leral.net | S'informer en temps réel

L'avocat de Bartélémy Dias recadre le père de Ndiaga Diouf


Rédigé par leral.net le Mercredi 10 Octobre 2012 à 10:13 | | 17 commentaire(s)|

L'avocat de Bartélémy Dias recadre le père de Ndiaga Diouf
La sortie du père du défunt Ndiaga Diouf tué lors de l’attaque de la mairie de Sacré-Cœur-Mermoz n’a pas été du gout des avocats de Barthélémy Dias. « On peut comprendre la souffrance d’un père, mais on ne peut pas admettre des accusations aussi graves portées contre Barthélémy Dias, qui est présumé innocent jusqu’à ce que la preuve de sa culpabilité soit établie par la justice », adéclaré Me Moussa Bocar Thiam dans L’Observateur.



1.Posté par khetalli goor le 10/10/2012 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous guéri des maux liés aux troubles de libido. Il augmente la longueur de la verge de même que son volume. Vous ne vous sentirez comme jamais auparavant ; il vous rend votre virilité en moins de 30 minutes. Il est efficace contre.
gawa danou
le manque d’appétit libido.
la faiblesse sexuelle.
le dysfonctionnement érectile.
Il agit pendant des jours et guérit les maladies citées plus haut après un traitement qui dure 4 semaines. Tel 77 481 02 14 et 70 338 95 26 et 76 291 48 66

2.Posté par Kebetu le 10/10/2012 10:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sinon à propos

un article excellent à lire


imperativement sous aucun pretexte, on va gagner j'y crois fermement..................

3.Posté par lam le 10/10/2012 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour
Vend ordinateur portable neuf hp 2000 duo cor processeur 2.13ghz ram 4giga disque dur 500go graveur dvd wifi webcam tous neuf dans son cartons à 260 000cfa
Imprimante hp deskjet multifonction 4 fonction à 70 000cfa
Imprimante hp deskjet multifonction 3 fonction à 45 000cfa
Disque dur externe 500go multimédia avec la télé commande à 55 000cfa
Ordinateur de bureau Pentium 4 processeur 2.8ghz ram 1024mo disque dur 80go écran plat 17pouces souris clavier à 110 000cfa
Ordi 2.8ghz 512mo 40go écran plat 17 pouces souris clavier à 95 000cfa
Contactez : 77 907 43 73 ou 77 485 06 84
Mail : lamlam2000@live.fr

4.Posté par prof le 10/10/2012 11:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment faire l’amour toute la nuit ? Comment séduire et faire tomber toutes les femmes ? Ces ouvrages changeront votre vie. « Le Savoir, c’est le Pouvoir ». Plus besoin d’aphrodisiaque.Prix promotionnel, 2500 F envoi rapide et discret par email. Succès garanti : 77 230 48 52 professeurjuan@gmail.com

5.Posté par ousmane le 10/10/2012 11:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La légitime démence
| 2011-12-26 | 12:20
«Le silence estla vertu des sots.»

Francis Bacon



Le meurtre de Ndiaga Diouf va, à coup sûr, chamboulerles plans des uns et des autres, sceller des destins et briser des certitudes.Il aura le mérite de montrer le vrai visage des uns et des autres, lorsque lasurvie de leurs intérêts bassement personnels est menacée. Des défenseurs desDroits humains aux journalistes, à cause de leur haine des Wade ou pour ne pasgêner une affaire en cours, la quasi-totalité des donneurs de leçons a préférése taire. Se faire complice de ce meurtre.

Et pour ceux qui ont brisé le silence, tout le monde-ou presque- a parlé de légitime défense. Pas parce qu’ils ne savent pas dequoi ils parlent. Mais parce que tous les moyens sont bons pour faire peur aucamp adverse et faire comprendre à Wade qu’il n’a pas «le monopole de labêtise.» Dans leur tête, l’équation est toute simple, «l’ennemi de monennemi étant mon ami».

Barthélémy a rendu un immense service aux opposants deWade. Mais le cowboy de Mermoz a aussi rendu un très mauvais service aupeuple sénégalais. Et la volonté des opposants de se cacher derrière lalégitime défense pour sauver la tête du pistoléro est malsaine etmalhonnête.

Faut-ilrappeler ce qu’est la légitime défense?

C’est un arrêt de la Cour de cassation du25 mars 1902 qui s’est substitué à une vieille jurisprudence pour fairevaloir ce fait justificatif dans le Code pénal français, en définissant sesconditions en son article 122, alinéa 5 et 6. Le Code français qui a inspirécelui sénégalais stipule qu’«il y a légitime défense lorsqu'une personne commetune infraction –un délit ou un crime- pour sa défense ou pour défendre autruicontre l'agression d'une autre personne.»

Si Barthélémy Diaz déclare avoir tiré sciemment et tuéfroidement, il doit apporter la preuve que les craintes pour sa vie et pourcelles des autres personnes qui étaient avec lui sont réelles et non putativesou psychologiques; que les menaces sont actuelles ou, en tout cas, imminenteset que cette agression ne vient pas de l’autorité –police ou gendarmerie- doncinjuste.

Or, de sa bouche, Barthélémy a déclaré, je le cite«j’étais chez moi quand on m’a dit que des nervis étaient venus à la mairiepour la saccager, mettre le feu à mon domicile et s’en prendre à moi. Donc jesuis venu me mettre devant la mairie pour la défendre». Comme il l’avoue luimême, les nervis n’étaient nullement venus à son domicile et ne menaçaient pasdirectement sa vie.

Aussi, des nombreux témoignages recueillis sur lechaud par les reporters de la presse, il a été dit que les manifestantsvoulaient s’en prendre à la mairie. Mais que la police, sur le terrain, estintervenue et a demandé aux vandales de quitter les lieux; et que ces derniersont obtempéré. Mais que la population voyant ses agresseurs vouloir battre enretraire à voulu l’en empêcher. "Puisqu’ils sont venus se battre on nedoit pas les laisser partir comme ça", ont scandé les populations deSicap. Voila comment la bagarre est née. Un simple caillassage, riend’autre.



Alors, pourquoidiable le maire est-il intervenu?



Tout simplement parce que Barthélémy adore lescaméras, il veut paraitre comme le seul guerrier de Sénégal, le seul «garçon del’opposition» et comme diraient les Ouolof, «dafa réép.» Depuis le temps qu’il chantait qu’il possédait une arme,il n’avait jamais eu l’occasion d’en faire un vrai usage. Il l’avait brandi àde nombreuses reprises sans faire feu. Et tous les amateurs d’arme –comme moi-savent que dès qu’une arme sort de sa gaine, elle doit faire feu. Et quand onfait feu avec une arme, on doit atteindre sa cible, la neutraliser, ladétruire.

Une arme à feu est un stimulant, elle incite à laviolence. Je ne dirais pas que Alalou«Djiné leu», pour ne pas prêter le flanc aux superstitieux. Mais ladétention d’un pistolet donne un sentiment de supériorité et de toutepuissance. Quand on porte une arme à la ceinture, on a l’impression que tousceux qui respirent, marchent et font l’important, le font parce que on le veut.Autrement, ils disparaitraient sur le champ. D’un seul coup de feu. Je parle enconnaissance de cause.



Ce que dit leCode pénal



Tout bon officier de police judiciaire, toute personne-qui a une fréquentation assidue du Code pénal- vous dira que le simple fait debrandir une arme en direction d’un individu est passible de poursuitesjudiciaires. Barthélémy a été convoqué à de nombreuses reprises par la police–sans suite- à cause de son arme et il s’est certainement dit que la prochainefois qu’il brandirait son pistolet, il n’hésiterait pas à montrer sa vraienature, un apprenti criminel.



À l’écouter, j’ai l’impression que Barthélémy -commede nombreux citoyens- ignore tout des conditions de détention et de portd’arme: lorsqu’on a une autorisation de détention d’arme on n’a pas le droit desortir cette arme de chez soi, de se promener avec. Lorsqu’on le fait on peutêtre poursuivi pour le délit de port illégal d’arme et être condamné à unepeine de prison ferme. On ne se promène avec une arme et en fait usage, enpublic, que si l’on dispose d’une autorisation ministérielle de port d’arme. Etce n’est pas un permis de tuer comme on en donnait au Far-West.

Devant la caméra de TFM, croyant que cette déclarationallait certainement lui servir, le maire a eu le toupet de dire, «on s’estregardé en chiens de faïence et puisqu’ils sont venus pour se battre, on adécidé de ne pas les laisser partir sans faire ce pourquoi ils ont été payés».Donc, "puisque leur intention première était la bagarre, on va lesattaquer" ont décidé Barthélémy et ses amis. Mais, la mairie étant undémembrement de l’Etat, c’est à la police de défendre l’institution. Si elle nele fait, elle doit en répondre. Barthélémy n’avait rien à faire sur les lieux.

Il a lui-même avoué que c’était pour leur donner uneleçon qu’il a décidé de s’attaquer aux nervis. Donc sa vie n’étaitnullement menacée. Et cela est inconcevable avec la légitime défense qu’ilinvoque. Même s’il reconnaissait qu’il n’avait nullement l’intention de tuer,Barthélémy ne pourra pas sauver sa tête. La légitime défense est une circonstancequi ne peut être invoquée que lorsque l’acte est volontaire, précis. Doncdestinée à détruire une attaque imminente. Ce qui ne semble pas être le cas, auvu des images que le monde entier a vues.


Si la menace était imminente, lemaire n’aurait pas eu le temps de vider son chargeur, de retourner vers samairie, de revenir -bousculé par des partisans qui semblent le pousser à lafaute- muni de deux armes, de les vider sur «ses gibiers» et de faire son showdevant l’objectif de la caméra. La défense, pour être qualifiée de légitime,doit être nécessaire; ça veut dire que l’on n’a pas d’autres moyens de sauversa tête que de commettre le crime. Que l’on ne peut pas fuir et que l’on n’apas le temps de faire appel à la police.

Sur les images que nous avons vues, aucune arme n’ajamais été braquée sur la tempe du maire de Mermoz et il était libre de sesmouvements. Ni lui ni aucune personne qu’il serait tenté de défendre n’étaitdirectement menacée. Et la police dont le sacerdoce est la protection des personneset de leurs biens, la sécurisation des lieux publics et des institutions étaitdéjà sur place.

Donc, Barthélémy, n’étant pas agent du maintien del’ordre, n’avait aucune raison de rester dans la rue pour, soi-disant, protégersa mairie.

L'acte de défense, ensuite, doit être simultané: çaveut que la réaction doit être faite sur le champ, au moment supposé del’agression. Or, Barthélémy lui-même a dit qu’ils sont restés en chiens defaïence, à se regarder pendant un bon moment.

Enfin, et pas la moindre des conditions qui doiventêtre réunies pour prétendre aux faveurs que procure l’article 122-5 et 6 duCode pénal, la défense doit être mesurée, proportionnelle à l’agression. Auxcailloux des agresseurs, Barthélémy et ses compagnons ne devaient répliquer quepar des cailloux. Ils ne doivent se servir d’une arme àfeu que lorsque l’agresseur en a fait usage et est déterminé à les tuer. Or,même si on raconte que les nervis étaient armés, personne n'a jusque-là amenéla preuve d'une telle trouvaille et aucune personne n'a été tuée ou blessée,par balle du coté des partisans du maire.

Il n'y a pas de légitime défense lorsque la riposte alieu alors que l'agresseur s’en va, ou que la violence vise à prévenir uneagression future et incertaine. Des résultats de l’autopsie de NdiagaDiouf, on a appris que le projectile est entré par la nuque ; donc quandce dernier quittait les lieux. On ne peut évoquer lalégitime défense lorsqu’on cherche à montrer à l’autre que Dakar est devenue unFar-West, qu’un nouveau cowboy est dans la cité et que «si c’était à refaire(on) referai (t) la même chose» et que «la victime n’est ni la première et nesera pas la dernière», comme l’a averti le maire de Sicap-Mermoz.

Or, jusqu’à présent, il n’y a queBarthélémy Diaz, soucieux de sauver sa tête, qui crie sur tous les toits queles nervis étaient armés. En dehors de lui, ni la police ni aucun témoincrédible n’a fait état d’une telle trouvaille chez les gros bras.

Aussi,je tiens –pour montrer qu’aucun danger éminent n’était à craindre- à préciserque plus de 50 mètres séparaient les deux groupes antagonistes et qu’entre euxse trouvaient le commissaire de police de l’arrondissement et ses hommes. Donc,je pense qu’il faut plutôt parler de la légitime démence de Barthélemy.



Qui suis-je et oùétais-je lors des autres agressions des gars du Pds?

Je ne suis pas un partisan du Pds, je suisfoncièrement contre le système Wade. Je condamne l’utilisation des nervis pourintimider les opposants et les intellectuels comme j’ai toujours décriél’embrigadement du pouvoir judiciaire dans des affaires politiques.

Ceux qui me connaissent vous diront que j’ai toujoursappelé les journalistes à la révolte contre l’embastillement de la presse misen place par le régime libéral, dénoncé les pratiques du régime wadien et mesuis battu -tout seul- contre le ministère de l’Energie et la Sénélec lorsquetout le monde me prenait pour un mercenaire. Et que pendant ce temps, lesjournalistes se faisaient complices de Samuel Sarr et de Karim Wade pour nousconduire dans la situation que vous connaissez dans le secteur de l’Energie.

A Dakar, j’ai fait face, au péril de ma vie, à cesbandits du Pds. Et tout le monde me prenait pour un kamikaze. J’ai été le seuljournaliste qui a osé dire à la télé les menaces contre ma personne, contre mafamille et annoncé être armé et prêt à mourir pour mes idées.

J’ai toujours déclaré qu’il faut faire face augangstérisme des libéraux, avec les mêmes armes qu’ils utilisent. Et je n’aijamais hésité à être auprès de mes compatriotes, comme lors de la marche desoutien aux journalistes, suite à l’agression de Kambel Dieng et Kara Thioune.J’ai toujours crié au scandale après les agressions de Walf-TV, de l’AS, de 24Heures Chrono. Demandé des poursuites pénales contre Farba Senghor pour sesfarberies. À cause du régime Wade j’ai quitté mon pays. Et vis amèrement monexil parisien. Ce n'est pas parce que ceux qui nous gouvernent sont des mafieuxque nous devons être des hors la loi. J'ai souffert et continue de souffrir del'éloignement de mon pays.

Mais, pour rien au monde, je ne voudrais voir brulerce pays pour le débarrasser du Pds. Mon amour pour un Sénégal de paix, dequiétude est au dessus de mon aversion du Pds. Le Sénégal, pour moi, vaut tousles sacrifices. Je ne vais jamais prendre Barthélémy comme un modèle oupour un héros et applaudir le meurtre de Ndiaga Diouf: aucune mort n’étant,pour moi, source de réjouissance.

C’est regrettable de voir un jeune politicien finirainsi, déplaisant de savoir que ce sont des délinquants du Pds qui l’ont pousséà cette faute, inconcevable que ce soit une idole des jeunes qui va trinquer àla place des notables. Que des commanditaires seront en liberté, que ce n’estpas la première et que ce ne sera pas la dernière fois que de respectablescitoyens vont être agressés, intimidés et insultés.

Mais, de grâce, il faut savoir ce que l’on veut fairede ce Sénégal qu’on doit remettre à nos enfants: une République ou une Jungle.Et se battre tous les jours pour ça, coute que coute.

Car si l’on suit le raisonnement de Barthélémy Diaz et de ses fédayins, on va imposer la loi du Talion au Sénégal. A jouer à l’œil pour œil, dent pour dent, Mon Intime Conviction est qu’on va finir par n’avoir que des citoyens aveugles et édentés.

Email : kimikikiko@yahoo.fr

BACARY TOURE

Journaliste-écrivain

6.Posté par Euyineuw ........................................ le 10/10/2012 14:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ousmane du poste 6 , a bien campé juridiquement etbien relevé dans le petit détail les incohérences dans le cas Barthelemy DIAZ . C'est pourquoi je ne relèverai que le fait bizarre qu'au Sénégal , on peut être inculpé de meurtre , bénéficier d'une liberté provisoire pendant laquelle on peut se présenter à des élections législatives , être élu député , et exercer son mandat en attendant que le procés ait lieu . On peut même se présenter à la magistrature suprême du pays avant la tenue du procès . Mignon non !? Le plus coquet , c'est qu'en plus on peut avoir la double nationalité , être d'un père d'origine étrangère , qui n'a jamais eu aucune pièce prouvant qu'il est de nationalité sénégalaise , tout en occupant des postes de haute responsabilité dans l'Etat .
Nos pseudo-législateurs , nos professeurs d'univercité etc ....qui sont si prompts à bavasser aprés qu'on leur a indiqué le sujet digne d'intérêt , devraient daigner se pencher sur ce cas qui pourrait bien être d'école . Hé !....

7.Posté par un le 10/10/2012 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La justice n'a pas fait sont boulot !! Macky est un vrai Tapétte !!! Ce Cochon de Bath doit pourrir en prison !! c'est un criminel un assassin du n'importe quoi au Sénégal si c'etait la Gambie dina gnou téguerrrr ndeyam si cassooo bi

8.Posté par deux le 10/10/2012 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Walà gnou tegal sa ndeye yow thi casso bi. T'aurais été à la place de Barthelemy ce jour là tu aurais réagit comment? Un groupe d'homme batard bien musclés des lutteurs en plus cons comme pas possible a qui on a remi 25000 chacun pour venir te tuer dans ton lieu de travail tu vas faire quoi les laisser te tuer??? En plus d'etre mechante t'es conne. On peux detester la personne de Barth mais il faut etre honnete ce jour là quoiqu'on puisse avoir contre lui il avait raison d'agir comme il a fait et tte personne normale aurait reagit pareil. Ne me dit pas ke y'avais pas de legitime defense car une dizaine d'homme armé de coupe coupe de gourdins et un seul homme armé de 2 revolvers y'a bel et bien legitime defence bien que la justice en fasse une autre appreciation. Le ou les coupables de ce crime st Abdoulaye Wade et sa bande et paix à son ame à Ndiaga Diouf lui meme qui a accepté d'aller tuer pour 25000fcfa et son pere a interet à se taire car il aurait ete à la place de Barth il aurait agit pareil naniou meye diam sou yarone domame famouko wara yaré li douko dal. Y'a des situations ki arrivent c'est l'instinct de survie qui nous guide et c'est ce que Barth a fait et je trouve legitime son acte. Ceux qui souffre de pauvreté sont nombreux mais ils st pas partis tuer agresser pour 25000 kouniou yar ci diné nguà ame education de base boye dé ak khif sakh tu reste digne.

9.Posté par trois le 10/10/2012 15:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce jour là j'étais tranquillement chez moi et pourtant je n'ai pas reçu aucune balle.
Feu Ndiaga DIOUF n'avait rien à faire là bas... Voilà la vérité...
Pourquoi ces fils de batard d'homme politique n'envoie pas leurs propres famille au front...
Barthelemy a agi en état de légitime défense, je ne le connais ni d'Adam ni d'Eve mais à ça
place j'en aurai abattu plus walay...
Si ma mémoire est bonne, cet acte a mis fin aux milices...
Mala fan...

10.Posté par quatre le 10/10/2012 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Yaw sa kooyou baay. C'est parceque Jean Paul Diakhasse a baise ta mere que tu reagis de la sorte.

11.Posté par cinq le 10/10/2012 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Lonlo" Ya yaye thi pote
Katal sa ndéye khana, tu aurais sans doute accepté les 15.000 F.
Fils de batard, Diaz n'est coupable de rien du tout...
Sa niékhou ndéye way

12.Posté par six le 10/10/2012 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu mens tu as failli tué ma tante,

une des balles que t'a tirée est venue percutée la marmite qui etait en train de bouillir sur du gaz,dans son restaurant du coin.


imaginez le cauchemar si la balle etait descendue un peu pls bas

13.Posté par sept le 10/10/2012 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lui, il peut s'estimer, provisoirement, heureux. Il a droit à la parole à chaque fois qu'on fait allusion à son criminel de croyant. Il a aussi le soutien de la rectification de l'histoire.
Mais, la vérité, est que le pire ennemi de Barthélémy, aujourd'hui, c'est celui qui le défend.

14.Posté par huit le 10/10/2012 15:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il a tue en directe a la television ou est l innocent si on etait dans un pays de droit il ne serait pas sorti de prison de sitot Macky devait refuser de se meler a cette magouille le pere a bien raison les avocats du diables n y peuvent rien

15.Posté par neuf le 10/10/2012 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La justice n'a pas fait sont boulot !! Macky est un vrai Tapétte !!! Ce Cochon de Bath doit pourrir en prison !! c'est un criminel un assassin du n'importe quoi au Sénégal si c'etait la Gambie dina gnou téguerrrr ndeyam si cassooo bi

16.Posté par dix le 10/10/2012 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a des incongruité extraordinaires dans ce dossier de l'assassinat de ce jeune qui devraient figurer dans les annales judiciaires du monde entier ! Voilà quelqu'un qui est filmé pendant 45 minutes, avec deux pistolets, tire sur un groupe de personne situé à plus de 100 mètres, un individu est touché, le tireur fanfaronne et crie :
« touché , j'ai réussi à en abattre ! » Quelques instants après son tir au but, on lui tend un micro, il déclare que si on voulait savoir qui et combien ont été touchés, il fallait faire le tour des hôpitaux, car il doit y être un certain nombre ! Ce fut ahurissant ! Et, pour couronner le tout, le jour même, il se rend à un meeting de son parti où il fut accueilli presque en héros et quand les limiers ont voulu lui mettre la main dessus, il demande d'attendre jusqu'au lendemain parce qu'il avait autre chose à faire encore que de répondre à la Police! Autre situation plus ubuesque pour l'honneur de la police, on lui laisse, ou lui conseille de ne jamais commettre l'erreur de restituer l'arme du crime, quitte même à en trouver une autre pour la remplacer avec celle qu'il pense avoir utilisée pour commettre le crime, et c'est ce qui fut fait, certainement . Et, ce n'est pas fini, car les avocats et amis, camarades, familles du présumé coupable déclarent à la face du monde qu'il y avait légitime défense parce que les "provocateurs" armés de cailloux, postés à plus de cent mètres des locaux où était le...

17.Posté par avocat du Diable le 11/10/2012 06:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'aveux est la mère des preuves.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image