leral.net | S'informer en temps réel

Chanteuses traditionnelles : Il ne resterait que Fatou Guéweul

C’est la journée dédiée à la femme qui a permise de se rendre davantage compte du désert existant, dans les rangs. Exceptée, Fatou Gueweul, il semble que la musique traditionnelle sénégalaise ne compte pas plus d’actrices, alors que naguère, on rencontrait encore des divas comme Kiné Lam, Daro Mbaye, Maty Thiam Dogo, Madiodio Gning ou Ndèye Mbaye.


Rédigé par leral.net le Jeudi 10 Mars 2011 à 20:20 | | 1 commentaire(s)|

Chanteuses traditionnelles : Il ne resterait que Fatou Guéweul
La fin d’un règne ? Il n’est pas interdit de le croire. Et Mardi dernier nous a montrés le degré de leur désertion des rangs des adeptes de la musique traditionnelle sénégalaise. Pour la célébration de la Journée de la femme, il n’y en avait que Fatou Gueweul pour rendre hommage à la femme sénégalaise. La chanteuse était pratiquement sur tous les plateaux des télés qui avaient décidé de célébrer l’événement, parfois en même temps, ou presque, comme en témoigne, le télescopage noté entre la Rts et 2 Stv qui s’étaient attachés ses services.

Où serait donc passé le reste de la troupe ? Se seraient-elles laissé absorber par les amateurs du Mbalakh moderne qui votent plus volontiers Viviane, Titi, Ma Sané, et même Arame Thioye qui offrent des produits plus populaires et plus en phase avec la jeune génération ?

S’il n’est pas facile de répondre à la question, il est forcé en tout cas, de constater que les << ndanaanes << se font de plus en plus rares, de nos jours. Elles sont devenues presque introuvables, incapables qu’elles sont, de renouveler leur répertoire dont certaines œuvres réactualisées, accusent plus de 20 ans d’existence. A la place, elles préfèrent squatter les séances de »Sambay Mbayane beaucoup plus payantes, que de fréquenter les planchers à risques, au grand dam des jeunes chanteuses folkloriques dont elles ne peuvent plus faire des émules.

Ainsi, il ne resterait finalement que Fatou Gueweul pour la chanson ouolof, la seule qui se trouve sur tous les fronts grâce à un travail acharné et la complicité de l’entourage. La diva est si maîtresse à bord que Coumba Gawlo qui s’était improvisée animatrice de la 2S Tv ( au fait qui peut me dire ce que signifie 2 S TV ?) le 8 mars dernier, a été obligée d’ajouter Dialiba Kouyaté de la Gambie et Titi à son programme du jour, pour le rendre plus consistant..Alors à la retraite, les divas ?

Cheikh Ba
source Rewmi.com



1.Posté par la revolution senegalaise le 11/03/2011 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Senegalais et Africains, garder ceci dans vos esprits : Personne ne viendra nous aider a nous developper, je dis bien personne. C'est a nous d'apporter ce changement. Senegalais, SVP ne votez pas en 2012 pour un candidat sur la base de la nourriture ou de l'argent qu'il vous donne. Pensez a l'interet collectif et a l'avenir du pays.
Gardez ceci a l'esprit les gars. Du president de la republique a la personne la moins placee sur la chaine politique... ils ont tous leurs visa, des investissements a l'etranger et un peu d'argent pret a s'envoler lorsque le pays prendra feu.

Revolution, OUI.. c'est pour ca que j'ai rejoins ce groupe... mais de maniere pacifique jusqu'a ce que nous n'ayons plus le choix. 2012.. changeons le pays grace aux cartes. Si des irregularites flagrantes se presentent, nous pourrons agir.

Le Senegal est a nous, a nous seuls de le changer... et ca commence bien grace a cette initiative !
REJOIGNEZ NOUS SUR FACEBOOK ////// LA REVOLUTION SENEGALAISE////////

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image