très longue vie après avoir décroché ce parchemin qui te manque. Vous êtes déjà un exemple de tous les temps. Nous, Sénégalais, sommes fiers de toi

4.Posté par ndouty le 08/08/2012 10:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MES RESPECTS Mr SENE ET CHAPEAU!VOUS EN AVEZ DU COURAGE À REVENDRE! BONNE LEÇON POUR CETTE GÉNÉRATION!IL N EST JAMAIS TROP TARD POUR APPRENDRE ET REUSSIR.QU DIEU FASSE QUE VOUS REUSSISSEZ!CHAPEAU!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image