leral.net | S'informer en temps réel

Cris de cœur des nouveaux professeurs sortants de la FASTEF et de l'INSEPS

LERAL.NET : Ce jeudi 10 mai, le collectif des nouveaux sortants de la FASTEF (ex ENS) et de l'INSEPS organise une marche dans les artères de la ville de Thiès. Les nouveaux professeurs protestent contre les coupures de salaires dont ils sont victimes depuis deux mois.


Rédigé par leral.net le Jeudi 10 Mai 2012 à 11:31 | | 0 commentaire(s)|

Cris de cœur des nouveaux professeurs sortants de la FASTEF et de l'INSEPS
En fait, ces enseignants nouvellement affectés dans la région de Thiès, ont eu à percevoir leur salaire intégral du mois d'octobre, car ayant reçu leur ordre de service le 17 du mois. Cependant, au début du mois de mars, grande fût la surprise de ces professeurs d'apprendre que ce salaire sera restitué, prétextant qu'ils n'ont pas travaillé tout le mois d'octobre, cette info leur a été donnée par l'inspecteur d’académie de Thiès.

Ainsi, les deux derniers mois perçus ont connu une ponction de 25 000 cfa, ce qui est déplorable et est jugé injuste de la part de ces jeunes professeurs, qui ont décidé d'organiser à ce jour leur deuxième marche de protestation pour condamner cette forfaiture. Ainsi, ces 220 professeurs veulent la restitution de ces sommes et l’arrêt de ces coupures sur leur salaire, sinon ils menacent de passer à une vitesse supérieur, allant de la rétention de notes jusqu'aux boycottes des compositions et examens!

Ils interpellent directement le nouveau régime à réparer cette injustice du régime libéral sortant, en l’occurrence le ministre de l'Education Nationale et le ministre de l'Economie et des finances.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image