leral.net | S'informer en temps réel

Des ex employés de Trade Point se disant victimes de licenciements "abusifs" fustigent la gestion de la boite

Rien ne va plus entre les désormais ex employés de Trade Point et le dirigeant de la boite. C'est en tout cas ce qu'affirment trois d'entre eux qui ont rendu visite à Leral.net. Six employés qui se disent victimes de licenciement abusif, intervenus sans le respect de la législation du travail, selon les concernés qui ont listés les maux de l'entreprise.


Rédigé par leral.net le Jeudi 8 Novembre 2012 à 15:25 | | 24 commentaire(s)|

Des ex employés de Trade Point se disant victimes de licenciements "abusifs" fustigent la gestion de la boite
« La mesure de la ponction sur le budget 2011-2012 ne peut être considérée comme une raison pour évoquer une crise économique d’autant plus que Trade Point emploie un effectif moindre avec de maigres salaires. Aujourd’hui, l’Administrateur général conscient de ces limites objectives et au vent de changement et de transparence décrété par les nouvelles autorités n’a trouvé rien de mieux que de faire acte d’allégeance au nouveau ministre de tutelle qu’il tente de manipuler par activisme débordant pour régler ses fonction. Le Trade Point Sénégal est reconnu d’utilité publique depuis 1999. Ces fonds doivent être gérés avec la plus grande transparence pour l’atteinte des objectifs qu’elle s’est fixée. Hélas, le Trade Point Sénégal n’est plus que l’ombre de lui-même. Aucun programme en cours, aucun projet en cours de réalisation. Les fonds qui lui sont alloués par le biais de la subvention ne servent qu’à enrichir une bande de proches de l’administrateur général qui considère cette fondation comme sa propriété", ont-ils déclaré avant d'ajouter qu'il est de leur devoir "de porter cette situation à l'attention des autorités." Une plainte a été déposée pour licenciement abusif.

Joint au téléphone l'administrateur de la boite a donné sa version. « Je considère que j’ai respecté toute la procédure édictée par le code du travail. Nous traversons une situation économique difficile et je leur en ai donné la preuve. Le budget alloué à notre structure a baissé de près de 45%. Les licenciés ont reçu toutes les indemnités et nous pouvons fournir les preuves de cela. Nous leur avons également fait savoir qu'ils seront réintégrés si jamais les autorités leur ré-allouait l'argent ponctionné sur le budget. Nous étions dans l'obligation de prendre cette décision. Il y a toujours des employés syndiqués dans l'organisation en dehors des délégués de personnel et qui ne sont pas concernés par le licenciement pour motif économique compte tenu de leur aptitude professionnelle. Les autres affabulations de leur déclaration relèvent purement et simplement de la volonté gratuite de nuire mes collaborateurs et mon organisation et d'utiliser la presse à des fins personnelles. Je me réserve le droit d'ester en justice contre ces attaques si les personnes à leur origine les assument entièrement et informe que cette affaire est pendante devant les tribunaux compétents à leur initiative. Le Trade Point exécutera toute décision qui leur sera favorable au terme de la procédure contentieuse", dit Mor Talla Diouck.



1.Posté par FocusActu le 08/11/2012 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous! Votre nouveau site d'information est désormais en ligne: focusactu.com. Bienvenue à tous!

2.Posté par Mor yombale le 08/11/2012 22:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C est vraiment bizzare Mor Talla Diouk ,il fut stagiaire devenu administrateur de Trade-Point.,c est la foutaise la merderie.Ume boite qui etait sur de bon rails au temps de Mme Sall A.G..Tous les bons cadres sont partis...

3.Posté par Victime le 09/11/2012 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tant qu'ancien de cette boite, je confirme le contenu de l'article.
Ce gars est pire qu'un négrier. L'état doit faire un audit sur sa gestion. C'est un horreur qui se passe la bas.
Du courage les gars, à la fin de chaque chose débute une autre chose.

4.Posté par boudoukh le 09/11/2012 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis toujours dans cette boite mais pour sauver trade pointb mor talla doit quitter, il est n'est pas un bon directeur il a foutu à l'air tout le travail de mme samb; l'etat doit auditer ce mec

5.Posté par mamadou sow le 09/11/2012 12:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tout cas ce gars doit quiter trade point et puis tout ce qu'il dit est faux, c'est un faiseur de malin.

6.Posté par AG le 09/11/2012 12:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non temps yii mor talla aura un grand boulot, comment gagner la confiance du nouveau ministre comme il est specialiste en tricher

7.Posté par adji le 09/11/2012 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

jété stagaire labas c une boite bizarre le patron un nullard de la pire espece personne ne travaille ils passent leurs temps a jouer et surfer je me demande qu'esk l'état attend pour la fermer et pour combler le tout il on une radio musicale trade fm

8.Posté par bibi le 09/11/2012 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ou va le senegal meme tradepoint a des problemes tout ca c wade rek

9.Posté par bibi le 09/11/2012 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le nouveau ministre du commerce GACKOU doit régler le problème des licenciements abusives de toutes les femmes syndiquées (CDI ancienneté de plus 5 ans/ Toutes) de TRADE-POINT SENEGAL par le supposé l'administrateur Talla NDiouck (puisqu'il n'a jamais été nommé = usurpation de fonction). Si on ne fait rien ce Talla va attirer les foudres des femmes sur le gouvernement de MACKY via ce ministère. Même la 1ère Dame Marième FAYE SALL doit agir empêchant le «trokhal» de ces mères de famille par ce Monsieur sans cœur qui peuple cette entreprise publique de sa famille et celle de ces amis.

10.Posté par titi le 09/11/2012 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mor talla tu stp toi aussi quoi qu'il en soit il faut dire la verité , tu sais bien que ce qu'on te reproche c'est la verité , tu es pret à tout pour garder ton fauteuil, seul dieu est internel

11.Posté par laye le 09/11/2012 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tout ce que vous racontez c'est de la calomnie de pures affabulations moi j'étais dans cette boite recemment mais ces femmes licenciées n'étaient d'aucune utilité pour la boite aucun rendement je me demande comment mor talla parvenait à travailler avec elles.


12.Posté par thierno le 09/11/2012 14:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ndeyssane tout ce leur reste c'est la presse dem len diay pagne wala ngen dem ponty j'imagine que vous etes belles

13.Posté par malic le 09/11/2012 14:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dieul len gaal lothio yi espagne paye plus

14.Posté par bethio le 09/11/2012 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourkoi les africains croient que la vie se limite uniquement ici moi quand on me licencie j'actualise mon cv et le lendemain je commence à déposer dans d'autres structures ainsi va la vie peut etre votre prochaine destination c'est la sonatel ki sait gem len yalla

15.Posté par bethio le 09/11/2012 14:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l y a toujours des employés syndiqués dans l'organisation en dehors des délégués de personnel et qui ne sont pas concernés par le licenciement pour motif économique compte tenu de leur aptitude professionnelle.
ce ki veut dire ay khour dab ngen ay aile de dainde ngen
seuls les tonneaux vides font du bruit.........................................................................
je connai des gens compétents laba bayi len doul

16.Posté par baye serigne le 09/11/2012 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les chiens aboient la caravane passe dem diay dieune

17.Posté par titi le 09/11/2012 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

qui doul kay kham ga co bou bakh, espece de dougourou

18.Posté par MTD le 09/11/2012 17:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mane dé sougnou demé ponty douma thi diote parceque je suis impuissant deyssane

19.Posté par thieytps le 09/11/2012 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

thierno, moi je n'insulte pas une femme parceque ma mere est une reference (sama yaye woutaloun ma khass), peut etre nak toi ?

20.Posté par Ami Diaw le 09/11/2012 18:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ay vaw lire leen li nak Mor Talla Dixit :« Je considère que j’ai respecté toute la procédure édictée par le code du travail. Nous traversons une situation économique difficile et je leur en ai donné la preuve. Le budget alloué à notre structure a baissé de près de 45%. Les licenciés ont reçu toutes les indemnités et nous pouvons fournir les preuves de cela. Nous leur avons également fait savoir qu'ils seront réintégrés si jamais les autorités leur ré-allouait l'argent ponctionné sur le budget. Nous étions dans l'obligation de prendre cette décision. Il y a toujours des employés syndiqués dans l'organisation en dehors des délégués de personnel et qui ne sont pas concernés par le licenciement pour motif économique compte tenu de leur aptitude professionnelle. Les autres affabulations de leur déclaration relèvent purement et simplement de la volonté gratuite de nuire mes collaborateurs et mon organisation et d'utiliser la presse à des fins personnelles. Je me réserve le droit d'ester en justice contre ces attaques si les personnes à leur origine les assument entièrement et informe que cette affaire est pendante devant les tribunaux compétents à leur initiative. Le Trade Point exécutera toute décision qui leur sera favorable au terme de la procédure contentieuse"

21.Posté par TPS le 10/11/2012 13:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ami diaw tu sais bien mor talla doul rek la mane ak m..................

22.Posté par MOR TALLA le 10/11/2012 13:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

yaw nak yama kham tps mane dé mome mew rek je veut garder ma place dé, prier pour moi pour qu'on audite pas trade point

23.Posté par MOR TALLA le 10/11/2012 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

yaw nak yama kham tps mane dé mome mew rek je veux garder ma place dé, prier pour moi pour qu'on audite pas trade point

24.Posté par amina le 10/11/2012 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

yaw dé thierno amo yaye motakh ngué saga djiguéné ou bie tu as une soeur pute c pourquoi tu penses ansi

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image