leral.net | S'informer en temps réel

Ibrahima Sall à Adis Abeba : Le Sénégal expose la politique du "ventre plein" à l’école

"De la panse vient la danse", dit un célèbre dicton. Le gouvernement du Sénégal, à travers le ministère de l’Education, veut aller au-delà de cette vérité, en subordonnant la réussite scolaire à une bonne alimentation. Ibrahima Sall, qui a participé au forum mondial sur l’alimentation scolaire à Adis Abeba du 15 au 18 mai 2012, a présenté la politique du nouveau gouvernement du Sénégal dans ce domaine.


Rédigé par leral.net le Mercredi 23 Mai 2012 à 23:11 | | 1 commentaire(s)|

Ibrahima Sall à Adis Abeba : Le Sénégal expose la politique du "ventre plein" à l’école
Selon le rapport de mission sur le forum mondial sur l’alimentation scolaire qui s’est tenu dans la capitale éthiopienne, le ministre de l’Education invite les partenaires du Sénégal à investir plus dans l’alimentation des écoliers.

En lançant ainsi un appel de fonds pour soutenir la bonne cause, Ibrahima Sall espère trouver les moyens de juguler la réalité des statistiques déclinée ainsi qu’il suit : "Au Sénégal près de 700 000 élèves bénéficient d’un repas par jour et un petit déjeuner 2 fois par semaine".

« L’objectif du ministère de l’Education est d’aller vers la généralisation de la politique de l’alimentation scolaire en dotant chaque école élémentaire du Sénégal d’une cantine scolaire mais aussi de l’intégrer dans les daaras », a déclaré Ibrahima Sall.

Le forum d’Adis Abeba a réuni sept ministres de l’Education Nationale et des experts de différents pays et organisations venus de l’Afrique sub-saharienne, des représentants du programme Alimentaire mondial (PAM), des représentants de la fondation Bill Gates et de plusieurs partenaires de l’éducation.

Selon les experts, plus de 60 millions d’enfants vont à l’école le ventre vide dans les pays en voie de développement.

Ferloo.com



1.Posté par schwarzeraal le 24/05/2012 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

des chiffres qui choquent et font honte. lékko nano noye doundé.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image