leral.net | S'informer en temps réel

Escroquerie au visa : L’ancien ministre Bamba Ndiaye et son frère fixés le 9 décembre


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Novembre 2014 à 08:42 | | 0 commentaire(s)|

Escroquerie au visa : L’ancien ministre Bamba Ndiaye et son frère fixés le 9 décembre
L’ affaire d’escroquerie au visa ayant opposé l’ex-ministre Mouhamadou Bamba Ndiaye et son frère Moussa Ndiaye à Alphouseynou Diallo n’a pas encore connu son épilogue. Le tribunal correctionnel de Dakar devait rendre sa décision hier, mais les juges ont rabattu le délibéré jusqu’au 9 décembre prochain. Me Ciré Clédor Ly en a formulé la demande car, le jour du procès, son client Mouhamadou Bamba Ndiaye était absent. Seul était présent Moussa Ndiaye, frère et présumé complice de l’ancien ministre. Face aux déclarations de la partie civile, qui a accusé l’ancien ministre libéral et son frère de l’avoir roulée dans la farine en lui promettant un visa Schengen moyennant 3 millions, Moussa Ndiaye avait tenté de se disculper. Il avait reconnu, certes, avoir reçu le plaignant dans leur salon, mais il avait soutenu que celui-ci était en relation d’affaires avec un de leurs cousins, policier. En attendant la réouverture des débats et l’audition des témoins, à la date du 9 décembre, Alphouseynou Diallo est formel, dans ses accusations. Dans sa plainte, il a soutenu avoir été démarché par le frère de l’ancien ministre qui lui aurait fait croire que Bamba Ndiaye avait un quota de 100 visas pour la Turquie. C’est pourquoi le plaignant, sur ces entrefaites, aurait versé la somme de 3 millions pour le compte d’un de ses neveux. Après une première opération réussie, la seconde a fait flop. D’après toujours le plaignant, l’ex-ministre avait commencé à lui rembourser les 3 millions avant d’y renoncer lorsque l’affaire a été ébruitée par la presse. Bamba Ndiaye, qui conteste les faits, devra soutenir ses dénégations devant les juges.

EnQuête






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image