leral.net | S'informer en temps réel

"Echec" de l'acte I des négociations Gouvernement/Enseignants

Hier, les minisres de l'Education nationale, Ibrahima Sall, de la Fonction publique, Mansour Sy, de l'Urbanisme et de l'Habitat, Khoudia Mbaye ont réuni les syndicats d'enseignants au siège de l'ancien Conseil économique et social pour entamer des négociations.


Rédigé par leral.net le Samedi 6 Octobre 2012 à 11:49 | | 11 commentaire(s)|

"Echec" de l'acte I des négociations Gouvernement/Enseignants
Au sortir de cette rencontre qui a durée 6 tours d'horloge, les enseignants dans l'ensemble parlent "d'échec". Selon Waly Zoumara du Cuse, "sur les 6 points de revendications, seul un point est satisfait", il s'agit de "l'augmentation des salaires des vacataires et son annulation". Fustigeant "l'amateurisme" des ministres concernés, le responsable syndical "parle d'incapacité des autorités à proposer des solutions concrètes et à donner d'échéances pour la satisfaction des problèmes soulevés. Les enseignants attendent donc l'acte II pour espérer avancer dans les pourparlers et en attendant, ils n'écartent pas l’éventualité des grèves.



1.Posté par hassane le 06/10/2012 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CET APHORISME "l'amateurisme" des ministres concernés" DE LA PART DES ENSEIGNANTS DEVRAIT FAIRE REFLECHIR LE CHEF DE LETAT QUE CEST LUI QUI EST ELU ET NON UN COLLEGE DE COPAINS ET QUIL DOIT PLACER A LA TETE DE NOS MINISTERES DES MINISTRES PATRIOTES COMPETENTS ET DIGNES. TOUT RAPPELLE LE SYSTEME PS...

2.Posté par Sophie le 06/10/2012 14:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Envi d'éliminer le stress et la fatigue ?
Laissez-vous séduire par bon massage doux ou tonique, dans un cadre enchanteur et discret !!!
Faites-nous confiance et nous faisons le reste.
Tel: 33 865 25 21 / 70 829 95 95

3.Posté par efrrf le 06/10/2012 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est quoi "augmentation des salaires des vacataires et son annulation"?Annulation de quoi?

4.Posté par efrrf le 06/10/2012 14:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est quoi "augmentation des salaires des vacataires et son annulation"?Annulation de quoi?

5.Posté par khetalli goor le 06/10/2012 14:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous guéri des maux liés aux troubles de libido. Il augmente la longueur de la verge de même que son volume. Vous ne vous sentirez comme jamais auparavant ; il vous rend votre virilité en moins de 30 minutes. Il est efficace contre.
gawa danou
le manque d’appétit libido.
la faiblesse sexuelle.
le dysfonctionnement érectile.
Il agit pendant des jours et guérit les maladies citées plus haut après un traitement qui dure 4 semaines. Tel 77 481 02 14 et 70 338 95 26 et 76 291 48 66

6.Posté par lom le 06/10/2012 15:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'EST L'ANNUALISATION et NON ANNULATION. Les enseignt vacatair n'ont pa 1 salair annuel,ils ne st payé pdt lé vacance mè reçoive une som global au momen ou on se partage dé milliar o somet d l'Etat

7.Posté par papis le 06/10/2012 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

naniouléne dakhe niome nièpou tedieule niou ama aye dipolome ta amouniou fhouniou kheuye na abdou dioufe dèfone policeèya nako geuvernemanbi dèfe

8.Posté par hugo le 06/10/2012 23:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour une fois,je donne raison aux vacataires mais sous réserve que les salaires pendant les vacances ne leur soient versés qu'à la rentrée après prise de service normale.
Sinon,ils peuvent disparaître dans la nature.
Pour ce faire ,il faut supprimer les boursiers automatiques et les Master sans fin au second cycle.
Ce sont euxqui font le lot des nouveaux marchants ambulants et les jeunes prosituées.

9.Posté par Citoyen le 07/10/2012 09:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sauvons nos universités publiques du naufrage.

Malgré les moyens substantiels mis à la disposition de l'enseignement supérieur de notre pays, les résultats sont qualitativement et quantitativement loin des normes de l'UNESCO. Nos instituions d'enseignement supérieur ont surtout un problème de management (mal gouvernance, corruption, népotisme, dépenses de prestige, gestion solitaire en lieu et place de la gestion démocratique et légale, non respect des lois et des règlements, etc.) avec la complicité active ou passive de la communauté universitaire (avantages indus, intimidations, etc.), des autorités étatiques qui, jusqu'à présent, feignent de ne rien savoir (n'ont-ils pas les moyens de savoir ce qui se passe ?) pour éviter la confrontation avec ceux (les amis politiques !) qui sont nommés à la tête de ses structures et qui agissent parfois comme des monarques en gérant la chose publique à leur guise.

Face à la démission de l’État, nos universités croulent sous le poids de dettes dues aux créanciers (banques, hôpitaux, Sonatel, Senelec, SDE, fournisseurs divers) et chaque corporation s'évertue à demander toujours plus pour « améliorer ses conditions d'existence » et parfois au détriment des intérêts de la communauté. Ainsi donc, la crise est donc une conséquence logique de l'inaction de l’État.

En effet quand les dirigeants (nommés par les autorités) gèrent la chose publique en dehors des normes établies sans être inquiétés le moindre du monde (pour ne pas dire promus à des stations plus juteuses), les syndicats demanderont des chosent hors normes et c'est le début du CHAOS.

A l’État de faire l'état de la gestion de ceux qu'il a nommé, punir ceux qui se sont montrés indélicats et récompenser les autres, ensuite il serait facile de demander aux syndicalistes de faire preuve de mesure et enfin sévir dans le respect de la loi si de besoin. Il est temps de restaurer l’État de droit (et donc des devoirs) ; il est indispensable, avant toute promotion, d'étudier sérieusement la gestion présente et passée du pressenti.

L’État ne peut continuer à protéger et promouvoir ceux qui mettent à genoux nos institutions d'enseignement supérieur et jeter en pâture les syndicats. Je pense que les responsabilités sont partagées.

Des assises de l’Éducation avec ceux qui bloquent le système pour des raisons personnelles ou émotives ne serviraient à rien, je propose des assises des anciens (Recteurs, Professeurs ou hauts cadres à la retraites) du système pour faire des propositions objectives. Il est souvent difficile d'être juge et parti.


Il n'est jamais trop tard pour bien faire un devoir citoyen.

10.Posté par raffete Djikko le 07/10/2012 11:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Réponse à poste 7: papis il faut être plus intelligent que ça. Xamm xamm dou dollé, l'éducation c'est pas l'armée ou la police. Comment quelqu'un qui n'a pas subi aucune formation pédagogique peut-il donner des enseignements? Soit plus sérieux que ça et réfléchis avant de parler.

11.Posté par Makhou le 16/08/2013 20:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pense q ya pas d augmentation mais l''annualisation oui. Il persevé 110000 et les 40000 on les doné en rapel ce faisé 150000 par moi mais sété pour octobr á join

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image