leral.net | S'informer en temps réel

Chavirement d’une pirogue de pêche : Un pêcheur de Bassoul resté introuvable

Leral.net – Une pirogue qui avait pris départ à Joal s’est chavirée au large de Djiffer non loin de la Pointe de Sangomar, avec huit personnes à bord. Les sept ont été sauvé tandis le huitième personne reste introuvable. D’après la radio privé Sud Fm, les recherches pour retrouver ce pêcheur de Bassoul sont en cours.


Rédigé par leral.net le Jeudi 24 Mars 2011 à 09:48 | | 1 commentaire(s)|

Chavirement d’une pirogue de pêche : Un pêcheur de Bassoul resté introuvable
Mamadou Sarr, c’est le nom du pêcheur disparu dans un chavirement de sa pirogue au large de Djiffer. Il est originaire de la localité de Bassoul. Au moment du naufrage, Mamadou Sarr aurait été prisonnier des filets de pêche. Selon les services de pêche de Joal, la cause principale de l’accident est essentiellement liée à la surcharge de la pirogue. Ce jour-là les pêcheurs avaient effectué une prise. Elle contenait 100 caisses de 50kg de poissons. A cela s’ajoute le poids du matériel de pêche et des occupants. Le poids total tournait au tour de plus de 5 tonnes !
Les sept pêcheurs ont été sauvés par les bidons d’essence de la pirogue qui leur ont servi de bouée de sauvetage avant d’être repêché par d’autres pêcheurs. Les services de pêche plaident pour une vérification des normes de sécurité des pirogues de pêche de Bassoul. C’est le deuxième accident en moins d’un mois et ce sont toujours deux pirogues de Bassoul qui sont impliquées.
Les pêcheurs n’étaient pas équipés de gilets de sauvetage au moment de l’accident. Le champion de lutte Yakhya Diop « Yékini », originaire de Bassoul, pourrait être une voix autorisée pour sensibiliser les pêcheurs de Joal, Fadiouth, Bassoul et environs sur les risques liés à un non port de gilets de sauvetage en haute mer.

Thiedo



1.Posté par ALEX le 24/03/2011 12:55 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

>Je dis kil ya une par d rsponsabilite des gardes de cote mais aussi la non des gilets des percheurs.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image