leral.net | S'informer en temps réel

Exclusif! "Macky Sall ne se prononcera jamais sur l'affaire Béthio Thioune"

LERAL.NET Magatte Ngom, vice -coordonnateur de la coalition Macky 2012 et membre du SELS donne son point de vue sur la fête du 1er Mai de l’ère Macky Sall et la vision que doit prôner le mouvement syndical. Selon lui, le mouvement syndical doit être tourné vers une nouvelle conscience. Il s'est aussi prononcé sur l'affaire Béthio Thioune.


Rédigé par leral.net le Jeudi 3 Mai 2012 à 10:17 | | 0 commentaire(s)|

C’est la première fête de travail sous l’ère Macky Sall, comment l’avez vécue ?

La fête du 1er mai est une fête de travail que nous membre du syndicat des enseignants libres du Sénégal, avons la tradition de célébrer dans les régions. Après Kaolack, Kolda, Matam Tamba, Ziguinchor, nous voici à Kaffrine où nous avons défilé et remis nos doléances au gouverneur de la région qui se chargera de les transmettre au président de la république. L’objectif de nos manifestations est de remobiliser la base et de discuter avec les militants de leurs carrières et des problèmes de l’école sénégalaise c’est en quelque sorte la formation syndicale qui occupe la place la plus importante dans nos activités du premier mai. Le thème choisi cette année : « l’engagement militant face à la mission d’intérêt public » est venu à son heure. C’est un thème pertinent et contextuel de la situation alarmante de l’école dont l’une des causes est la mauvaise conscience syndicale qui a tendance à animer certains acteurs. En effet, la compétition syndicale à travers les grèves excessives, décrédibilise le syndicalisme. Nous pouvons revendiquer tout en préservant l’intérêt public, car le droit de grève ne doit pas mettre en péril l’outil de travail. Le syndicalisme c’est aussi la tolérance des idées. Notre nouvelle conscience syndicale doit être tournée vers un syndicalisme de développement dont la quintessence est la prise en charge mesurée et responsable des revendications et la proposition de projets innovants pour améliore les conditions de vie et de travail de nos militants.

Quel usage doit-on faire des cahiers de charge des syndicats ?

Ils doivent être sérieusement examinés dans le cadre d’un partenariat permanent et fécond en vue d’anticiper sur tout mouvement d'humeurs revendications doivent faire l’objet d’une concertation constructive entre pouvoir et partenaires pour leur trouver des solutions a la mesure des possibilités de l’état

Pensez-vous que Macky Sall doit se prononcer sur l’affaire Béthio thioune?

Le président Macky Sall ne se prononcera Jamais sur cette affaire. Macky Sall est un homme d’Etat accompli et pétri de valeurs républicaines qui connait le sens et la pertinence de la séparation des pouvoirs dans le jeu démocratique. Les chantages les allégations n'y pourront absolument rien. Nous les comprenons ils sont déjà nostalgiques d’une époque récente ou la justice était à double standard forte pour les faibles et faible pour les forts. Non il faut que force reste à la loi pour que chacun soit en sécurité dans ce pays.

Entretien réalisé par la rédaction de Leral.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image