leral.net | S'informer en temps réel

Cour d'Assises de Kaolack: Yanky Thiaw condamné à 10 ans de travaux forcés pour meurtre

La Cour d’assises de Kaolack (centre) a condamné, mardi, Yanky Thiaw (38 ans) à 10 ans de travaux forcés pour avoir donné un coup de couteau mortel à Ndane Diouf, en mars 2011.


Rédigé par leral.net le Mardi 26 Novembre 2013 à 19:39 | | 0 commentaire(s)|

Cour d'Assises de Kaolack: Yanky Thiaw condamné à 10 ans de travaux forcés pour meurtre
Le cultivateur meurtrier marié et père de 7 enfants doit aussi payer 5 millions de francs de dommages et intérêts à la veuve de son cousin qui a succombé à ses blessures une semaine après la bataille.

Tout est parti d’une altercation qui a éclaté pendant une cérémonie de mariage organisée le 2 mars 2011 dans leur village de Mbissel (Fatick).

Ce jour-là, Yanky Thiaw et Ndane Diouf, qui s’entendaient pourtant bien, avaient soulevé une bruyante discussion sur leur âge. Celle-ci s’est terminée par des échanges de coups de poing.

A la barre, Yanky Thiaw a expliqué avoir brandi son couteau pour faire peur à son vis-à-vis plus costaud que lui.

La victime Ndane Diouf, qui avait reçu un violent coup de couteau au thorax gauche, n’a pas survécu à ses blessures, malgré ses multiples références aux hôpitaux de Fatick, Kaolack et Touba.

Dans son réquisitoire, l’avocat général Soyoubou Sy a dépeint l’accusé comme ''un non instruit et un jaloux''. Il a demandé à la cour présidée par le magistrat Pape Malick Sanokho de prononcer une peine de prison à perpétuité à l’encontre de Yanky Thiaw.

Pour sa part, le conseil de la défense, Me Sady Ndiaye, a regretté les propos ‘’peu respectueux’’ adressés à son client par l’avocat général avant de souligner que la peine requise ''n’est assise sur aucun élément de preuve que c’est le coup donné par Yanky Thiaw qui a provoqué la mort de Ndane Diouf''.

C’est pourquoi Me Ndiaye a plaidé l’acquittement pur et simple de son client.

APS






Hebergeur d'image