leral.net | S'informer en temps réel

Karim Wade rallie Dakar : « Où que je sois je répondrai à la justice de mon pays »

Comme l’avait rappelé le journal le Pays au Quotidien et confirmé en conférence de presse, ce jeudi 8 novembre à 17h, au siège de la Cour de Répression de l’Enrichissement illicite (Crei), le procureur spécial Alioune Ndao, les dossiers en instruction en ce moment concernent Pape Diop, Karim Wade, Abdoulaye Baldé, Thierno Ousmane Sy, Oumar Sarr, Madické Niang et Samuel Sarr, pour ne citer que ceux-là.


Rédigé par leral.net le Jeudi 8 Novembre 2012 à 21:38 | | 6 commentaire(s)|

Karim Wade rallie Dakar : « Où que je sois je répondrai à la justice de mon pays »
Le premier de cordée sur la black-list, Karim Wade, sera entendu par la section de Recherches de la gendarmerie le 15 novembre à 9h. Le fils de l’ancien président de la République Me Abdoulaye Wade est, en ce moment, en route pour Dakar en provenance de Paris. "Je suis un citoyen sénégalais. J’ai des droits et devoirs. Lorsque la justice de mon pays a besoin de moi, où que je sois dans le monde, je me présenterai dans les 48 heures qui suivent. C’est la première forme de respect pour son pays".

L’on rappelle qu’au cours de sa passation de service avec les ministres Mor Ngom et Amadou Kane, il avait demandé à être audité sur sa gestion et s’était mis à la disposition pleine et entière des autorités judiciaires. L’ancien ministre d’Etat avait déjà été entendu par les gendarmes de Colobane les 3 et 5 juillet dernier. Quatre mois après, il sera convoqué encore pour complément d’information. Un autre feuilleton judiciaire en vue.

Lesenegalais.net



1.Posté par FocusActu le 08/11/2012 22:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous! Votre nouveau site d'information est désormais en ligne: focusactu.com. Bienvenue à tous!

2.Posté par weuze le 08/11/2012 22:06 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la justice est la pour tt l monde

3.Posté par Ngoty sarr le 08/11/2012 22:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BRAVO KARIM , JE SUIS FIER DE TOI . VOUS ETES COURAGEUX ,ILS ONT PEUR DE TOI PARCEQUE VOUS AVEZ LE MEILLEUR PROFOL POUR DIRIGER LE PAYS LORSQUE LE PEUPLE REALISERA LES MULTIPLES TROMPERIES DE MACKY L'INCOMPETENT . DIEU EST JUSTE ET DIEU T ASSISTERA FACE A LEURS CABALES

4.Posté par NTS le 08/11/2012 22:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FRANCHEMENT JE NE RECONNAIS PLUS MON PAYS.POURQUOI CETTE HAINE ENVERS DES GENS.CROYONS NOUS EN DIEU??JE ME POSE CETTE QUESTION IL NE CE PASSE PLUS UN JOUR OU NOUS RESTONS LA A POLEMIQUER AVEC LA COMPLICITE DES JOURNALISTES QUI NOUS ORIENTENT FORçEMENT L0 NOUS DEVONS REGARDER.LES GENS PARLENT DU MATIN AU SOIR DE MACKY D ABDOUL MBAYE ALORS QU ILS SONT 2 SENEGALAIS QUI RENDRONT COMPTENT DE LEURS GESTIONS DANS 5ANS ON NA PAS BESOIN DE PAPE ALLE NI DU M23 NI DE FOU MALADE NI SYDI LAMINE NOUS AVONS NOS CARTES NOUS OBSERVONS ET NOUS JUGERONS EN 2017.JE NE COMPREND PAS LES JOURNALISTES SENEGALAIS TOUS LES PROBLEMES DU PAYS SONT POLITIQUES MOI JE SUIS DOCTEUR ET JE VOUS DIS QUE LE TEMPS QUE VOUS FAITES POUR PARLER DE LA POLiTIQUE y a tellement de chose à dire dans la santé AVEC DES émissions éducatives que si c' était les memes efforts qui étaient fournis alors sur le plan de l' éducation sanitaire on aurait moins de problemes d' education des malades et pour les autres thémes jen passe wa salam.

5.Posté par françaisgraphie le 09/11/2012 00:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je me suis amusé à relever les fautes de syntaxe contenues dans le communiqué du Conseil des Ministres du jeudi 9. Encore que je ne me suis pas intéressé aux fautes d'ortograhes :

Le Conseil des Ministres s’est réuni, le jeudi 8 à Dakar novembre 20112, au Palais de la République, sous la présidence de Son excellence, le Président Macky Sall.

Ouvrant la réunion hebdomadaire du Conseil, le Chef de l’Etat A PRESENTE UNE COMMUNICATION PORTANT SUR LA POLITIQUE DES PRIX APPLIQUES SUR LE MARCHE NATIONAL AUX DENREES DE PREMIERE NECESSITE, le riz, l’huile et le sucre, sur l’Economie numérique, et enfin, sur le Fonds souverain d’Investissements stratégiques (FONSIS).

A PRESENTE UNE COMMUNICATION (C’EST PAS DU FRANÇAIS)

Abordant le premier point de son exposé, LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A FAIT UN TABLEAU COMPLET de l évolution des prix concernant ces trois denrées stratégiques. Il a, à cet égard, indiqué, en se basant sur les statistiques de l’Agence nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD), que près de SIX MOIS APRES L’ENTREE EN VIGUEUR DE LA BAISSE DES PRIX DECIDE par son gouvernement, la tendance à la baisse sur l’ensemble des prix des denrées ciblées a été bien réelle.

A FAIT UN TABLEAU COMPLET (C’EST PAS DU FRANÇAIS)
DECIDE (FAUTE GRAVE : DECIDEE AU LIEU DE DECIDE )


LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A FAIT DEUX CONSTATS POUR LE DEPLORER FORTEMENT: le prix du sucre dépasse anormalement de 63,3 FCFA le prix de référence retenu en contrepartie d’une subvention de 8 milliards de FCFA dégagée par l’Etat. IL A AINSI DEMANDE AU PREMIER MINISTRE D’ETUDIER LA RAISON DE CET ECART constaté au niveau du prix du sucre en poudre sur le marché.

LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A FAIT DEUX CONSTATS POUR LE DEPLORER FORTEMENT : (C’EST PAS DU FRANÇAIS. C’EST FLOU)
D’ETUDIER LA RAISON DE CET ECART ( « LES RAISONS » AU LIEU DE « LA RAISON »)

Le Chef de l’Etat a également noté que le prix du kilogramme de riz brisé ordinaire connaît, depuis le mois de mai dernier, UNE LENTE ET PROGRESSIVE REMONTEE qui a fait passer son prix de 291 FCFA le kilogramme à 303 FCFA en fin septembre 2012. LA AUSSI, LE GOUVERNEMENT a été invité par le Chef de l’Etat à étudier les raisons de cette variation du prix au détail.

UNE LENTE ET PROGRESSIVE REMONTEE (C’EST PAS DU FRANÇAIS. AUGMENTATION AU LIEU DE REMONTEE)
LA AUSSI, LE GOUVERNEMENT ( LA AUSSI hihihi: C’EST VRAIMENT NUL COMME FRANÇAIS)

Le même constat de hausse a été noté sur le prix de l’huile d’arachide (3,5%). En revanche, concernant l’huile Ninal, LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A INDIQUE QU’IL AVAIT ETE NOTE UNE STABILITE SUR SON PRIX et sur celui de la Dosette de 250 ml fabriqué au Sénégal.

A INDIQUE QU’IL AVAIT ETE NOTE UNE STABILITE SUR SON PRIX (C’EST NUL)

POUR CONCLURE SUR CETTE QUESTION MAJEURE DES PRIX, le Chef de l’Etat a réaffirmé son attachement A LA BATAILLE CONTRE LA CHERTE DE LA VIE et donné des instructions au gouvernement pour qu’il travaille à maintenir la vigilance de tous les instants, pour éviter que les prix ne retournent progressivement à leur niveau d’avril. La bataille contre la vie chère doit demeurer plus que jamais une priorité.

POUR CONCLURE SUR CETTE QUESTION MAJEURE DES PRIX ( C’EST NUL)
A LA BATAILLE CONTRE LA CHERTE DE LA VIE ( MALADROIT : LUTTE AULIEU DE BATAILLE)


Evoquant le cours du blé pour la farine de pain, le Président de la République donné des instructions au gouvernement pour engager des discutions avec les acteurs de la filière.

ABORDANT LE SECOND POINT DE SON EXPOSE : L’ECONOMIE NUMERIQUE, LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE a exhorté le Premier ministre à travailler dans la mise en place d’une société numérique au Sénégal, à travers la définition d’une stratégie nationale de l’économie numérique et d’un plan de développement de la sous-traitance en matière de Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). IL L’A EGALEMENT INVITE A ASSURER UNE PROMOTION HARDIE des investissements dans le domaine, y compris par la création de villages numériques, de centres de données publiques et privées (data center) et d’une usine d’assemblage d’ordinateurs à bas coûts, par la réforme du Code des Télécommunications, par le redéploiement de technologies de l’information et de la communication dans le domaine de l’éducation (accès des élèves au e-learning) et de la santé, ainsi que par la promotion de l’utilisation des TIC dans tous les secteurs économiques et sociaux du pays.

ABORDANT LE SECOND POINT DE SON EXPOSE : L’ECONOMIE NUMERIQUE, LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ( : et , PONCTUATIONS MAL FAITES ET LE TERME « SECOND » EST NUL. IL FALLAIT JUSTE METTRE «ABORDANT LE DEUXIEME POINT DE SON EXPOSE RELATIF A L’ECONOMIE NUMERIQUE,»

IL L’A EGALEMENT INVITE A ASSURER UNE PROMOTION HARDIE (N’IMPORTE QUOI : IL A INVITE QUI – UNE PROMOTION HARDIE C’EST PAS DU FRACAIS)

S’exprimant sur sa décision de mettre prochainement en place un Fonds Souverain d’Investissements Stratégiques (FONSIS), le Chef de l’Etat a indiqué qu’il s’agit là d’un nouvel instrument au service de notre politique économique qui va promouvoir le rôle de L’ETAT EN TANT QU’INVESTISSEUR, PARTENAIRE ET COMPLEMENT DU SECTEUR PRIVE, pour soutenir les investissements directs afin d’accélérer le développement économique et social du pays, en créant de la richesse et des emplois pour les générations présentes et futures.

COMPLEMENT (COMPLEMENT : C’EST NUL)

Parlant de son agenda diplomatique, le Chef de l’Etat a informé le Conseil de la visite au Sénégal du Président Alassane Dramane Ouattara de Côte d’Ivoire qu’il a reçu en marge des festivités marquant le cinquantième anniversaire de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Le Président de la République a, en outre, informé le Conseil de sa participation au sommet de la CDEAO prévue à Abuja en fin de semaine. IL SE RENDRA EGALEMENT A LA HAYE A L’INVITATION DE LA CPI.

A L’INVITATION DE LA CPI (PEPEPEPEPEEEEEEE C NUL )

Succédant au Président de la république, le Premier Ministre, ABDOU MBAYE A RENDU COMPTE AU CONSEIL des activités gouvernementales. A ce titre, le Premier Ministre a mis un accent particulier sur la cérémonie marquant la validation officielle de la Stratégie nationale de Développement économique et sociale Prévue Sur La Période 2013-2017.

ABDOU MBAYE A RENDU COMPTE AU CONSEIL (LE PM REND COMPTE AU PRESIDENT)


CETTE STRATEGIE, A SOULIGNE LE PREMIER MINISTRE, DOIT PREPARER NOTRE PAYS A REUSSIR LES CONDITIONS D’UNE CROISSANCE plus soutenue et durable. Une croissance inclusive, favorisant la création massive d’emplois, en vue d’une réduction conséquente des inégalités sociales et spatiales, mais aussi pour favoriser une réduction significative de la pauvreté et du nombre des pauvres au Sénégal.

A REUSSIR LES CONDITIONS (HIHIHIHIHIII C NULLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLL HAHAHA) REUNIR SAKH MO TANE TIEYY YALL

En définitive, il s’agit, pour le Premier ministre, DE CONDUIRE UNE POLITIQUE VIGOUREUSE qui assure efficacement la protection des couches les plus vulnérables, la restauration de l’Etat de droit, garantit la sécurité, la paix sociale, la stabilité politique et institutionnelle. Pour la mise en œuvre de cette stratégie, le Premier Ministre a indiqué qu’il a invité l’équipe gouvernementale à prendre, dès à présent, toutes les mesures pour l’amélioration de l’exécution budgétaire, ainsi que les taux de décaissement, pour assurer dans les meilleures conditions de succès les financements des programmes et projets.

DE CONDUIRE UNE POLITIQUE VIGOUREUSE ( C’EST PAS DU FRANÇAIS) - MENER C PLUS APPROPRIE HIHIHIHIIIII

Le Premier Ministre a également invité les membres du Gouvernement A ASSURER LA MISE EN PLACE DANS CHAQUE DEPARTEMENT MINISTERIEL d’un dispositif performant de pilotage, de coordination et de suivi-évaluation qui devra permettre de renseigner tous les indicateurs clés de la Stratégie, afin de mieux orienter les choix DES INVESTISSEMENTS DECIDES.
Le secteur privé national, considéré comme un atout et un acteur clé de l’ensemble de la Stratégie, a été invité par le Premier Ministre à soutenir l’avènement d’une croissance forte et durable.

A ASSURER LA MISE EN PLACE DANS CHAQUE DEPARTEMENT MINISTERIEL ( A METTRE EN PLACE ; N’EST-CE PAS PLUS SIMPLE HIHIHI)

DES INVESTISSEMENTS DECIDES ( SANS COMMENTAIRES A VOUS DE JUGER) HIHIHI MA WAROU

LE MINISTRE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES A COMPLETE LE PREMIER MINISTRE en donnant des éléments d’éclairage sur LE DEPLOIEMENT OPERATIONNEL de la nouvelle Stratégie nationale de développement économique et social. Il a également informé le Conseil du lancement d’un nouvel emprunt obligataire par l’Etat.

LE MINISTRE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES A COMPLETE LE PREMIER MINISTRE ( COMMENT ON PEUT COMPLETER UNE PERSONNE) THIEYYY YALLAAAAAAAAAAAAAA

LE DEPLOIEMENT OPERATIONNEL (SANS COMMENTAIRE )


Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait un tour d’horizon de l’actualité internationale, en revenant sur la réélection du Président Barak Obama des Etats-Unis. Il a informé le Conseil de la participation du Chef de l’Etat au prochain sommet de la CEDEAO prévu à Abuja au Nigéria et dont l’ordre du jour sera consacré à la crise dans le Nord Mail et à la situation en Guinée Bissau.

Le Ministre du Tourisme et des Loisirs a présenté au Conseil UN DOCUMENT DE POLITIQUE GENERALE SUR LE TOURISME QUI SERA EXECUTE au cours des cinq prochaines années. Le document, qui a été largement discuté, propose un plan d’intervention reposant sur une vingtaine de mesures destinées à assurer une relance du tourisme, tendant entre autres à restaurer la confiance des professionnels du voyage, à assurer un important programme de constructions de sites et de réceptifs hôteliers.

AU TITRE DES TEXTES, le Conseil a examiné et adopté :
Un projet de loi autorisant le Président de la République à ratifier l’Accord portant création de la Commission mixte de Coopération entre la République du Sénégal et l’Etat du Koweït, signé à Dakar le 25 juillet 2009;
Un projet de décret portant application de la loi 2011-06 du 30 mars 2011 portant transformation des permis d’habiter, titres similaires et titres fonciers.

AU TITRE DES TEXTES (N’IMPORTE QUOI)


Dire que c'est un écrivain qui écrit ce texte.

6.Posté par ndg le 09/11/2012 06:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL NE FAUT MEME PAS LEUR REPONDRE C EUX LES VOLEURS.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image