leral.net | S'informer en temps réel

Déficit céréalier : le PAM lance son assistance samedi à Oukout

Le Programme alimentaire mondial (PAM) procède, samedi à Oukout, dans le département d’Oussouye (40 km au sud-ouest de Ziguinchor, au lancement de son assistance aux populations en situation de grande vulnérabilité, annonce un communiqué transmis à l’APS.


Rédigé par leral.net le Vendredi 27 Avril 2012 à 20:48 | | 0 commentaire(s)|

Déficit céréalier : le PAM lance son assistance samedi à Oukout
Prévue à partir 9 heures, la cérémonie est placée sous la présidence du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Benoit Sambou, précise la même source.

A cette occasion, le PAM procèdera à une distribution gratuite et ciblée de vivres aux populations les plus vulnérables de la région, souligne le communiqué de l’organisation humanitaire.

Une enquête conjointe de l’Etat du Sénégal et du Programme alimentaire mondial (PAM) a révélé que 739 251 Sénégalais vivent dans une situation d’insécurité alimentaire, dans des zones dites à risque.

Il ressort de cette enquête que la situation d’insécurité alimentaire est plus visible et plus élevée en Casamance (sud).

‘’Presque tous les ménages visités dans les zones à risque de la région de Ziguinchor sont en insécurité alimentaire’’, a signalé lundi à Dakar Pape Boubacar Soumaré, expert à l’Organisation des Nations-Unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO).

‘’Je ne dis pas que toute la Casamance est en insécurité alimentaire, mais dans les zone ciblées par l’enquête, plus de 71 pour cent des ménages dans les zones à risque sont en situation d’insécurité sévère’’, a précisé l’expert de la FAO.

Il a relevé que ‘’les autres régions de la Casamance vivent aussi dans une insécurité alimentaire’’, en citant les régions de Kolda et de Sédhiou qui ont respectivement des prévalences de 87, 5 pour cent et de 84, 4 pour cent.


Source:APS






Hebergeur d'image