leral.net | S'informer en temps réel

Immolation de Tidiane Bâ : la Présidence s’en désole mais n’y voit aucun lien avec le cas tunisien

«Nous regrettons véritablement ce qui s’est passé», s’est indigné le ministre, porte-parole du Chef de l’Etat au micro de la Rfm non sans s’en prendre à ceux qui disent que ces tentatives de suicides sont des messages qui peuvent entrainer des situations comme c’est le cas en Tunisie et autres.


Rédigé par leral.net le Samedi 26 Février 2011 à 16:15 | | 0 commentaire(s)|

Immolation de Tidiane Bâ : la Présidence s’en désole mais n’y voit aucun lien avec le cas tunisien
«Ce qui se dit ne sont que des supputations. Cette tentative a même surpris les parents ses parents, d’après mes informations», a botté en touche Serigne Mbacké Ndiaye. «Je pense plutôt que ceux qui disent que ce sont des messages qu’on nous envoie, c’est eux qui tentent de nous envoyer des messages», a-t-il ajouté en soupçonnant ces derniers.

«Ces genres de comportement m’emmènent à penser d’ailleurs que c’est un message qu’ils nous envoient en étant derrière tout cela. Je n’en sais rien du tout», a attaqué le ministre conseiller. «De toute façon, s’il y a un message qu’on nous envoie, qu’ils nous le disent», a-t-il exhorté en indiquant avoir appris que Ahmet Tidiane Bâ n’aurait pas difficultés majeures sur le plan social.

«J’ai entendu que le garçon qui s’est immolé hier, en principe, ne devrait pas avoir certains problèmes. Parce que c’est quelqu’un qui n’a pas de difficultés majeures sur le plan social (…)», a laissé entendre M. Ndiaye. C’est pourquoi il soutient que les raisons de son acte peuvent se trouvers ailleurs. «Il n’en a pas au plan social, donc, s’il tente de mettre fin à sa vie, c’est peut-être pour d’autres raisons que je ne connais pas», a expliqué le ministre.

pressafrik.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image