leral.net | S'informer en temps réel

Exécutions de Tabara Samba et Djibril Bâ en Gambie: Ce qui n’a pas été dit

Exécutés au courant du mois d’aout dernier par la Justice gambienne après la sortie médiatique de Yaya Jammeh promettant de tuer les condamnés à mort qui peuplent les prisons, les sénégalais Tabara Samba et Djibril Bâh avaient pourtant lors de leurs procès plaidé la légitime défense. Mais la Haute cour de Banjul n’en avait cure.


Rédigé par leral.net le Mardi 18 Septembre 2012 à 12:47 | | 3 commentaire(s)|

Exécutions de Tabara Samba et Djibril Bâ en Gambie: Ce qui n’a pas été dit
Les deux Sénégalais, Djibril Bah et Tabara Samba, tués puis enterrés dans une fosse commune en Gambie, dans le courant du mois d’aout dernier, avaient plaidé la légitime défense. Néanmoins, leurs plaidoiries n’ont pas été entendues par la Haute cour de Banjul qui ne leur a laissé aucune chance de survie.

Pour le cas de Tabara Samba, contrairement à ce qui s’est dit jusque-là, elle a dit devant la barre qu’elle voulait sauver sa vie. Elle a soutenu mordicus que son mari voulait l’agresser à l’aide d’un couteau et que pour se défendre, elle a du l’ébouillanter. Des arguments qu’a réfutés la cour, qui plus est, a rejeté l’appel qu’elle avait formulé. Elle a été condamnée à la peine capitale le 26 septembre 2007.

En ce qui concerne Djibril Bah, il a été tué pour le meurtre de son compatriote Ndiaga Samba, des faits survenus le 18 décembre 1997. Mais selon la source du quotidien L’Observateur, tout n’a pas été dit dans cette affaire. A l’en croire, Djibril Bah a avait été agressé à sa descente de l’hôtel de Tandijé à Banjul où il travaillait, alors qu’il venait de percevoir son salaire. Deux individus l’ont attaqué pour le tuer. Se défendant, il a asséné un coup de couteau dans l’œil d’un de ses agresseurs qui a perdu beaucoup de sang avant de rendre l’âme. Il a à l’instar de sa compatriote fait appel mais sa requête a été rejetée par la Haute cour de Banjul. Jugé en 2004, il a été comdamné à mort et tué.

PAR SOULEYMANE DIOP

Senego.com



1.Posté par bobo le 18/09/2012 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la mort d'un être humain n'est jamais une réjouissance.
mais il faut respecter les lois de nos pays d'adoption.si la peine de mort est en vigueur en Gambie
il faut l'accepter car c'est un pays souverain et indépendant.

2.Posté par villa à mbour le 18/09/2012 14:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

particulier vend villa à mbour , proche de la mer et du centre ville.
trés bon prix : 30 millions à débattre. contact : aissawasalam@gmail.com

3.Posté par Abdoun le 18/09/2012 15:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On s'en fout Yaya a executé des assassins

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image